La Caisse d'Epargne s'engage pour connecter les territoires

20 mai 2021

Convaincue que les territoires et les acteurs économiques qui les composent doivent s’inscrire dans l’ère digitale, la Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche-Comté accompagne l’indispensable transition numérique. De l’origine avec l’installation de la fibre jusqu’à l’utilisateur final qu’il soit commerçant ou client d’une e-boutique, la banque soutient les projets qui vont faciliter la vie de toute une société.

 

100% du territoire régional équipé de la fibre d’ici 2025 reste l’objectif fixé par les élus locaux avec une première étape équivalente à 80% de couverture d’ici 2022. Pour financer les nécessaires infrastructures capables d’accueillir cette technologie, les collectivités et les acteurs concernés doivent s’entourer de partenaires financiers. « Nous intervenons sur ces dossiers depuis 2019 et nous avons mis en place une équipe d’ingénierie financière dédiée qui possède les compétences pour accompagner les projets dans un environnement financier spécifique » précise Isabelle Brouté, membre du directoire de la Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche-Comté en charge des entreprises et des institutionnels. La banque, qui a été retenue pour financer le déploiement de la fibre dans l’Yonne et en Côte-d’Or, a débloqué une enveloppe de 40 millions d’euros en ce sens. Au-delà de son rôle économique, l’entreprise entend ainsi contribuer à améliorer la vie des usagers. « Cela relève aussi de notre engagement, sur le plan sociétal, d’être utile. La fibre s’impose, aujourd’hui plus qu’hier, comme un élément essentiel pour la vie des contribuables, qu’il soit particulier ou professionnel. »

A l’autre bout de la ligne

La crise a mis en lumière de nouveaux usages et de nouvelles habitudes de consommation. « 40 millions de français sont prêts à acheter en ligne et 75% d’entre eux attendent de pouvoir le faire dans leurs commerces de proximité » insiste Cédric Mignon, membre du directoire de la Caisse d’Epargne de Bourgogne-Franche-Comté en charge de la banque de détail. Ces attentes ne pourront toutefois être satisfaites qu’à condition que les commerces sautent le pas du numérique en développant des e-boutiques et autres vitrines en ligne ainsi que des systèmes de click-and-collect. « Nous avons été sollicités par nos clients professionnels et par les collectivités pour accompagner les territoires et les acteurs économiques dans la transformation des activités. Nous avons un rôle à jouer qui dépasse les PGE, prêt garanti par l’Etat. » Actrice de proximité, la Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche-Comté a répondu présente en proposant à 5 500 de ses clients professionnels de s’engager sur la voie de la digitalisation. La banque a négocié avec son partenaire Trenta Axome une offre à tarif préférentiel, 3 500 euros, afin que les entreprises intéressées puissent bénéficier d’un dispositif complet. Un site internet véritable vitrine aboutie, un processus de paiement, un autre pour la livraison, un référencement naturel pertinent ont ainsi été complété par des webinaires consacrés à la vente en ligne pour leur permettre d’acquérir les clés et les techniques pour réussir à transposer leurs compétences commerciales physiques au monde du numérique. Plus de 2 500 commerces et artisans ont saisi l’opportunité offerte par la banque. « En se développant en ligne de façon intelligente, avec les bons process, un commerçant peut constater une augmentation de son chiffre d’affaires allant jusqu’à 25%. » Avec cette solution, la Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche-Comté a imaginé une façon de soutenir l’économie sur laquelle elle s’appuie et de continuer à dynamiser les territoires et les centre-bourgs en maintenant une activité commerciale, en toute circonstance.

 

Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche-Comté

Cédric Mignon, membre du directoire de la Caisse d’Epargne de Bourgogne-Franche-Comté en charge de la banque de détail et Isabelle Brouté, membre du directoire de la Caisse d’Epargne Bourgogne-Franche-Comté en charge des entreprises et des institutionnels

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Pascal Gautheron, élu Président de la CCI Métropole de Bourgogne
L’assemblée générale d’installation de la...
Antoine Pillot, lauréat du Prix Départemental des Métiers d'art de Côte-d'Or
Le 30 novembre s’est tenu le Jury du Prix Départemental des...
Prix "Ma Ville Mon Artisan" 2021, 2 communautés de communes de BFC lauréates !
A l’occasion du salon des Maires et des Collectivités Locales...
Aménagement du territoire : visite du chantier de la Z.A. de Beauregard à Norges-la-Ville
Dans le cadre de la Relance, la Communauté de Communes Norge et Tille...
A BSB, Incubateur et Junior-Entreprise main dans la main ; une coopération efficace et fertile pour la promotion de l'entrepreneuriat
Hébergée depuis 2017 à TEG (The Entrepreneurial Garden,...
Les Travaux Publics recrutent... 300 postes à pourvoir !
Faisant valoir les atouts des Travaux Publics, Vincent Martin, Président...
Rougeot Energie devient Colibri Energie
Créateur, concepteur et réalisateur...
Mazoyer à Brochon : De multiples solutions destinées aux collectivités
Mazoyer est une entreprise familiale créée il y a plus de 40 ans....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.