Perrbal, des solutions pour demain

Perrbal, des solutions pour demain

Info+ :

PERRBAL

PERRBAL
Rue des terres d'or
21220 Gevrey-Chambertin
03 80 34 34 06
sas-perrbal@sfr.fr

www.perrbal.fr
Facebook


24 juin 2021

Chez Perrbal, les idées ne manquent pas. Le spécialiste de la propreté des communes se révèle aussi être un partenaire privilégié du secteur des travaux publics. Bien que l’activité ne cesse de croitre, Karine Perraud, la dirigeante, n’entend pas s’arrêter là et cherche à développer une plateforme pour le recyclage des déchets urbains dans l’intérêt des collectivités et des habitants d’aujourd’hui mais aussi de demain.

Une nouvelle balayeuse et un nouveau collaborateur ont rejoint Perrbal. L’entreprise vient de remporter l’appel d’offre pour l’entretien de la ville de Dijon d’une part et de Dijon Métropole d’autre part avec un contrat de trois ans grâce à sa bonne réputation de travail bien fait dans le département. « Nous venons d’acquérir une nouvelle balayeuse avec un châssis Mercedes qui intègrera une 3ème brosse afin de désherber en un seul passage et qui complètera le travail des deux autres qui nettoient en amont. » Karine Perraud rappelle qu’avec une cuve plus grande, ce nouvel équipement permet à Perrbal de gagner en temps et en efficacité dans les missions de nettoyage communal qui lui sont confiées. Depuis cette année, d’autres collectivités ont choisi de faire confiance à Perrbal pour l’hygiène de leurs rues. Pernand-Vergelesses, Heuilley-sur-Saône, Chassagne-Montrachet notamment ont ainsi fait appel à l’entreprise de Karine Perraud. Outre le service initial prodigué aux communes, Perrbal intervient sur ces territoires aux côtés des entreprises des travaux publics. « Le bouche-à-oreille et leurs recommandations nous ont permis d’intervenir sur les chantiers dans plusieurs communes. »

Perrbal, des solutions pour demain Perrbal, des solutions pour demain

Au service des communes et des TP

Pour ce secteur, Perrbal a également programmé l’achat d’une nouvelle machine dédiée au secteur des travaux publics pour intervenir sur les autoroutes avant, pendant et après les opérations de rabotage ou d’enrobés. « Les entreprises ne sont pas équipées, elles ont besoin d’un prestataire avec ces spécificités pour nettoyer les chantiers en amont des travaux ou après, au moment de la livraison aux clients. » Sur ce modèle, Perrbal est intervenue sur l’aire de Gevrey-Chambertin pour Eiffage ou encore sur les travaux de l’A31 et l’A36 aux côtés de la société Roger Martin, sur l’A6 col de Bessey-en-Chaume pour le compte de Rougeot et Eurovia. Elle a aussi accompagné cette dernière sur plusieurs chantiers du Jura et s’est par ailleurs illustrée avec l’entreprise Pennequin. « Nous avons aussi nettoyé la commune de Gevrey-Chambertin pour Signature afin d’aspirer des gravillons avant et après un marquage au sol et garantir une route saine pour les véhicules, en particulier les deux roues. »  Le nettoyage des routes pour la sécurité de tous passe aussi par celui des carrières du groupe Eqiom où Perrbal intervient. Depuis trois ans, l’entreprise de Karine Perraud entretient également, deux fois par an, la rocade de Dijon et intervient en urgence en cas d’accident pour rendre les voies praticables.

Perrbal, des solutions pour demain

 

 

Une idée pour l’avenir

Avec ces nombreuses interventions, Perrbal cumule les déchets, en particulier ceux prélevés dans les communes tels que des mégots, des masques ou encore des feuilles alors considérés comme pollués car prélevés sur la route. « Ils ne vont donc pas au recyclage classique mais il y a quelque chose à en faire. Pour l’instant, nous les emmenons à Drambon ou Gevrey-Chambertin mais cela à un coût. » Karine Perraud ambitionne donc de créer une plateforme de tri et de valorisation de ces déchets de voiries. Plusieurs communes ont déjà manifesté leur intérêt pour cette idée telle qu’Is-sur-Tille ou Magny-lès-Villers qui travaille avec ses habitants pour faire du compost sur la commune à partir des feuilles des arbres tombées sur la route. « Pour tous ces déchets, l’idéal serait que les gens prennent conscience du coût et de leur impact afin qu’ils ne les jettent plus sur les voies. La nature est l’affaire de tous, entreprises et particuliers. » Face à cette nécessité encore trop utopique, Perrbal prévoit donc d’investir dans cette plateforme et cherche des partenaires pour qu’elle devienne une réalité.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Une université entre effondrement et émergence
Pendant son université d’été, le MEDEF a mis...
#développementlocal : Grande enquête consommation
La CC Gevrey Chambertin et de Nuits St Georges, en partenariat avec la CCI 21,...
Tribune : Agriculture en danger ?
L’agriculture française conventionnelle apparait comme l’une...
La Fondation AGIR en Champagne-Bourgogne oeuvre en faveur des jeunes en soutenant l'association AGORAE Dijon et la fondation BSB
La Fondation AGIR en Champagne-Bourgogne fait des jeunes une priorité,...
Géotec, interroger le sol pour construire l'avenir
Bureau d'études en ingénierie géotechnique et...
Bien se loger pour vieillir avec sérénité
Dans la large palette de réponses qu’Orvitis peut apporter aux...
Etude : Les Bourguignons et Francs-Comtois soulignent leur confiance dans leurs banques
Le comité Bourgogne-Franche-Comté de la Fédération...
Pour des communes moins énergivores
Distributeur public d’électricité exploitant le...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.