#Microcrédit. Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et l'Adie renouvellent leur partenariat pour soutenir l'entrepreneuriat local

#Microcrédit. Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et l'Adie renouvellent leur partenariat pour soutenir l'entrepreneuriat local

Info+ :

La signature officielle s'est déroulée vendredi 9 juillet 14h30 au Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, à Dijon, en présence d’Emmanuel VEY, Directeur Général du Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, de Jean-Yves REMILLET, Président, d’Emmanuel LANDAIS, Directeur général de l’ADIE et d’Angèle MIGNONAC, Directrice Grand Est / Bourgogne Franche Comté de l’ADIE.


13 juillet 2021

Afin de soutenir la création, reprise et développement d’entreprises, le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et l'ADIE renouvellent leur partenariat en faveur des entrepreneurs locaux pour la 10ème année consécutive. En 2020, 230 microcrédits ont été accordés aux entrepreneurs dans les départements de l'Aube, Côte-d’Or, Haute-Marne et Yonne.

 

FINANCER LA CREATION D’ENTREPRISE, LE DEVELOPPEMENT D’ENTREPRISE ET LA MOBILITE GRACE AUX MICROCREDITS.

Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et l’Adie mutualisent leurs forces en faveur des professionnels de leurs régions.
En 2021, le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne met à disposition une enveloppe de 700 000€ pour soutenir la création, la reprise ou le développement d’entreprises aux professionnels, entrepreneurs et talents avec peu de moyens, grâce aux microcrédits de l’Adie.
Les microcrédits professionnels Adie permettent de financer tout type d’activité professionnelle jusqu’à 10 000€.
Les microcrédits de mobilité permettent à des salariés de se maintenir dans leur emploi, ou à des demandeurs d’emploi d’améliorer leur chance de retrouver un emploi. Ils financent notamment l’obtention d’un permis de conduire, l’acquisition d’un véhicule, des réparations
une formation ou un déménagement.

En 2020 sur le territoire Champagne-Bourgogne (Aube, Côte-d’Or, Haute-Marne et Yonne) : 
- 142 entreprises ont bénéficié d’un financement dans le cadre d’une création d’entreprise. Montant total injecté dans l’économie locale 661 300€.
- 88 entreprises ont bénéficié d’un financement dans le cadre du développement de leur entreprise. Montant total injecté dans l’économie locale 432 300€.
Soit 230 microcrédits accordés aux professionnels permettant de couvrir tous les besoins du démarrage et de développement d’entreprise. Montant total injecté : 1 093 600€ (dont 805 000€ au titre de microcrédit).
- 142 personnes ont bénéficié d’un soutien de mobilité pour un montant total de 484 000 €.
- 21% des personnes financées par l’ADIE sont clientes du Crédit Agricole.
En 2020, le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne a démontré son engagement auprès de l’ADIE dans le cadre de la crise COVID en allouant 100 000€ de prêts d’honneur, permettant d’accompagner 57 entrepreneurs financés par l’ADIE.


 

A PROPOS DU CREDIT AGRICOLE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE, 1ERE BANQUE DES PROFESSIONNELS*
De la création à la transmission, le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne accompagne les entrepreneurs et les professionnels dans toutes les étapes de leurs projets. Il met en oeuvre un dispositif complet de soutien : accompagnement spécialisé pour les créateurs d’entreprises, développement du e-commerce, coup d’accélérateur sur le digital, organisation d’événements dédiés aux porteurs de projets comme les Cafés de la Création.
*Chiffres Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne au 31 déc 2020.

A PROPOS DE L’ADIE GRAND EST ET BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE
Depuis 30 ans, l’Adie finance et accompagne les créateurs d’entreprise dont les projets n’ont pas accès au crédit bancaire afin que l’entrepreneuriat soit accessible à tous, même sans diplôme, même sans capital, et quel que soit son lieu d’habitation.

Chaque année, en Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté, l’Adie accompagne près de 1300 entrepreneurs dont 40% résident dans les zones fragiles (quartiers prioritaires de la Politique de la Ville ou zone rurale). Vendeurs sur les marchés, restaurateurs, maraîchers, traiteurs, fleuristes, gardes d’enfants, chauffeurs, épiciers, réparateurs de vélos, esthéticiennes, artisans…

Les entrepreneurs soutenus par l’Adie sont représentatifs des petits entrepreneurs qui font vivre l’économie locale.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Une université entre effondrement et émergence
Pendant son université d’été, le MEDEF a mis...
#développementlocal : Grande enquête consommation
La CC Gevrey Chambertin et de Nuits St Georges, en partenariat avec la CCI 21,...
Tribune : Agriculture en danger ?
L’agriculture française conventionnelle apparait comme l’une...
La Fondation AGIR en Champagne-Bourgogne oeuvre en faveur des jeunes en soutenant l'association AGORAE Dijon et la fondation BSB
La Fondation AGIR en Champagne-Bourgogne fait des jeunes une priorité,...
Géotec, interroger le sol pour construire l'avenir
Bureau d'études en ingénierie géotechnique et...
Bien se loger pour vieillir avec sérénité
Dans la large palette de réponses qu’Orvitis peut apporter aux...
Etude : Les Bourguignons et Francs-Comtois soulignent leur confiance dans leurs banques
Le comité Bourgogne-Franche-Comté de la Fédération...
Pour des communes moins énergivores
Distributeur public d’électricité exploitant le...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.