Des collectivités renouvelables

Des collectivités renouvelables

Info+ :

Parc éolien du Champ Gourleau
Pour Jennifer Ménagé, Responsable Régionale Bourgogne-Franche-Comté d’EDF Renouvelables : « Le parc éolien du Champ Gourleau est le résultat de la collaboration étroite entre le territoire et EDF Renouvelables. Il témoigne d'un engagement fort des collectivités locales pour participer à la transition énergétique. Nous sommes heureux que, via le financement participatif, les habitants puissent s'impliquer dans le développement local des énergies renouvelables tout en bénéficiant de revenus financiers issus du projet. » LIRE+


21 juillet 2021

La transition énergétique est en marche. Les collectivités s’inscrivent pleinement dans la démarche et peuvent se reposer sur des partenaires tels qu’EDF et sa filiale EDF Renouvelable pour les accompagner tant pour développer les alternatives énergétiques que pour entamer la rénovation des bâtiments.

 

Les élus désireux de donner corps à leur démarche de transition énergétique peuvent s’appuyer sur EDF Renouvelable  pour leur apporter des solutions. Au premier rang d’entre elles, les panneaux photovoltaïques . « Un terrain ou un sol dégradé comme une ancienne carrière ou un centre d’enfouissement peuvent devenir un champ photovoltaïque. Ces surfaces ne présentent que peu de valeur économique, foncière ou encore agricole » précise Rémy Combernoux, directeur du développement territorial Bourgogne. A l’exemple de Dijon Métropole qui consacre les 17 hectares de son ancien centre d’enfouissement technique de déchets à la création d’une ferme photovoltaïque, les communes et communauté de communes peuvent envisager un tel projet sur une surface plus restreinte. A Chalon-sur-Saône, EDF via sa filiale EDF Renouvelable a accompagné la collectivité dans la transformation de parcelles inutilisées dans une zone d’activité. « A Lux, nous avons agi pour un partenaire privé afin de transformer une ancienne carrière de 9 hectares. Du côté de Til-Châtel, nous avons transformé des délaissés d’autoroute » détaille Rémy Combernoux afin de donner des exemples. Si aujourd’hui l’énergie produite est réinjectée dans le réseau, elle pourrait demain être utilisée par la collectivité pour sa propre consommation. Le photovoltaïque peut aussi trouver sa place sur une étendue d’eau. « Cette piste est à l’étude mais cela nécessite d’importantes surfaces, au moins 20 hectares, pour être rentable. Il faut aussi prendre en compte la question de l’utilisation de l’eau. » En effet, une partie d’un lac peut faire place à un champ photovoltaïque à condition de ne pas interférer avec des activités de loisirs ou sportives notamment. Enfin, les toitures des bâtiments municipaux représentent une autre alternative pour produire de l’énergie et faire de l’autoconsommation. Ainsi, EDF participe à un projet parmi les plus importants de France à la Fontaine-d’Ouche . « Une production d’énergie sur les toits servira  tant le bâtiment où les panneaux seront implantés que d’autres bâtiments du quartier. Au total, 1 000 habitants pourront en bénéficier . » Les travaux débuteront fin 2021 pour une mise en service en fin d’année 2022. 

Des collectivités renouvelables

Différentes voies de transition 

Les collectivités peuvent aussi opter pour l’éolien, importante source d’énergie renouvelable. Si EDF n’intervient pas en Côte-d’Or cette année, l’entreprise s’apprête à inaugurer deux parcs dans l’Yonne pour un total de 12 éoliennes. Un appel à financement participatif a d’ailleurs été lance sur le projet Champ Gourleau prés de Massangis  Le directeur du développement territorial Bourgogne rappelle également que, dans le cadre de leur transition, les élus peuvent opter pour un réseau de chaleur. « Les communes de plus de 3 000 habitants peuvent en mettre un en place comme l’ont fait Pouilly-en-Auxois ou encore Saulieu, toutes deux en lien avec le Siceco. » Dans le cadre de la transition énergétique, Rémy Combernoux et les contraintes réglementaires  incitent les élus à accélérer leur action. « Les professionnels et les collectivités vont devoir réduire leur consommation d’énergie de 40% d’ici 2030 et l’année 2021 va servir d’année de référence pour établir le niveau à atteindre. » Pour y parvenir, les collectivités vont devoir isoler et mettre en place les équipements moins énergivores. « Pour les aider, EDF propose un pilotage intelligent des bâtiments  pour mieux connaitre sa consommation et ainsi mieux l’organiser pour identifier les pistes d’économie. » EDF se charge alors de l’installation et de la maintenance du système en contrepartie d’un loyer annuel pendant 3 ou 4 ans. Les collectivités ne sont pas les seules à pouvoir s’engager dans la transition. Dans les territoires ruraux, l’agrivoltaïsme invite chacun à réfléchir. « Il s’agit de développer cette solution parallèlement à une activité agricole. Nous avons ainsi signé une charte avec la FNSEA. » Concrètement, les champs pourraient accueillir des panneaux photovoltaïques placés à plusieurs mètres de haut. « Ils peuvent même être utiles aux cultures et améliorer la productivité mais nous en sommes encore au stade de l’expérimentation » souligne Rémy Combernoux. 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

ROGER MARTIN, des hommes et des projets pour les territoires
Reconnu de longue date dans le secteur des Travaux Publics, le Groupe familial...
Un nouveau Village by CA inauguré au coeur de la métropole Dijonnaise
Après 24 mois de travaux, le Village by CA Champagne Bourgogne, premier...
La convention "ESSENTIEL" de la CPME de Côte-d'Or
La CPME 21 a réuni au Zénith de Dijon près de 800...
Développement de la filière vrac en région Bourgogne-Franche-Comté : Une première en France
Lundi 11 octobre 2021, l’association Réseau Vrac a organisé...
Comment mettre le marché du ferroviaire à portée des entreprises locales ?
La Fédération Régionale des Travaux Publics et SNCF...
Square Habitat, une nouvelle agence au service de l'immobilier Dijonnais
L’enseigne immobilière dijonnaise dispose désormais de deux...
Une Bourgogne qui flirte avec les records, mais reste prudente face aux incertitudes
Sur la première partie de l’année 2021, la Bourgogne...
VITA Bourgogne, un an déjà ! La Bourgogne viticole recrute
Depuis un an déjà, VITA Bourgogne facilite le recrutement des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.