Etude : Les Bourguignons et Francs-Comtois soulignent leur confiance dans leurs banques

Etude : Les Bourguignons et Francs-Comtois soulignent leur confiance dans leurs banques

Info+ :

Découvrez l'enquête


19 août 2021

Le comité Bourgogne-Franche-Comté de la Fédération bancaire française (FBF) publie les résultats de l’étude « Les Français, leur banque, leurs attentes* », menée avec l’institut français d’opinion publique (IFOP), entre octobre et novembre 2020 auprès de plus de 4 000 personnes.

Les résidents de la région Bourgogne-Franche-Comté se montrent dans l’ensemble satisfaits de l’action des banques pendant la crise sanitaire, saluant notamment leur disponibilité et leur rôle dans le soutien et la relance de l’économie.
Deux tendances fortes ressortent dans le contexte de la Covid-19 :
- La confiance, notamment dans sa banque et son conseiller, est essentielle ;
- L’accélération de l’utilisation des outils digitaux, une appétence pour l’innovation bancaire, et en même temps un souhait de proximité physique.

La banque relationnelle : un modèle de confiance pour les Français

La satisfaction augmente avec la proximité : les Bourguignons et Francs-Comtois ont une bonne image de leur banque (88%), de leur agence (90%) et de leur conseiller (86%). Ils ont aussi une bonne image des banques françaises (66%), et des banques en général (62%). Au quotidien, ils attendent principalement de leur banque qu’elle garantisse la sécurité des données bancaires et les alertent en cas de mouvement suspect sur les comptes.

La crise sanitaire a renforcé l’image de l’industrie bancaire française ; son rôle de financeurs des entreprises est reconnu par les Français, dont une large majorité considère qu’elle est un atout pour l’économie, les banques intégrant d’ailleurs le TOP 3 des secteurs jugés les plus stratégiques.


La crise sanitaire a accéléré et pérennisé l’utilisation et la confiance dans les outils digitaux
Pour 90% des habitants de la région, les banques font partie de leur quotidien. Elles sont indispensables au développement des territoires pour 74% et sont pour 72% des acteurs essentiels de la vie locale. Pour 73%, l’ouverture des agences bancaires, la présence des
conseillers, ou le fait de pouvoir les joindre a été un facteur rassurant pendant la crise sanitaire.

Les banques sont perçues comme intégrant de plus en plus de nouvelles technologies (85%) et les Bourguignons et Francs-Comtois sont 85% à trouver l’accès à distance aux services bancaires rassurant.

Les Français ont confiance dans les nouveaux services proposés par les banques, notamment le paiement sans contact par carte bancaire (71%).

94% des habitants de la région consultent le site internet ou utilisent l’application de leur banque. La crise de la Covid-19 en a parfois modifié l’utilisation et ces modifications d’usages devraient être durables.

Au total, avec la crise sanitaire, la proximité sous toutes ses formes constitue une valeur clé.
83% des personnes interrogées estiment que la banque idéale doit laisser la possibilité à chacun de recourir à des services sur internet et en agence en fonction des besoins. C’est une spécificité française qui fait l’objet à la fois d’une appréciation positive et d’une attente.

Pour Emmanuel Vey, Président du comité FBF de Bourgogne-Franche-Comté : « Dans un contexte où la confiance et la proximité sont indispensables, les collaboratrices et collaborateurs des banques de notre région se mobilisent pour répondre aux besoins de leurs clients et permettre à notre économie de résister et d’être prête pour la relance. Je tiens à saluer ce travail formidable et la pertinence du modèle bancaire alliant présence physique et modèle digital avec le souci constant d’innover dans des conditions de sécurité maximales. »

 

*Enquête menée auprès d’un échantillon de 4009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (= env. 51 millions de personnes selon l’INSEE), au sein duquel 162 personnes résidant en Bourgogne-Franche-Comté ont été identifiées.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

ROGER MARTIN, des hommes et des projets pour les territoires
Reconnu de longue date dans le secteur des Travaux Publics, le Groupe familial...
Un nouveau Village by CA inauguré au coeur de la métropole Dijonnaise
Après 24 mois de travaux, le Village by CA Champagne Bourgogne, premier...
La convention "ESSENTIEL" de la CPME de Côte-d'Or
La CPME 21 a réuni au Zénith de Dijon près de 800...
Développement de la filière vrac en région Bourgogne-Franche-Comté : Une première en France
Lundi 11 octobre 2021, l’association Réseau Vrac a organisé...
Comment mettre le marché du ferroviaire à portée des entreprises locales ?
La Fédération Régionale des Travaux Publics et SNCF...
Square Habitat, une nouvelle agence au service de l'immobilier Dijonnais
L’enseigne immobilière dijonnaise dispose désormais de deux...
Une Bourgogne qui flirte avec les records, mais reste prudente face aux incertitudes
Sur la première partie de l’année 2021, la Bourgogne...
VITA Bourgogne, un an déjà ! La Bourgogne viticole recrute
Depuis un an déjà, VITA Bourgogne facilite le recrutement des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.