Baromètre économique « Image PME » sur la Région Bourgogne-Franche-Comté pour le 4ème trimestre 2021

02 mars 2022

Le 4e trimestre 2021 a été marqué par le début de la 5e vague de Covid-19, qui n’a toutefois pas engendré de mesures de restriction aussi importantes qu’à la même période l’an passé. Conséquence, l'activité des TPE-PME de Bourgogne-Franche-Comté affiche des évolutions élevées. Elle a progressé de 12,9 % au 4e trimestre 2021 par rapport à un 4e trimestre 2020 ponctué par des couvre-feux et un confinement. La comparaison avec les résultats du 4e trimestre 2019* permet d'avoir une vue plus réaliste du niveau d'activité des petites et moyennes structures de la région.
Leur chiffre d'affaires (CA) a progressé de 7,1 % par rapport à la même période deux ans auparavant. Il convient toutefois de noter que les résultats présentés dans cette analyse ne sont pas corrigés de l'inflation qui a progressé significativement sur les deux dernières années.
- L'indice de chiffre d'affaires cumulé (ICAC) indique une hausse d’activité de 11,1 % sur l'ensemble de l'année par rapport à 2020. Comparativement à 2019, il affiche également une progression, mais de 3,3 %, ce qui place la région au 7e rang du classement national, avec un résultat supérieur de 1,4 point à la moyenne française (+1,9 %).
- Ces résultats moyens masquent cependant des disparités comme le détaille la suite de l’analyse.

 

+11,1 % de hausse cumulée
de CA sur l'année 2021
par rapport à l'année 2020

* Ce trimestre, en complément de l’ICA et l’ICAC entre T4 2021 et T4 2020, nous avons aussi calculé l'évolution entre T4 2021 et T4 2019 (c’est-à-dire avant-crise), sur un périmètre d'entreprises présentes dans la base sur ces deux périodes (donc légèrement différent). Cela permet de mettre en perspective les résultats affichés au 4e trimestre 2021 par rapport au 4e trimestre 2020.** L'indice de chiffre d'affaires (ICA) mesure l'évolution du CA moyen par entreprise entre une période (ici un trimestre) et la même période de l'année précédente, avec correction des jours ouvrés. *** L'indice de chiffre d'affaires cumulé (ICAC) mesure l'évolution du CA moyen par entreprise de la période du 1er trimestre de l'année N au dernier trimestre présenté de l'année N, par rapport au CA moyen par entreprise de la même période de l'année N-1, avec correction des jours ouvrés.

L'ANALYSE DE L’ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ DES DÉPARTEMENTS

- Les TPE-PME de tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté enregistrent une hausse de CA cumulé depuis le début de l’année,
notamment car les baisses d'activité avaient été particulièrement significatives en 2020. Ces hausses sont comprises entre +5,8 % pour le Territoire-de-Belfort et +12,6 % pour l’Yonne.
- L’analyse des résultats par rapport à 2019 permet d'avoir une vision plus précise des performances économiques. Les entreprises de Haute-Saône (+5,1 %) et du Jura (+5,1 %) enregistrent les plus fortes progressions d’activité, suivies de celles de l’Yonne (+4,5 %) et de Saône-et-Loire (+3,9 %).
Les structures de la Côte-d'Or (+2,7 %), du Doubs (+2,7 %) et de la Nièvre (+1,6 %) affichent également une croissance significative, bien qu’en deçà de la moyenne régionale. En revanche, les TPE-PME du Territoire-de-Belfort continuent d’enregistrer des pertes de CA cumulé depuis le début de l’année 2021 (-1,5 %).

 

 LA CARTE DES DÉPARTEMENTS (en ICAC)

 

L'ÉVOLUTION DE L'ACTIVITÉ PAR SECTEUR

 

Industrie manufacturière

Les TPE-PME de l'industrie manufacturière de Bourgogne-Franche-Comté affichent un quatrième trimestre consécutif
de hausse d’activité (+11,7 %) et voient ainsi leur CA cumulé sur l’année croître de 13,3 %. Elles bénéficiaient toutefois
d’un effet de base favorable compte tenu des baisses d’activité enregistrées en 2020. Par rapport à 2019, la hausse de
CA au 4e trimestre 2021 est de 6,1 % et la croissance cumulée sur l’année s’élève à 3,7 %.

 

Boulangerie et boulangerie-pâtisserie (1071C)
Les boulangeries et boulangeries-pâtisseries affichent elles aussi un quatrième trimestre consécutif de croissance bien orientée (+7,7 % par rapport au 4e trimestre 2020). Elles atteignent +10,7 % de hausse cumulée de CA sur l'ensemble de l'année 2021, l’effet de base jouant positivement. Comparativement à 2019, les entreprises du secteur enregistrent une progression d’activité de 4,8 % sur le trimestre et de 5,2 % en cumulé sur l'année.

 

Construction
Depuis la fin d’année 2020, le secteur de la construction se révèle dynamique. Sur le 4e trimestre 2021, le CA des TPE-PME a progressé de 7,4 %. Sur l'ensemble de l'année, la croissance cumulée atteint ainsi +13,9 %. Si ce résultat doit être nuancé en raison de la chute d’activité au 2e trimestre 2020, l’analyse des résultats par rapport à 2019 indique tout de même une croissance de 9,3 % en cumulé sur l'ensemble de l'année et de 7,5 % au 4e trimestre.

 

Travaux de maçonnerie générale et gros oeuvre de bâtiment (4399C)
Constat similaire pour les entreprises des travaux de maçonnerie qui confirment leurs bons résultats en enregistrant un cinquième trimestre consécutif de progression d’activité (+3,8 %). Elles terminent ainsi l’année 2021 avec un CA cumulé en hausse de +8,8 %. Cette performance doit toutefois être mise en perspective avec la chute d’activité survenue lors du 2e trimestre 2020. Comparativement à la même période deux ans plus tôt, les entreprises du secteur enregistrent une hausse de CA de 4,4 % sur le trimestre et de 3,4 % en cumulé sur l’année.

 

Travaux d'installation électrique dans tous locaux (4321A)
Pour le quatrième trimestre consécutif, les TPE-PME des travaux d'installation électrique affichent une augmentation de leur CA. Celle-ci s'élève à +7,7 % au 4e trimestre 2021 et à +12,8 % en moyenne depuis le début de l'année, même s'il convient d'analyser ce dernier résultat au regard des baisses d'activité significatives des 2e et 3e trimestres 2020. Par rapport à 2019, la croissance de ces entreprises est de 5,8 % sur le trimestre et de 8,4 % sur l'ensemble de l'année.

 

Commerce
Le CA des entreprises du commerce progresse depuis un an et demi. Au 4e trimestre 2021, la hausse atteint +9,2 % par rapport au même trimestre en 2020 et +9,8 % en cumulé sur l’ensemble de l’année. A titre de comparaison, par rapport aux résultats de 2019, l’activité a augmenté de 9,9 % sur le trimestre et de 7,6 % en cumulé depuis le début d'année.

 

Commerce de détail d'habillement en magasin spécialisé (4771Z)
Au 4e trimestre 2021, l’activité des magasins de vêtements repart à la hausse : +28,3 %. Cette performance doit toutefois être nuancée, puisque les entreprises du secteur avaient été dans l’obligation de fermer un an auparavant, lors du 2e confinement. Ainsi, par rapport au même trimestre deux ans plus tôt, la croissance s’élève à 5,2 %. De la même manière, la hausse cumulée de CA sur l’année 2021 (+13,7 %) est en trompe l’oeil. Par rapport à un niveau d’avant-crise, les magasins de vêtements continuent de voir leur activité reculer (-8,6 %).

 

Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé (4773Z)
L'activité des pharmacies en 2021 a été impactée positivement par l'intensification de la vaccination et des dépistages Covid. Ces entreprises enregistrent ainsi une forte hausse d'activité au 4e trimestre 2021, +8,1 % comparativement à la même période l’an passé. En cumulé sur l’année, le CA progresse de 4,9 %. Par rapport à 2019, la croissance du CA est de 14,1 % sur le trimestre et de 8,1 % en cumulé depuis le début d'année.

 

Transports et entreposage
Depuis le début de l'année 2021, l'activité des entreprises des transports et de l'entreposage s'affiche en hausse : +12 % au 4e trimestre et +13,1 % en cumulé sur l'année (même si l'effet de base était favorable en raison des fortes baisses enregistrées aux 2e et 3e trimestres 2020). Comparativement aux résultats de 2019, les TPE-PME du secteur voient leur CA croître de 8,9 % sur le trimestre et de 5 % sur l'ensemble de l'année.

 

Hébergement et restauration
Soumises à des mesures de fermeture un an plus tôt, les TPE-PME de l’hébergement-restauration ont vu leur activité quasiment doubler lors du 4e trimestre 2021. Aussi, elles enregistrent pour la première fois depuis deux ans un CA cumulé en hausse (+6,1 %). Cependant, comparativement à des niveaux d’avant-crise, la situation continue d’être difficile. En effet, l’activité s’est contractée de 8,2 % par rapport au 4e trimestre 2019 et le CA cumulé a diminué de 31,3 % par rapport à l’ensemble de l’année 2019.

Restauration traditionnelle (5610A)
Même phénomène dans le sous-secteur de la restauration traditionnelle. Les TPE-PME enregistrent une forte
hausse de CA au 4e trimestre 2021 (+117,7 % par rapport à un 4e trimestre 2020 marqué par un niveau d'activité très bas). Cette évolution permet à l'ICAC d'afficher une hausse de 1,3 % sur l'ensemble de l'année. Cependant, par rapport à un niveau d’activité d’avant-crise, le CA des entreprises du secteur reste inférieur de 9 % à celui du 4e trimestre 2019 et de 35,9 % à celui de l'année 2019.

 

Agences immobilières (6831Z)
Les agences immobilières enregistrent un cinquième trimestre consécutif de croissance (+4,5 %) et une hausse de CA
cumulé sur l’année 2021 de 23,9 %. A titre de comparaison, par rapport aux résultats de 2019, l’activité a augmenté de
21,2 % sur le trimestre et de 19,9 % en cumulé depuis le début d'année.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Mutualité Française Bourguignonne devient VYV 3 Bourgogne
Depuis le 23 juin 2022, les 155 établissements et services de soins et...
Des entrepreneuses plus nombreuses dans le rural mais moins bien rémunérées
En Bourgogne-Franche-Comté, un tiers des entrepreneurs sont des femmes,...
Un plan commun de l'Etat et de la Région pour la filière automobile en Bourgogne-Franche-Comté se met en place
Mercredi 29 juin, le préfet de région, Fabien Sudry, et la...
AG et Comité Technique du GEIQ BTP Bourgogne, une journée d'échanges et du changement en vue...
Vendredi 24 Juin 2022 s’est tenue l’Assemblée...
Une station de recharge connectée pour plus de services
Plus qu’une borne de recharge pour véhicule électrique,...
Faciliter le recrutement dans le BTP
Le GEIQ BTP Bourgogne tente de faciliter et sécuriser les recrutements...
3 start-up rejoignent le Village by CACB à la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin de Dijon
La première campagne de sélection de start-up, depuis...
La Région Bourgogne-Franche-Comté et Bpifrance renforcent leur partenariat pour soutenir durablement la relance des TPE et des PME de la région
Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.