L'éclairage public des communes en question

L'éclairage public des communes en question

Info+ :

Citeos :

130 ZA des Bruottées – 21 200 Vignoles

Tel : 03 80 200 975 - Mobile : 06 15 90 87 70 

dijon@citeos.com


28 avril 2022

Citeos Beaune intervient de façon directe ou indirecte auprès des collectivités. En plus d’être spécialiste de l’installation et de la maintenance d’éclairage public, l’entreprise accompagne les territoires autour de leur projet de vidéoprotection et des bornes de recharge pour véhicules électriques. Quentin Montastier, chef de l’entreprise Citeos Beaune, détaille ses activités.

Comment Citeos s’occupe des éclairages publics des communes ?

« Nous travaillons avec le Siceco, le syndicat d’énergie de Côte-d’Or, qui a divisé le département en huit lots et dont nous avons une partie en charge. Une commune qui veut changer son éclairage public doit se tourner vers le Siceco, son interlocuteur privilégié, pour que nous intervenions pour l’installation ou la maintenance des éclairages publics. »

Quels sont les enjeux de l’éclairage public ?

« Il y en a quatre : la baisse de consommation énergétique, la sécurité des riverains, la sobriété ainsi que la la préservation de la biodiversité en respectant les milieux naturels, en minimisant la température de couleur des LED ou encore en limitant le flux de lumière émis vers le ciel. C’est au maire de trouver le bon équilibre et nous pouvons l’aider s’il le souhaite. Nous pouvons réduire la puissance avec des leds, piloter le système à distance ou définir une programmation pour baisser en intensité selon l’heure pour diminuer la facture sans arrêter l’éclairage. Au registre de la sobriété, il s’agit par exemple d’avoir une analyse plus pointue du nombre de luminaires à installer dans un nouveau lotissement ou un projet dans le neuf. Le Siceco nous sollicite pour une étude d’éclairement sur la commune, en fonction des attentes de la collectivité mais aussi du syndicat. Sur d’autres territoires, comme à Marsannay-la-Côte ou en Saône-et-Loire, nous avons signé un marché public global de performance. Nous pouvons faire un état des lieux du patrimoine de l’éclairage, engager la rénovation du parc et réduire la consommation d’énergie. Dans ces projets, nous pouvons atteindre jusqu’à 70% d’économie. A un autre niveau, nous pouvons mettre en valeur le patrimoine par la lumière. »

Certains projets présentent-ils des difficultés ?

« Des contraintes techniques peuvent arriver par exemple dans le cas d’un arrêt de bus isolé. L’éclairage solaire apporte alors de l’autonomie tout en évitant des travaux de génie civile. Chaque cas s’étudie, il faut faire le ratio entre le coût de l’investissement et le fonctionnement. La politique des élus participe aussi de la solution à adopter. »

Citeos Beaune intervient également au registre de la mobilité électrique, comment ?

« Nous travaillons avec le groupement de syndicats de Bourgogne-Franche-Comté avec lequel nous avons un marché public global de performance sur le taux de disponibilité des bornes. Nous garantissons que 98% des bornes soient en état de marche. Nous pouvons y parvenir grâce à un suivi à distance qui détecte les bornes en panne mais aussi grâce à un technicien itinérant qui fait de la maintenance préventive et corrective. Nous avons environ 350 bornes en gestion sur trois départements dont la Côte-d’Or. Nous gérons aussi les bornes de recharge grande puissance pour les autoroutes par exemple. »

Comment une commune qui souhaite installer une borne doit s’y prendre ?

« La plupart des bornes ont été installées à l’initiative des syndicats, comme le Siceco, qui va nous déléguer les travaux et la maintenance. La collectivité peut donc se tourner vers lui ou vers nous pour avoir les informations et les études puisque nous avons la qualification Advenir pour obtenir les aides. »

Que dire de votre activité autour de la vidéoprotection ?

« Au cours des dix dernières années, j’ai constaté une évolution des mœurs avec des riverains de plus en plus sensibles à cet outil qui participe de leur sécurité. De la Métropole à la plus petite commune, on trouve aujourd’hui des caméras. Il y a d’ailleurs une stratégie départementale qui s’appuie sur un gendarme, référent sûreté, dont le rôle est de conseiller un maire qui envisage d’installer de la vidéoprotection. Il fera un rapport en fonction des axes passants, des secteurs à protéger ou de ceux sur lesquels il faut garder un œil. Ça peut être le cas pour surveiller un point d’apport volontaire par exemple. Ces lieux ne sont pas toujours respectés et la vidéoprotection permet de retrouver les responsables d’incivilité ou de les dissuader. Une fois son rapport en main, le maire peut nous contacter pour mettre en œuvre le projet. Nous faisons alors une étude, les travaux puis assurons la maintenance sur place ou à distance. »

Quels sont les atouts de Citeos Beaune ?

« Citeos apporte avant tout un service complet aux collectivités grâce à des solutions variées. Même si nous appartenons à un grand groupe, Vinci Energies, nous avons la réactivité d’une petite entreprise autonome avec ses 25 salariés. Nos clients apprécient particulièrement cette souplesse. »

Propos recueillis par Nadège Hubert

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Direction Enfance-Jeunesse de la CC de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges lance une campagne de recrutement pour ses accueils péri-extrascolaires
La Direction Enfance-Jeunesse de la Communauté de communes de...
Pennequin : « Le nez dans la poussière, au fond de la tranchée ! »
A 61 ans, Francis Pennequin prépare peu à peu sa succession. La...
EDF, un acteur engagé sur son territoire
EDF a pour mission de produire, transporter, distribuer et commercialiser...
La Com com Gevrey-Nuits signe un avenant à la convention de développement commercial de son territoire avec la CCI Métropole de Bourgogne
La Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de...
McCain, le Crédit Agricole* et le GAPPI créent collectivement une offre de financement inédite au service des agriculteurs de la filière Pommes de terre pour promouvoir des pratiques d'agriculture durables.
McCain, le leader mondial canadien des produits surgelés à base...
La CCI Côte-d'Or Dijon Métropole et Orange au service de l'insertion professionnelle des jeunes
En phase d’orientation, les jeunes et leurs parents se sentent souvent...
Habellis voit au-delà du logement
Au service des salariés des entreprises, Habellis fait partie...
La Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges a remis symboliquement les chèques d'aides du Fonds Régional Territorial (FRT) aux entreprises du territoire.
C'est au Carré Saint-Pierre à Marey-lès-Fussey que...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.