Un plan commun de l'Etat et de la Région pour la filière automobile en Bourgogne-Franche-Comté se met en place

30 juin 2022

Mercredi 29 juin, le préfet de région, Fabien Sudry, et la présidente du Conseil régional, Marie-Guite Dufay, ont réuni le comité de pilotage du plan État-Région pour la filière automobile en Bourgogne-Franche-Comté au sein de l’entreprise STREIT Mécanique, à Pays-de-Clerval (25).

Ce comité de pilotage permet de faire un point d’avancement sur les trois volets de ce plan État-Région :
• La Force d’intervention mutations automobile, la FIMA, a déjà rencontré et accompagné plus de cinquante entreprises en trois mois.
• Le dispositif chocs industriels va être lancé rapidement dans trois nouveaux territoires de la Bourgogne-Franche-Comté, portant à quatre le nombre de territoires accompagnés, grâce à la signature d’une convention exceptionnelle entre l’État, la Région et la Banque des territoires.
• Les efforts en matière d’emploi et de formation dans l’automobile vont être poursuivis et amplifiés par l’État et la Région.

Le plan État-Région
Déjà confrontée à des défis majeurs liés au COVID-19, aux tensions d’approvisionnement ou encore à la hausse des prix de l’énergie, phénomènes accentués par la guerre en Ukraine, la filière automobile sera profondément transformée dans les prochaines années : transition vers le véhicule électrique, digitalisation, changement des habitudes de consommation...
C’est dans ce contexte que l’État et le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté ont décidé de lancer, le 9 mars 2022, le plan automobile Etat-Région pour aider les entreprises, les salariés et les territoires à affronter les défis majeurs qu’ils auront à relever.
Cette mobilisation inédite de l’État et de la Région repose à la fois sur le plan national pour l’automobile de l’État, et sur la feuille de route automobile de la Région adoptée le 26 janvier 2022.
« En Bourgogne-Franche-Comté, l’État et le Conseil régional unissent leurs forces pour accompagner toutes les entreprises de la filière à travers un plan automobile commun, dont on voit déjà les premiers résultats », a indiqué le préfet de région, Fabien Sudry.
« La Région est mobilisée, au côté de l’État, pour soutenir les 45 000 salariés et les 400 entreprises de la filière face aux grands enjeux qu’ils auront à affronter. La mise en place d’un ambitieux plan d’action État-Région doit nous permettre d’anticiper les mutations qui menacent les sous-traitants », a pour sa part rappelé la Présidente de Région, Marie-Guite Dufay.

Ce plan se décline en trois volets :

 

Permettre un suivi différencié pour les territoires les plus touchés par les mutations de la filière, en s’appuyant notamment sur le dispositif « chocs industriels »
Objectif : identifier de nouveaux projets industriels et élaborer une feuille de route territoriale

Présentation de l’entreprise STREIT Mécanique
Basée à Pays-de-Clerval (25), STREIT Mécanique est une entreprise spécialisée dans le développement et la fabrication de composants mécaniques et de sous-ensembles multi-technologiques en fonte, en acier et en aluminium.
Les pièces produites par STREIT sont à destination du secteur automobile pour plus de 80% du chiffre d’affaires de l’entreprise, elle-même très dépendante du moteur thermique, dont les pièces représentent près de 72% du chiffre d’affaires en 2021.
STREIT Mécanique s’est engagée depuis quelques années dans une nouvelle stratégie qui illustre les défis qui attendent les sous-traitants de l’industrie automobile : l’entreprise s’oriente vers les nouveaux marchés du secteur de l’automobile (électrique, hydrogène) tout en se diversifiant vers de nouveaux secteurs (agriculture, poids-lourds, aéronautique).
Visitée dans le cadre de la FIMA, STREIT Mécanique a bénéficié d’un soutien de l’État dans le cadre du plan France relance et aujourd’hui du plan France 2030. L’entreprise a aussi bénéficié d’un soutien de la Région dans le cadre de sa feuille de route automobile.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Tourisme rural et économie locale à Viévy
Tourisme rural peut rimer à la fois avec calme, nature et prestations...
Les TP entre coût de l'énergie et difficulté de recrutement
Alors que la période estivale s’avère propice aux chantiers...
AJ3M, nouvelle direction sans changer de cap
Même si les enfants ne connaissent pas le nom d’AJ3M,...
ELABOR se déploie en France
ELABOR a déjà séduit 200 communes de France avec sa...
La Mutualité Française Bourguignonne devient VYV 3 Bourgogne
Depuis le 23 juin 2022, les 155 établissements et services de soins et...
Des entrepreneuses plus nombreuses dans le rural mais moins bien rémunérées
En Bourgogne-Franche-Comté, un tiers des entrepreneurs sont des femmes,...
AG et Comité Technique du GEIQ BTP Bourgogne, une journée d'échanges et du changement en vue...
Vendredi 24 Juin 2022 s’est tenue l’Assemblée...
Une station de recharge connectée pour plus de services
Plus qu’une borne de recharge pour véhicule électrique,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.