Le nouveau visage d'EDF auprès des élus

30 août 2022

Bien connu des élus locaux, Rémy Combernoux, directeur développement territorial Bourgogne pour EDF cède sa place à Frédéric Marascia. Interlocuteur privilégié des collectivités mais aussi des entreprises, il compte continuer à les guider sur toutes les questions liées à l’énergie et l’électricité et faciliter les mises en relation.

Quelles sont les missions du directeur développement territorial Bourgogne d’EDF ?

« Ma mission consiste à développer de l’activité pour EDF Commerce sur la région à travers la vente d’électricité et de gaz, cela passe aussi par les filiales EDF sur la mobilité électrique, l’hydrogène, l’éclairage public, l’accompagnement d’audit pour réaliser des économies d’énergie ou encore l’entretien et la maintenance de chaudière et de réseaux de chaleur sans oublier le solaire et l’éolien. Mon travail vise à faciliter les relations entre les différents acteurs du territoire, entreprises ou collectivités, et les métiers d’EDF avec un même objectif en ligne de mire : la réduction de la consommation d’énergie. »

Comment travaillez-vous avec les collectivités ?

« Nous intervenons à différents niveaux. Nous sommes notamment en relation avec le syndicat d’énergie des collectivités, le SICECO, ou encore avec Dijon Métropole, pour aborder le CRAC, le compte-rendu d’activité de concession, pour la partie EDF Commerce. Nous rencontrons les élus par le biais de l’association des maires de Côte-d’Or et proposer des interventions sur l’éolien, le solaire ou même sur le prix de l’énergie. Nous traitons aussi en direct avec les collectivités pour des sujets comme l’éclairage public si elles ont gardé la compétence. Nous pouvons guider une commune qui voudrait acheter de l’énergie au meilleur prix. En anticipant pour 2025 par exemple, elle peut se positionner au mieux avec un prix garanti et une sécurité d’achat sans engagement de consommation. Chaque mairie a son profil de consommation d’énergie que ce soit pour son école, son gymnase, ses locaux… Les entreprises le font beaucoup pour lisser les hausses de prix mais les collectivités ne profitent pas assez de cette possibilité. »

Puisqu’on parle de prix, la situation est tendue…

« Le prix de l’énergie a connu une forte hausse mais le bouclier tarifaire mis en place par l’Etat et EDF amortit les choses, permet de moins sentir l’augmentation. Par ailleurs, les collectivités peuvent devenir productrice d’électricité en transformant une friche ou un terrain inconstructible pour accueillir des panneaux photovoltaïques par exemple. Cette étude est prise en charge par EDF. »

Comment EDF peut accompagner les collectivités pour réduire leur facture ?

« Il faut d’abord rappeler que la majorité des collectivités vont être concernées par le décret tertiaire qui va obliger celles qui ont des bâtiments de plus de 1 000 mètres carrés à réduire leur consommation d’énergie de 40% d’ici 2030, 50% d’ici 2040 et 60% d’ici 2050. Elles devront se baser sur l’année de référence de leur choix entre 2010 et 2019. EDF va les accompagner sur la période en réalisant les bilans, en installant les appareils de mesure et les équipements ou solutions pour y parvenir. Trop de collectivités locales de taille moyenne restent dans le flou car le sujet est complexe, d’où l’intérêt de profiter d’un conseil. Cette obligation prendra effet à compter du 30 septembre 2022. »

Propos recueillis par Nadège Hubert

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Un village qui veut impacter son territoire
Au cœur de la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin de...
Des cafés pour façonner les territoires
Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne a initié les...
VNF, à l'eau avec les collectivités
Dans le cadre de son contrat d’objectifs et de performances signé...
Pour que les communes mutualisent le conseil en énergie
Parce que toutes les communes de moins de 10 000 habitants ne disposent...
Groupe Roger Martin, des ambitions constantes
L’entreprise familiale Roger Martin a bien grandi depuis sa...
Tourisme rural et économie locale à Viévy
Tourisme rural peut rimer à la fois avec calme, nature et prestations...
Les TP entre coût de l'énergie et difficulté de recrutement
Alors que la période estivale s’avère propice aux chantiers...
AJ3M, nouvelle direction sans changer de cap
Même si les enfants ne connaissent pas le nom d’AJ3M,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.