EDF aux côtés des collectivités face à la crise

EDF aux côtés des collectivités face à la crise

Info+ :

Contact collectivité :

Frédéric Marascia
06.87.72.46.59
frederic.marascia@edf.fr


06 février 2023

Alors que la facture d’énergie flambe, les collectivités peuvent se retrouver démunies pour y faire face. Entre tarif réglementé, réduction de la consommation et accompagnement vers des projets pour améliorer la situation, EDF s’engage à leurs côtés comme l’explique Frédéric Marascia, directeur développement territorial Bourgogne.

Quelle est la situation des collectivités ?

« Les communes de moins de dix salariés et de moins de deux millions d’euros de budget peuvent retourner au tarif réglementé de vente de l’électricité et ainsi profiter du bouclier de 15% de l’Etat. EDF est d’ailleurs le seul fournisseur à porter ce tarif réglementé donc certaines reviennent à ce tarif pour être protégées. »

Et pour les autres ?

« Nous sommes sollicités par les collectivités sur leur perspectives budgétaires car elles ont des craintes pour l’avenir. Nous essayons de les guider avec les éléments que nous avons en notre possession pour qu’elles aient les meilleures informations afin de projeter leur budget. Pour 2023, nous avons les éléments pour leur répondre précisément. Sur 2024 comme chaque année, nous aurons un prix et un niveau d’aide différent sans doute. Les collectivités s’interrogent également sur les solutions pour réduire leur consommation d’électricité. »

Comment leur répondez-vous sur ce dernier point ?

« Nous cherchons avec elles. Pour les communes de 5 000 habitants environ, les mini-réseaux de chaleur avec un raccordement à une chaufferie bois peuvent être une réponse avec l’accompagnement de notre filiale Dalkia qui s’est adapté à leur besoin tandis que l’ADEME soutient la démarche. Il faut cependant un nombre suffisant d’utilisateurs ou des infrastructures comme un collège, un petit hôpital, un EHPAD ou une entreprise pour que ce soit pertinent. Nous pouvons aussi leur préconiser le pilotage intelligent des bâtiments, le suivi des consommations, les contrats de performance énergétique ou encore le solaire. A chaque collectivité sa solution et elles disposent d’un interlocuteur ou d’un service dédié qui leur donne les éléments en notre possession pour les guider dans cette période compliquée. On ne se contente pas d’un mail, il s’agit d’un échange avec nos conseillers basés en France ou même en Côte-d’Or. »
https://www.echodescommunes.fr/actualite_4523_elus-comment-raduire-votre-consommation-d-anergie-et-vos-factures.html

EDF agit-il comme un fournisseur lambda ?

« On essaie de fournir au mieux mais aussi au meilleur prix. On ne force personne à signer ! Les délais imposent parfois d’être réactifs mais nous essayons de guider nos clients vers les meilleures périodes pour s’engager. Nous avons par ailleurs identifié les problématiques des collectivités et nous essayons de leur expliquer les causes des prix pratiqués, les évolutions possibles et nous leur présentons les solutions de décarbonation ou de réduction des consommations. Nous sommes sollicités par les différentes organisations d’élus et nous leur répondons, même quand tout n’est pas au beau fixe. Nous apportons les éléments de réponse et pour les cas les plus complexes de facturation par exemple, nous faisons une étude au cas par cas avec une réponse sur mesure pour la collectivité. Beaucoup de fournisseurs se sont délestés de leurs clients et ils sont massivement revenus vers EDF. Nous nous sommes organisés pour leur répondre et ne laissons aucune collectivité sur le bord de la route dans cette période de crise énergétique. Nous espérons qu’elles s’inscriront dans la durée avec nous pour réduire à long terme leur consommation d’énergie. En parallèle, EDF répond aussi présent pour leurs administrés rencontrant des difficultés financières. Ils peuvent se rendre dans un CCAS mais les collectivités ont également un numéro EDF dédié à la solidarité, le maire peut ainsi orienter ces publics vers nos services pour trouver une solution. »

Propos recueillis par Nadège Hubert

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Cartolia, un autre regard sur les territoires
Préserver la ressource en eau potable, gérer les eaux pluviales,...
La CCI Côte-d’Or · Saône-et-Loire accompagne les buralistes de Côte d’Or et de Saône-et-Loire dans leur transformation
La CCI Côte-d’Or · Saône-et-Loire et les deux...
CHANTIER école BFC : " les entreprises sociales font l’économie des territoires "
CHANTIER école travaille avec des entreprises sociales ancrées...
La ville de Genlis est à la recherche d’un porteur de projet pour exploiter un restaurant.
La ville de Genlis porte une ambition de revitalisation et souhaite proposer...
Décarboner sa mobilité sans changer de véhicule : c’est possible !
La décarbonation d’un réseau de transport urbain ou...
Visite du démonstrateur agrivoltaïque à Channay, premier projet à panneaux bifaciaux de France
Les équipes de TotalEnergies basées à l’agence de...
Objectif Cero émissions de CO2
Cero Génération ou Cero pour les intimes s’inscrit parmi...
Événement « Job dating : Mon immersion facilitée en entreprise »
Coorganisé par Creativ’, France Travail, L’OPCO des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *