Le Signe de l'Environnement, la désinfection de conteneurs à déchets.

23 octobre 2014

Cette semaine l’Echo des Communes a suivi, durant quelques heures, une entreprise spécialisée dans la propreté urbaine, à l'occasion du nettoyage des conteneurs gérés par Dijon Habitat, propriétaire de 10 000 logements sur Dijon et l’agglomération Dijionnaise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La désinfection de conteneurs à déchets, un marché en plein développement


Le Signe de l’Environnement a développé sa nouvelle activité de désinfection en anticipant les besoins de ses clients. L'installation de conteneurs par les collectivités et bailleurs sociaux est de plus en plus importante et bien souvent, les entreprises qui vendent les conteneurs ne proposent pas de solution de nettoyage et de désinfection.
 

La propreté urbainePar exemple, 

l’Office Public de l’Habitat Dijon Habitat, propriétaire de 10 000 logements sur Dijon et l’agglomération, a commencé depuis 5 ans à créer des points d’apport volontaire des déchets ménagers. Ce sont actuellement 200 colonnes enterrées qui nécessitent un nettoyage régulier. Lors du lancement de son nouveau marché public de nettoyage des colonnes enterrées, Jérôme Theveneau, chargé de maintenance au sein de Dijon Habitat, a insisté, outre le prix de la prestation, sur différents aspects techniques tels que le respect de l’environnement, la rapidité de mise en œuvre et la disponibilité de l’entreprise. Echaudé par deux expériences négatives, il était à la recherche d’une entreprise capable de mener à bien la mission de nettoyage des 200 colonnes dans un délai imparti d’un mois, et pour un prix concurrentiel. Le Signe de l’Environnement effectue la mission à raison d’une quinzaine de bacs/jour et pour un tarif de 120 euros H.T., répercutées ensuite sur l’ensemble des locataires.

C’est ainsi que le Signe de l’Environnement a obtenu ce premier marché, grâce à la qualité technique de ses prestations, mais également à cause de son implantation locale qui lui donne plus de disponibilité, mais également lui permet de réduire ses coûts de transport, que ce soit à la décharge ou à la station d’épuration de Longvic,  et lui offre la possibilité d’adapter ses temps de nettoyage aux heures de ramassage des déchets ménagers, sans en perturber le fonctionnement. Allier le respect de l’environnement à une qualité de prestations satisfaisant le client et les usagers, c’est ce que propose le Signe de l’Environnement et ce qui a incité Dijon Habitat à accorder sa confiance à François Xavier  Desertot.

Jérôme Theveneau " les 200 conteneurs confiés à la société Le Signe de l'Environnement ont été nettoyés et désinfectés dans les délais et nous sommes tout à fait satisfaits de la qualité du service."

 

 

 

 

 

 

 

 

Désinfecter, aspirer, les bacs et colonnes aériennes ou enterrées en zone urbaine.

Le Signe de l'Environnement a conçu et créé un système spécifique de lavage et d’utilisation de produits écologiques permettant de prendre en compte toute cette démarche de nettoyage propre. Un processus de nettoyage qui économise 8 fois la quantité d’eau utile par rapport à la méthode traditionnelle.

Exemple : le nettoyage d’un bac avec la méthode traditionnelle nécessiterait en moyenne de 60 litres d’eau. Avec le procédé mis en place par le Signe de l’Environnement 5  litres d’eau sont nécessaire au nettoyage de ce même bac.

Entre chaque nettoyage un système filtre l’eau puis cette eau est désinfectée par lampe UV et permet le nettoyage du bac suivant.

 

La propreté urbaine, la désinfection de contenants à déchetsLes moyens :

Un Porteur 19 T équipé d'une grue télécommandée, GPS et kit Main libre, équipé d’une réserve d’eau et zone technique, d’une chambre de lavage intérieure et extérieure, d’une grue de levage multidirectionnelle.

L'équipement de lavage comprend :

- Une cuve à eau propre de lavage en Inox base 3 000 litres avec brise lame,

- Une cuve pour les eaux de récupération de lavage Inox 3 500 litres avec brise lame,

- Un produit de désinfection dégradable à 90%.

 

 

 

Les étapes de réalisation :

 

La propreté urbaine, la désinfection de contenants à déchets- installation du bac dans la chambre de lavage via un basculeur électrique

La propreté urbaine, la désinfection de contenants à déchets- lavage intérieur et extérieur par haute pression eau chaude durant 45s

Propreté urbaine, la désinfection de conteneurs à déchets.- remise en place du bac et début du cycle de traitement des eaux (filtration des matières solides et désinfection des bactéries)

 

La durée totale du cycle est de 5 mm par bac.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Propreté urbaine, la désinfection de conteneurs à déchets.

Le Signe de l’Environnement est une entreprise dijonnaise qui a été créée en 2005 par François Xavier Desertot, son actuel dirigeant. Un effectif de 8 salariés dont le dirigeant travaille sur le site de l’entreprise.

Spécialisée dans la propreté urbaine, l’entreprise développe trois métiers :

Le traitement de graffiti  -  L’entretien et la rénovation du patrimoine bâtit - La désinfection de conteneurs à déchets.

Ses interventions se font principalement en milieu urbain.

L’entreprise utilise un processus unique reposant sur des méthodes écologiques afin d’enlever tous types de pollutions sans en générer d’autres.

Elle dispose d’un partenariat avec un laboratoire Parisien  spécialisé dans les matériaux naturels de patrimoine bâtit.

 

Le Signe de l’Environnement – 5 rue du Champ aux Pierres – 21850 St Apollinaire

Contact : François-Xavier DESERTOT / 06 03 51 37 42 - 03 80 78 07 38 / fxdesertot@yahoo.fr

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Le Signe de l'Environnement, un service urbain innovant, écologique et économique !
Continuer d’INNOVER dans le domaine de la Propreté Urbaine telle...
BMW Chenôve et GrDF présentent le Rooftop gaz naturel à rafraîchissement adiabatique du site BMW
 
Le Signe de l'Environnement présente BIG BELLY, la corbeille intelligente !
Le Signe de l’environnement, entreprise Dijonnaise, est...
Opération Lean & Green : faire des économies en réduisant les gaspillages
La CCI Côte-d'Or invite les entreprises industrielles à participer...
Un nouveau tournant pour O'SITOITqui inaugure 3 grandes centrales photovoltaiques à BRAZEY
O’SITOIT, acteur du photovoltaïque et de l’efficacité...
La bécane à Jules lance sa campagne de financement participatif.
Née de la volonté de promouvoir l’usage du vélo en...
Réimplanter le sarrasin en Bourgogne
Biscuiterie Bio implantée à Montbard (Côte d’Or),...
La méthanisation : la transformation utile des déchets agricoles
Le 16 octobre dernier Jean-Paul Moratin, gérant de la SAS...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.