L’observatoire de l’immobilier d’entreprise en Côte-d’Or

20 février 2024

Chaque année depuis neuf ans, IMDEX, l’observatoire de l’immobilier d’entreprise de Côte-d’Or, présente l’état du marché. Bureaux, locaux d’activité et entrepôts passent au crible des professionnels du secteur qui en dévoilent les tendances fortes.

+ 29 % de bureaux placés en 2023 en Côte-d’Or, soit 39 325 mètres carrés qui ont trouvé leur futur occupant. Depuis 2016, IMDEX, l’observatoire de l’immobilier d’entreprise de Côte-d’Or, porte un regard sur l’activité immobilière des professionnels. « Une connaissance fine du marché permet de mieux appréhender la temporalité des projets » a précisé Francis Pennequin, vice-président de la CCI qui accueillait la présentation. De son côté, Marie-Hélène Juillard-Randrian, vice-présidente de Dijon Métropole en charge des PME ou encore des startups et secrétaire de l’agence d’attractivité DBI, a mis l’accent sur le rôle de l’IMDEX pour le territoire. « Ces données représentent un véritable outil de présentation et de valorisation du territoire au niveau local mais aussi pendant les opérations de promotion que nous réalisons sur les salons. » L’élue a rappelé que Dijon Métropole s’est hissé au deuxième rang du classement des métropoles intermédiaires d’Arthur Loyd.

Le poids des collectivités sur l’immobilier

Tout au long de l’année 2023, plusieurs projets ont participé au développement immobilier du département. Parmi eux, les locaux de la chocolaterie de Bourgogne, repris par un groupe lyonnais pour le transformer ou encore l’installation d’Agronov à Bretenières. Le Département et son projet Osmose à Dijon avec un investissement de plus de 28 millions d’euros ont contribué à faire croitre la surface des bureaux avec un projet à 7 827 mètres carrés.  « Les collectivités portent à elles-seules 12 000 mètres carrés. C’est beaucoup » ont insisté les experts de l’immobilier locaux. « Nous avons encore du foncier public avec 25 hectares disponibles sur la zone de Beauregard et 50 hectares sur l’Ecoparc Dijon Bourgogne. Nous devons les réserver aux meilleurs projets, ceux qui créer de l’emploi, qui innovent, qui se connectent à l’économie locale ou qui travaillent en lien avec la recherche et l’enseignement » a précisé Marie-Hélène Juillard-Randrian. Pour l’immobilier de bureaux, les professionnels présents ont rappelé l’augmentation du coût du neuf, plus cher en raison des prix des matériaux mais aussi parce qu’il faut souvent déconstruire pour reconstruire.

Peu de disponibilités mais des opportunités

Le marché des locaux d’activités concerne lui aussi principalement Dijon Métropole. 2023 confirme le ralentissement annoncé. « Le stock a atteint un plancher avec 62 800 mètres carrés disponibles dans le département dont 40 300 mètres carrés sur Dijon métropole » ont précisé les experts de l’immobilier. 41% des réalisations portent sur des locaux de plus de 2 000 mètres carrés, traduisant, selon les experts, des projets d’implantation ou de relocalisation d’acteurs économiques d’envergure. Le marché des entrepôts affiche quant à lui le plancher le plus bas enregistré avec 14 650 mètres carrés. « Les mètres carrés d’entrepôts sont de plus en plus rares. » Les spécialistes rappellent que les collectivités ne sont pas friandes des activités de messagerie et de logistique, gourmandes en espace et peu propices au développement de l’emploi. Un projet en nord Côte-d’Or a contribué à développer le marché. SEB développe une surface logistique de 37 782 mètres carrés en compte propre. Au cours des échanges sur ce sujet, la salle a mis l’accent sur l’opportunité que représente la zone en construction de Pagny-la-Ville. « Nous enregistrons deux transactions sur ce territoire en 2023 mais une absence de chargeur à proximité pour que les bateaux repartent à plein contribue à le freiner. On peut aussi s’interroger sur le bassin d’emploi disponible. » Batifranc a décidé pour sa part de relever le défi de Pagny-le-Château en lançant un projet immobilier.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

6 femmes entrepreneuses de Bourgogne Franche-Comté, lauréates de la saison 6 du programme « Femmes Entrepreneuses »
Le programme femmes entrepreneuses est gratuit et ouvert à...
Le Crédit Agricole continue à investir dans les territoires
Dans un contexte économique 2023 instable, le Crédit Agricole...
Signature du Pacte régional d’investissement dans les compétences Bourgogne-Franche-Comté 2024-2027
Le 17 avril 2024, Franck ROBINE, préfet de la région...
Altidrone21 : de nombreuses solutions par drone au service des territoires
L’Echo des Communes vous avait présenté à...
La CCI Côte-d’Or . Saône-et-Loire signe avec la Fédération des commerçants et artisans dijonnais SHOP IN DIJON, la convention de partenariat 2024
Après les années compliquées qui ont suivi la crise COVID,...
Coup d’envoi officiel du projet de centrale photovoltaïque du Pralanum à Prâlon
Jacques Jacquenet, Président de la Société...
Défi de neutralité carbone des territoires : les 5 700 femmes et hommes du groupe EDF en Bourgogne-Franche-Comté s’engagent pour le relever.
Le groupe EDF annonce s’engager à poursuivre en 2024...
Le forum LADYj.Tech pour célébrer les femmes de la Deeptech
Mercredi 27 mars, dans le cadre du Mois de l’égalité, Dijon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *