S’engager dans les énergies renouvelables sans rien dépenser

S’engager dans les énergies renouvelables sans rien dépenser

Info+ :

 

Contact : M. Christophe Charvier – contact@okkos.fr


13 mars 2024

Face à la hausse du prix de l’énergie, Okkos a développé une solution gagnant-gagnant destinée aux collectivités et bailleurs sociaux. Dans le cadre de son offre 7e Façade, l’entreprise investit dans des panneaux photovoltaïques qu’elle installe sur du foncier ou des bâtiments publics tandis que la collectivité profite d’une électricité à prix réduit.

De nombreuses collectivités, communautés de communes, mairies ou encore bailleurs sociaux, aimeraient s’engager dans les énergies renouvelables mais elles ne peuvent profiter d’aucune subvention pour mettre en place des panneaux solaires. Prises en sandwich entre la loi d’accélération des énergies renouvelables, le décret tertiaire, la loi LOM, les attentes de la société, les injonctions à se montrer plus économes d’un côté et leur réalité budgétaire de l’autre, elles peinent à trouver la bonne solution.

« Okkos en tant que Tiers Investisseur et à travers l’offre « 7e Façade », propose d’investir dans des centrales solaires qui seront installées sur le toit des bâtiments publics, sur les parkings municipaux à travers des ombrières ou encore sur un foncier municipal. La collectivité n’engage aucune dépense » insiste Christophe Charvier-Viardot, président d’Okkos. L’objectif n’est pas d’installer des panneaux de toute part mais bien d’analyser le besoin de chaque collectivité, en fonction de son profil de consommation, pour lui apporter une solution sur-mesure.

Basculer gratuitement dans les ENR

Okkos prend à sa charge les coûts de l’investissement mais aussi les frais liés à l’exploitation et à la maintenance nécessaire. « Les élus ne se soucient de rien. Nous nous occupons de toutes les démarches administratives, d’urbanisme. La collectivité n’a qu’un interlocuteur, Okkos. » Pour financer son investissement, Okkos met en place un contrat d’autoconsommation avec revente du surplus avec la collectivité qui profite alors d’un tarif plus avantageux que si elle sollicitait le réseau. « L’électricité solaire revientmoins cher » et son indice de prix est fixé pour la durée du contrat, entre 20 et 30 ans. La collectivité gagne en visibilité pour son budget et bénéficie aussi de la garantie d’un approvisionnement sécurisé. »

En se reposant sur Okkos, les élus profitent d’une véritable tranquillité d’esprit mais réduisent aussi l’empreinte carbone de leur territoire avec de l’énergie renouvelable. D’un point de vue financier, ils ne débloquent aucun investissement et diminuent néanmoins le montant des factures énergétiques. L’offre « 7e Façade » a été conçue en lien avec les collectivités et les bailleurs sociaux pour leur apporter la solution qui réponde de façon pertinente à leurs besoins.

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La CCI Côte-d’Or. Saône-et-Loire signe un partenariat avec les maires ruraux
La CCI Côte-d’Or. Saône-et-Loire et les associations des...
Créadie, le concours qui récompense les grands projets des petits entrepreneurs
CréAdie, concours lancé il y a 15 ans par l’Adie,...
BSB et le Village by CACB partenaires pour soutenir l'esprit d'entreprendre
Le Village by CA Champagne-Bourgogne et BSB ont officialisé leur...
Roger Martin voit vert
A l’heure où la décarbonation s’invite dans tous les...
En juillet formez-vous au numérique avec les CCI
Des ateliers en distanciel dont le coût est pris en charge par le...
Lucie Gras, réélue présidente de la Mutualité Française Bourguignonne dite VYV 3 Bourgogne
L’union mutualiste a tenu sa 72ème Assemblée...
Convention de partenariat EDF et France-Travail en Bourgogne-Franche-Comté
EDF renforce son dispositif partenarial au service de ses besoins en...
Des hommes, des territoires et des valeurs dans la durée
Alors que le groupe Elabor fête ses 35 ans en 2024, l’entreprise...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *