La CCI Côte-d’Or · Saône-et-Loire accompagne les buralistes de Côte d’Or et de Saône-et-Loire dans leur transformation

16 mai 2024

La CCI Côte-d’Or · Saône-et-Loire et les deux Fédérations de buralistes de Côte-d’Or et de Saône-et-Loire ont décidé d’engager un partenariat pour accompagner les buralistes des deux départements dans leur transformation en les aidant à réinventer leur point de vente et à intégrer de nouvelles offres et prestations adaptées à leur environnement. Étant la déclinaison du partenariat national entre le réseau des CCI et la Confédération Nationale des Buralistes, une convention a été signée mardi 14 mai 2024 à la CCI à Chalon-sur-Saône, en présence de Philippe ROUBALLAY, Président de la Délégation de Saône-et-Loire de la CCI, Fabienne AOUIDAT, Présidente de la Fédération des Buralistes de Côte-d’Or et M. Teixeira, buraliste

LE CONTEXTE
Face à la baisse de consommation du tabac qui entraîne une perte du chiffre d’affaires pour les buralistes, la transformation de leur commerce est indispensable pour qu’ils restent des lieux de proximité, d’utilité locale, incontournables dans les territoires.

UNE AIDE
Le Fonds de transformation a été conçu pour que les buralistes s’adaptent à la situation du marché du tabac mais aussi pour répondre aux nouveaux usages et aux attentes des consommateurs.
Leur rôle social reste fondamental pour le dynamisme et l’animation des territoires.
Ce fonds est une aide financière accessible à tous les buralistes qui souhaitent donner un nouvel élan à leur activité en diversifiant leur offre de produits et de services et en réalisant des aménagements extérieurs et intérieurs attractifs et performants.
Le dispositif d'aide à la transformation des buralistes, créé en octobre 2018, est reconduit pour la période 2023-2027. Il prendra fin au 31 décembre 2027.
Le décret n°2023-507 du 27 juin 2023 portant création d'une aide à la transformation des débits de tabac ordinaires et son arrêté d'application du 27 juin 2023 prévoient les modalités de constitution du dossier de demande de l'aide ainsi que les conditions d'éligibilité.

CONVENTION NATIONALE
Les Chambres de commerce et d’industrie et la Confédération nationale des Buralistes collaborent depuis 2019 à la diversification d’activités des bureaux de tabacs pour qu’ils deviennent des commerces d’utilité locale. En juin 2023, elles ont signé le renouvellement de leur partenariat jusqu’en 2027 dans le cadre du plan de transformation de la profession.
Objectif pour 2027 : 10 000 buralistes accompagnés dans leur transformation.

BILAN DE LA PREMIÈRE CAMPAGNE
Une première campagne d’aide pour faciliter l’accompagnement des buralistes dans la transformation de leur métier a été mise en place de 2019 à 2022, permettant à plus de 3 000 buralistes d’effectuer des travaux dans leur magasin (dont 60 audits en Côte-d’Or et Saône-et-Loire). La Confédération Nationale des Buralistes a réalisé un bilan (voir ci-dessous).


EN QUOI CONSISTE L’AIDE ?

POUR UNE TRANSFORMATION
Cette aide est destinée à financer les investissements permettant de faire évoluer le bureau de tabac en un commerce de proximité, d’utilité locale, capable de se transformer pour être plus attractif et proposer une offre plus large de produits et de services.
La transformation des débits de tabac invite à proposer à une clientèle plus large (seniors, touristes, jeunes adultes...) de nouveaux produits comme des produits de snacking, d’épicerie, de produits high tech, de café à emporter... ou de nouveaux services comme l'ouverture de compte bancaire, le retrait de colis ou pourquoi pas la vente de billets de train. Cette subvention est également destinée à financer les actions permettant de rénover le lieu, d’améliorer l’esthétique intérieure et extérieure du point de vente dans l’idée de créer un lieu de proximité et de convivialité, surtout en milieu rural.

UN AUDIT EN 3 POINTS
L’audit, réalisé sur une période de 2 jours, par un conseiller CCI, est décliné selon 3 thématiques :
L’analyse du point de vente : état des lieux, forces, faiblesses, disposition, accueil, etc ;
L’étude de la zone de chalandise : opportunités de développement commercial ;
L’élaboration de la feuille de route avec les préconisations et actions prioritaires à mettre en œuvre.
Le coût de l’audit est pris en charge à 100 % par le fonds de transformation des buralistes dès lors que le débitant de tabac s’engage à réaliser des travaux de modernisation. Dans le cas contraire, l’audit est remboursé à hauteur de 50 %.
À l'issue de l'audit, le buraliste, épaulé par la Confédération, dépose son dossier auprès des douanes pour instruction de sa demande. S’il est accepté, le buraliste pourra percevoir une subvention de 30 % à 50 % du montant de son projet dans la limite de 33 000 euros.

L’ACCOMPAGNEMENT DE LA CCI
De par son expertise et sa présence territoriale, la CCI accompagne les buralistes dans la réalisation de l’audit préalable et obligatoire à l’octroi de l’aide à la transformation.
La CCI a accompagné près de 60 établissements sur la période 2019-2022 et a d’ores et déjà réalisé 12 audits dans le cadre du nouveau protocole 2023-2027.

ET PLUS ENCORE !
Cette transformation de la profession de buraliste appelle d’autres transitions pour lesquelles la CCI est également mobilisable. Les buralistes peuvent ainsi faire appel à la CCI pour les accompagner, par exemple, dans leurs actions de développement commercial, de transitions numérique et écologique, de transmission de l’entreprise...

 

De gauche à droite : M. Teixeira, Mme Aouidat et M. Rouballay

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La transition énergétique des entreprises, une réalité avec le Crédit Agricole
Pour guider ses clients dans la transition énergétique, le...
TotalEnergies, allié des territoires décarbonés
Isabelle Patrier, directrice France du groupe TotalEnergie était le 30...
Rachat des activités nucléaires de General Electric par EDF : Marie-Guite Dufay salue la concrétisation d’une promesse
Communiqué de presse de la Présidente de Région relatif au...
Développement économique des territoires, un rôle majeur pour le tandem Région Intercommunalités
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région...
Inauguration de l'espace de travail partagé de la COVATI
Mardi 28 mai,  l'État, la Région...
Près de 20 000 collaboratrices et collaborateurs rejoindront le groupe EDF en 2024
Le groupe EDF joue un rôle majeur dans la transition...
La CEBFC, équipier des territoires
En cette année olympique où la Caisse d’Épargne...
250 personnes se sont rendues au Forum de l’Apprentissage à la CCI Côte d'Or . Saône et Loire à Dijon
Le Forum de l’Apprentissage s’est tenu mercredi 22 mai dans les...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *