Cartolia, un autre regard sur les territoires

16 mai 2024

Préserver la ressource en eau potable, gérer les eaux pluviales, développer les énergies renouvelables… Cartolia s’inscrit comme le partenaire des collectivités qui s’engage dans une démarche durable.

Au cœur des préoccupations, la ressource en eau relève, entre autres, de la responsabilité des élus locaux, à condition de savoir où se trouve les réseaux où il circule et comment ils sont raccordés les uns ou autres. C’est là que Cartolia intervient ! « Nous réalisons un gros travail sur la localisation du patrimoine des réseaux humides pour les collectivités. Cette amélioration de leur connaissance des réseaux et de leur cartographie contribue à mettre en évidence des problématiques de gestion » explique Richard Fiet, gérant de Cartolia. Cette visualisation conduit ainsi les élus à appréhender les interconnexions entre les communes dont la ressource en eau est parfois mise à mal en raison de baisse des niveaux notamment due au réchauffement climatique. « En cartographiant son réseau, l’élu saura comment il est alimenté et pourra agir pour sécuriser sa ressource en eau. » Le Syndicat Intercommunal des Eaux du Val-Suzon, le Syndicat des Eaux et de Services Auxois-Morvan, La commune de Bèze, Vievigne, Tanay… ou encore la communauté de communes Ouche et Montagne profitent ainsi des compétences de l’expert. Parce que la meilleure eau est celle que l’on n’utilise pas, mais aussi qu’on ne gaspille pas, Cartolia réfléchit à une solution pour non seulement cartographier les réseaux mais aussi identifier les fuites éventuelles. Les exploitants de réseaux, et les élus par rebond, pourront ainsi mettre en place les travaux nécessaires.

Le circuit de l’eau

En parallèle, l’entreprise planche aussi sur les réseaux d’assainissement et d’eaux pluviales. Cartolia suit ainsi tout le circuit de l’eau sur un territoire. « On constate un manque de connaissance des élus sur les eaux pluviales même s’ils ont conscience de l’enjeu que cela représente pour la gestion des eaux de ruissellement. Avec le dérèglement climatique, le suivi des eaux pluviales s’impose comme un moyen, parmi d’autres, de cerner les risques, les conséquences et de s’adapter. » Richard Fiet rappelle par ailleurs que les élus auront bientôt l’obligation réglementaire de connaitre leurs réseaux humides. Au 1er janvier 2026, les unités urbaines de plus de 2 000 habitants devront disposer de cette cartographie. « C’est demain ! » Pour les plus petites collectivités, le délai court jusqu’au 1er janvier 2031.

Des réseaux conformes pour l’éolien ou le photovoltaïque

En parallèle de ses activités autour des réseaux humides, Cartolia intervient indirectement pour le compte des collectivités sur des projets liés aux énergies renouvelables. En effet, éolien et photovoltaïque impliquent une étude afin d’évaluer la faisabilité de raccordement entre le futur site et le réseau. « Nous proposons également une analyse de l’état des postes qui vont accueillir cette énergie. Certains datent des années 60, une époque où il n’y avait pas les mêmes technologies pour cartographier les réseaux » souligne David Lipnicki, co-gérant de Cartolia. L’entreprise accompagne les exploitants de réseaux électriques pour mettre à jour ces indispensables connaissances sous-terraines. « Nous réalisons aussi des diagnostics sur les lignes à haute tension aérienne afin que l’exploitant puisse envisager des travaux pour allonger leur durée de vie. » Une mission essentielle pour garantir une alimentation continue en énergie pour les territoires.

Du ciel au sous-sol

Cartolia s’inscrit comme un partenaire des collectivités en se positionnant également sur leurs projets structurants en lien direct avec les acteurs des travaux publics. « Nous sommes sollicités pour les études de dissimulation des réseaux dans les communes quand il s’agit d’enfouir les réseaux aériens, qu’ils soient électriques ou de télécom. » Une mission que le Siceco, très impliqué dans la démarche, mène à l’échelle du département et que Cartolia contribue, à son niveau, à rendre possible. Face au développement de toutes ces activités, l’équipe de Cartolia cherche à se renforcer et invite les candidats motivés et passionnés par la cartographie à se manifester.

Nadège Hubert

 

Contact :

Richard Fiet - richard.fiet@cartolia-ingenierie.fr - 03 68 33 50 97

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Convention de partenariat EDF et France-Travail en Bourgogne-Franche-Comté
EDF renforce son dispositif partenarial au service de ses besoins en...
Des hommes, des territoires et des valeurs dans la durée
Alors que le groupe Elabor fête ses 35 ans en 2024, l’entreprise...
La transition énergétique des entreprises, une réalité avec le Crédit Agricole
Pour guider ses clients dans la transition énergétique, le...
TotalEnergies, allié des territoires décarbonés
Isabelle Patrier, directrice France du groupe TotalEnergie était le 30...
Rachat des activités nucléaires de General Electric par EDF : Marie-Guite Dufay salue la concrétisation d’une promesse
Communiqué de presse de la Présidente de Région relatif au...
Développement économique des territoires, un rôle majeur pour le tandem Région Intercommunalités
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région...
Inauguration de l'espace de travail partagé de la COVATI
Mardi 28 mai,  l'État, la Région...
Près de 20 000 collaboratrices et collaborateurs rejoindront le groupe EDF en 2024
Le groupe EDF joue un rôle majeur dans la transition...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *