CCI des villes et CCI des champs

24 janvier 2019

D’un côté, il y a les collectivités avec leurs compétences légales et leur souhait de développer leur attractivité et leur territoire, de l’autre, les compétences techniques et économiques de la CCI Côte-d’Or. La chambre consulaire souhaite mettre ses connaissances et sa capacité d’action au service des territoires, en leur apportant une expertise qui peut manquer dans leur rang.

 

Face à la baisse des dotations et à la désertification de certains territoires, les collectivités recherchent de nouveaux moyens de développer leur attractivité. Pour Xavier Mirepoix, président de la CCI, la solution se trouve notamment dans le monde économique. « De Chatillon à Beaune en passant par la Métropole dijonnaise, tout le monde parle de l’attractivité, mais pour qu’un territoire soit attractif, il faut qu’il ait des entreprises. Nous avons donc le même but que les élus. » Pour le président de la CCI, les deux univers, politique et économique, avancent dans la même direction et doivent travailler conjointement. Pour y parvenir, la CCI met ses compétences à la disposition des collectivités à travers des conventions de partenariat visant à recenser les actions prioritaires. « Nous avons un regard et une expertise afin de mobiliser les outils d’aide à la décision pour les élus locaux, en leur permettant de prendre du recul et de mieux comprendre. » Qu’il s’agisse de commerce, de zones d’activités économiques du  numérique ou de transmission d’entreprises, indispensable pour maintenir l’activité dans les petites communes, CCI Côte d’Or met son savoir-faire au service du territoire. Elle a récemment signé une convention avec Dijon Métropole, toujours dans l’intérêt du développement économique. « Bien que cela ne change rien dans les fondements, nous avons, par le biais de la loi Pacte, la possibilité de devenir CCI Métropole. Nous serons ainsi le bras armé du développement économique de la Métropole. » Cette convention va notamment se traduire par un travail de fond qui portera tout autant sur les données de l’observatoire de l’immobilier d’entreprise que sur la création-transmission-reprise d’entreprises ou encore sur l’accompagnement numérique pour que les TPE et PME soient davantage connectées.

CCI des villes et CCI des champs
Xavier Mirepoix et François Rebsamen
"Dijon métropole et la CCI Côte-d’Or ont affirmé leur engagement réciproque dans une véritable alliance métropolitaine pour acter un nouveau partenariat "

cci Côte-d'Or Salon fluvial de Saint-Jean-de-LosneLa CCI Côte-d'Or, partenaire de la Communauté de Communes Rives de Saône et de la ville de Saint-Jean-de-Losne vient en appui à l’organisation du Salon Fluvial

 

 

Une CCI pour tous ses territoires

Pour autant, la CCI ne limite pas son action au périmètre de la Métropole mais s’engage sur tout le département. Une convention a également été signée en ce sens avec le Conseil Départemental. « L’enjeu pour le département c’est l’insertion des publics fragiles. Nous avons fait le pari d’y contribuer en travaillant auprès du chef d’entreprise parce que personnes fragiles, compétences et rentabilité ne sont pas incompatibles. » La convention signée avec le département couvrira également un volet numérique. Par ailleurs, plusieurs communautés de communes ont déjà fait appel à la CCI, chacune avec leur particularité. Si en Rive de Saône, l’accent est mis sur l’activité fluviale, à la communauté de communes de Gevrey Nuits St Georges nous travaillons sur l’évolution de  l’offre commerciale et la problématique des zones d’activités tandis que dans le pays Chatillonnais, c’est la filière bois qui est au cœur des attentes. « Il faut capitaliser sur les atouts d’un territoire pour avoir ensuite des retombées plus large, au-delà des frontières administratives d’une commune par exemple. » Xavier Mirepoix et ses équipes comparent le travail mené à l’action d’un sucre lent ou encore aux fondations d’une maison, puisqu’il s’inscrit sur le long terme mais n’est pas toujours visible au premier coup d’œil. Après trois ans d’accompagnement, la communauté de communes des vallées de la Tille et de l’Ignon, COVATI et la ville d’Is sur Tille « ont été très satisfaits des services que nous leur avons rendus, d’ailleurs, un nouvel accompagnement est envisagé. » A Quétigny, à Pouilly-en-Auxois, ou encore à la communauté de communes du Montbardois la CCI Côte d’Or intervient pour redonner de la méthode et de la prospective aux collectivités. « Nous travaillons à saisir les opportunités de chaque territoire pour le dynamiser. Nous avons toute notre utilité,» insiste Xavier Mirepoix, qui n’oublie pas de souligner le travail des équipes. « Nos collaborateurs se rendent disponibles, en dehors des horaires de bureaux pour faciliter les démarches pour les entreprises et les élus et apporter leurs expertises. »  Commerce, tourisme, industrie, services, accueil d’investisseurs, accompagnement de projet de développement locaux,  transmission-reprise d’activité, chaque collectivité arrive avec ses demandes mais le président de la CCI garde en ligne de mire l’objectif de revitalisation et d’emplois qui en découle. « Nous allons à la rencontre des territoires, des élus pour expliquer l’action de la CCI. Il y a aussi ceux qui en ont entendu parler et qui viennent nous voir. » Un travail qui paie puisque différents projets sont en discussion avec Beaune, le Mirebellois ou encore Terres d’Auxois.  Pour promouvoir encore la place des entreprises dans les territoires et le rôle qu’elles jouent sur le dynamisme local, Xavier Mirepoix et la CCI vont participer au grand débat national. « Il faut que l’entreprise soit prise en compte, que l’on soit en milieu urbain ou rural ! » Une parole que le président de la CCI ne cesse de marteler, dans l’intérêt des territoires.


Des réunions « Grand Débat » sont organisées par la CCI Côte d’Or autour des 4 thèmes

- la fiscalité et les dépenses publiques
- l’organisation des services publics
- la transition écologique
- la démocratie et la citoyenneté

Elles auront lieu de 17h30 – 20h30
- Le 6 février à Dijon à la CCI Place Jean Bouhey
- Le 6 mars : Communauté de Communes du Pays d’Alésia et de la Seine (COPAS) - 18 avenue Jean-Jaurès 21150 VENAREY-LES-LAUMES
- Le 13 mars : Communauté d’Agglomération Beaune Côte et Sud - 14 rue Philippe Trinquet 21200 BEAUNE

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La CCI21ouvre sa E-boutique.
La boutique en ligne de la CCI21 est destinée aux professionnels,...
Objectif : Redynamiser les Rives de Saône !
Depuis deux ans et demi, la CCI 21 et la Communauté de communes des...
Développement économique du Val de Saône (2) : quelle stratégie adopter ?
Suite de notre dossier sur le développement économique des villes...
La CCI de Côte-d'Or retourne à l'école
Mais que va faire une CCI dans un lycée ? Xavier Mirepoix,...
Groupe ELABOR : La gestion de l'espace public à portée de clic
La gestion de l’espace public, par tout ce qu’il recouvre, peut...
Francis Pennequin : Pourquoi je suis un maniaque casse-couille maladif ?
Experte reconnue des travaux publics et de la démolition,...
La CCI propose, les communes disposent
Attirer les entreprises sur son territoire contribue à son...
Copiafax : Le partenaire 2.0 des communes
Spécialiste des solutions d’impression et de la conception de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.