Quadran, un locataire durable pour les communes

Quadran, un locataire durable pour les communes

Info+ :

Pour plus d’information :

Sylvain Maës

07.77.26.26.23

s.maes@quadran.fr


17 avril 2019

Expert  des énergies renouvelables, Quadran accompagne les communes désireuses d’emprunter cette voie. Les collectivités peuvent ainsi transformer un terrain inutilisé en rentrée d’argent à long terme tout en étant actrices de la transition énergétique.

Une carrière en fin d’exploitation, un terrain vacant, un site inconstructible éloigné des habitations, autant d’opportunité pour les communes de développer de nouvelles ressources financières. De la réflexion à l’exploitation en passant par la construction jusqu’à un possible démantèlement, Quadran réalise des centrales hydrauliques, solaires, éoliennes ou encore de valorisation des biogaz. « Une commune ou une communauté de communes peuvent penser leur territoire à l’échelle des énergies renouvelables » explique Sylvain Maës, directeur de l’agence régionale Quadran. En proposant des études gratuites, la filiale de Direct Energie apporte des réponses concrètes aux questions des collectivités. En plus de s’inscrire dans une politique globale de développement durable, la commune pourra ainsi compter sur une ressource financière durable. « A côté des retombées fiscales, le loyer que nous versons pour l’occupation du terrain, indexé sur le cout de la vie, donne une visibilité à long terme aux budgets locaux. » Pendant 25 à 30 ans, Quadran garantit aux communes d’avoir un revenu sur des terrains souvent inoccupés qui n’apportent aucune plus-value. « On garantit une stabilité et une vision à long terme qui rassure face à la baisse des dotations. Notre présence contribue également à donner une image positive. » L’expert des énergies renouvelables travaille actuellement avec une trentaine de communes de Côte-d’Or pour étudier la faisabilité de projet d’implantation. Une vision du développement durable partagée par le conseil régional qui prévoit que l’énergie consommée en Bourgogne-Franche-Comté provienne exclusivement d’installation renouvelable d’ici 2050.

Quadran, un locataire durable pour les communes

A chaque commune, son projet

Si la côte viticole, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, complique l’installation de centrale de toutes sortes, Quadran réfléchit l’ensemble des projets en prenant en compte les contraintes naturelles, patrimoniales et les paysages environnants. « Conscient que ces projets peuvent être source d’opposition, nous les étudions en concertation pour les adapter au mieux aux communes et aux habitants. » Sylvain Maës détaille les options que Quadran peut mettre en place sur un territoire. L’entreprise peut ainsi louer un parking d’au moins 10 000m² pour y installer une ombrière. Cet équipement présente un avantage pour les usagers tout en fournissant une énergie solaire non polluante. Ailleurs, Quadran prendra également à sa charge la construction d’une centrale solaire flottante sur un plan d’eau artificiel. « Sur le site d’une ancienne décharge, inconstructible, d’une ancienne carrière ou d’une friche industrielle polluée, d’une surface d’au moins cinq hectares, nous pouvons concevoir un parc solaire au sol. » Des panneaux solaires anti-reflets peuvent également venir combler les zones délaissées d’un aérodrome tandis qu’une zone d’activité en mal d’entreprise peut faire l’objet de l’installation d’une centrale. « L’activité est réversible. A l’issue de la durée d’exploitation, nous rendons le site comme on l’a trouvé, après avoir tout démantelé. » Pour l’éolien, Quadran invite les communes à inventorier les terrains communaux en sa possession. Suffisamment éloignés des habitations, sans vocation à être constructibles, ils peuvent faire l’objet d’une étude à la charge de l’entreprise. « Nous pouvons également croiser des activités en lien avec le monde agricole notamment. » De la tonte par l’intermédiaire de moutons ou l’installation de ruches à l’utilisation des parcelles éoliennes pour l’élevage, Quadran veut intégrer son activité au territoire. « Notre intervention entraine des retombées économiques tant par l’installation des centrales, comme c’est le cas pour la construction des mats d’éoliennes à Longvic, que pendant l’exploitation avec la création d’emploi. » Quadran prévoit d’investir 280 millions d’euros d’ici quatre ans dans la région. Parmi les projets déjà affichés, deux parcs éoliens devraient voir le jour à Chanceaux et aux Courban. En prenant à sa charge les frais d’étude, de construction et d’implantation et en versant un loyer aux communes qui accueillent des centrales, l’entreprise propose un partenariat gagnant-gagnant aux collectivités intéressées.

 

Pour plus d’information :

Sylvain Maës

07.77.26.26.23

s.maes@quadran.fr

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Francis Pennequin : Pourquoi je suis un maniaque casse-couille maladif ?
Experte reconnue des travaux publics et de la démolition,...
Entreprise ROGER MARTIN - « Partenaire des communes »
Chez ROGER MARTIN, les travaux publics, c’est une histoire de famille....
Perrbal : Coup de propre dans la ville
Pour donner un cadre de vie agréable à ses administrés,...
Cartolia Ingénierie : Un oeil de lynx pour les territoires
Depuis 2017, Cartolia Ingénierie réunit les compétences de...
Rougeot Travaux Publics et bien plus encore, « penser et bâtir pour l'avenir du territoire »
Plus qu’une entreprise de travaux publics, Rougeot s’investit sur...
En amont des projets communaux
Avant de lancer un projet d’aménagement, le géomètre...
Francis Pennequin : « Regarder les hommes dans les yeux »
Dans le secteur des travaux publics, les hommes et les femmes sont au...
Elabor : « Evitons la Vieux-con-nisation ! »
Porté par Gilles Bordes depuis sa création en 89, le groupe...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.