Cocorico pour les commerces et artisans de proximité

28 novembre 2019

Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, et les représentants des commerçants et des artisans lancent un appel en faveur des commerces de proximité à l’approche des fêtes de fin d’année.

Parce que chaque consommateur est acteur de l’économie de proximité, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, et les représentants des commerçants et des artisans, notamment l’association des Commerçants et Artisans des Métropoles de France (C.A.M.F.), CCI France, CMA France et leurs réseaux, le Conseil du Commerce de France, la Confédération des Commerçants de France, la Fédération des Marchés de Gros de France, la Fédération Saveurs Commerce, la Fédération des Fromagers de France, la Fédération française des associations de commerçants, l’association « J’aime Mon Marché » et des unions commerciales regroupées appellent les Français à privilégier les achats, notamment pour leurs achats pour les fêtes de fin d’année, chez leurs commerçants et artisans de proximité.

Agnès Pannier-Runacher déclare : « A nos concitoyens qui seront nombreux à faire leurs achats pour les fêtes de fin d’année ces prochaines semaines : pensez à vos commerçants et à vos artisans de proximité. Plutôt que d’acheter sur des plateformes numériques étrangères qui ne paient pas leurs justes impôts en France et s’avèrent fréquemment peu voire pas du tout regardantes sur le respect des normes de sécurité en vigueur dans l’Union européenne, privilégiez le commerce français, vos commerces de proximité ou vos enseignes habituelles : c’est bon pour notre économie, c’est bon pour l’emploi et c’est bon pour nos territoires ! »

La période qui s’ouvre revêt en effet un caractère particulièrement stratégique puisque l’activité de nombreux commerçants et artisans a été fragilisée en fin d’année 2018 et au premier semestre 2019 par le mouvement des « gilets jaunes ». Si les mesures d’aide et d’accompagnement mises en place par les ministères financiers et le ministère du Travail dès novembre 2018 ont bien fonctionné et fait preuve de leur efficacité, l’enjeu est désormais de redynamiser l’activité des commerces de proximité.

Pour cela, la mobilisation de tous s’avère nécessaire.
Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, Agnès Pannier-Runacher a régulièrement reçu et échangé avec les représentants des principales associations de commerçants, afin de coordonner leurs actions et les réponses à apporter aux commerçants des centres villes impactés, au plus proche de la réalité de ces professionnels.

Au-delà de la gestion de la crise, ces différents acteurs sont également impliqués dans les politiques publiques menées en faveur du commerce et de l’artisanat, notamment dans la mise en œuvre de la Stratégie nationale pour l’Artisanat et le Commerce de proximité préparé sous l’autorité d’Agnès Pannier-Runacher, afin de faciliter la vie des entreprises de ces secteurs et de créer un environnement favorable à leur développement.

 Cocorico pour les commerces et artisans de proximité.

Xavier Mirepoix, Président de la CCI Côte-d’Or Dijon Métropole, et Pierre Goguet, Président de CCI France, se sont associés au déplacement pour témoigner de l’action des CCI en France en général et en Côte-d’Or en particulier, dans le soutien et l’accompagnement des commerces de proximité. La CCI Côte-d’Or Dijon Métropole est en effet pleinement engagée dans l’accompagnement structurel des commerces de proximité, à travers ses actions liées à la transmission d’entreprise (Transentreprise), à la sécurité des points de vente (Alerte Commerce), à la transition numérique des commerces (myshop360°, ateliers numériques), à la qualité d’accueil des commerçants (label Préférence Commerce), à l’accompagnement des collectivités dans la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs, au soutien aux unions commerciales etc.

Cocorico pour les commerces et artisans de proximité.
Shop In Dijon, l'association des commerces du centre-ville de Dijon a présenté différentes opérations telles que « Jai le ticket avec mon commerçant » faisant partie du plan de relance 2019, les opérations de Noël.

C'était aussi l'occasion, pour Denis Favier, Président de Shop In Dijon, a présenté la toute nouvelle association nationale de soutien aux commerçants et artisans CAMF (Commerçants et Artisans des Métropoles de France), qui siège à Dijon et pour laquelle il en est le Vice-Président. LA CAMF a obtenu, suite au mouvement des gilets jaunes, les aides directes pour les commerçants et artisans au niveau nationale et les fonds nécessaires au plan de revitalisation des centres villes (34 villes concernées).

25 novembre 2019 : dans un contexte difficile pour le commerce, 10 métropoles de France ont ressenti une véritable nécessité de s’unir afin de pouvoir interpeller les pouvoirs publics de façon efficace. La CAMF (Commerçants et Artisans des Métropoles de France) naissait. Aujourd’hui l’association ne cesse de recruter de nouveaux membres et de travailler de façon collégiale avec les ministères.

Contexte : la nécessité de s’unir
Depuis le 18 janvier, un collectif d’associations de commerçants des villes de France (Dijon, Nantes, Rennes, Toulouse, Saint Etienne, le Mans, Lyon, Rouen, Bordeaux) a uni ses forces face à une situation exceptionnelle. Il a décidé de travailler de façon coordonnée pour interpeller le gouvernement sur la situation dramatique et faire part des difficultés financières de l’ensemble de la profession au Ministère de l’Economie et des Finances.
A la suite de courriers, le collectif des associations de commerçants des métropoles de France a été reçu à plusieurs reprises par Madame Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances et par Monsieur Olivier Dussopt, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Action et des Comptes public.
Au fil de ces rencontres, il est apparu évident que le collectif devait créer une entité juridique afin d’avoir toute légitimité pour parler d’une seule voix aux pouvoirs publics. La CAMF, en véritable expert de proximité a permis d’avancer intelligemment sur ces questions épineuses que sont les indemnisations des commerçants, la revitalisation des centres-villes ou encore la sécurité des salariés.

Les membres de l’association
L’association se compose d’associations/fédérations de commerçants de 14 villes : Dijon, Nantes, Rennes, Toulouse, Saint Etienne, le Mans, Lyon, Rouen, Bordeaux, Montpellier, Marseille, Grenoble, Lille, Nîmes… représentant des commerçants sur l’ensemble du territoire offrant ainsi un interlocuteur unique aux institutions publiques.
L’association est à ce jour présidée par Christian Baulme (Ronde des Quartiers de Bordeaux), Vice- Président : Denis Favier (Shop in Dijon), Secrétaire : Laurence Taillandier (Renne) et le Trésorier Jean Marc Martinez (Toulouse).

La première Assemblée générale de l’association s’est tenue les 5 et 6 novembre 2019, ponctuée d’une rencontre avec Agnès Panier-Runacher et ses équipes pour définir la feuille de route 2020.

Des missions précises
Parmi l’ensemble des missions validées en Assemblée Générale et étoffées en Conseil d’Administration, la CAMF se positionne sur des sujets primordiaux comme :
- l’accessibilité dans les commerces - la logistique : livraison, accès en livraison, - numérique : outils et nouvelles technologies au service du commerce - enjeux environnementaux : gestion des déchets, éclairage public, zéro plastique…

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Mangez frais en achetant local, ouverture de Frais d'ici à Chenôve
Portée par les coopératives agricoles Dijon...
BELENIUM a reçu la visite de François Loos, Président des Brasseurs de France.
BELENIUM, LA Bière Artisanale de Beaune… de 50 hectolitres en...
SEB et l'Industrie du Futur
Pascal FAURE, Directeur général des entreprises (Ministère...
BIFI : L'exemple d'une entreprise locale
L'entreprise BIFI est née de l'idée de son actuel...
17ème édition du concours TALENTS BGE de la création d'entreprise : c'est parti !
Les porteurs de projet et nouveaux entrepreneurs ont jusqu’au 30 avril...
Suramortissement des investissements : une vraie bonne mesure !
Le Premier Ministre a annoncé ce matin un plan visant à stimuler...
La CCI de Côte d'Or délocalise ses réunions de bureau
La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’or se...
VENTE-PRIVEE MIAM MIAM.
VENTE-PRIVEE crée près de 100 emplois en Bourgogne, dans le cadre...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.