#covid19. Les entreprises des travaux publics veulent éviter la double peine

#covid19. Les entreprises des travaux publics veulent éviter la double peine

Info+ :

Fonds de solidarité pour les entreprises, indépendants, entrepreneurs

Suis-je concerné par cette aide ?
-La réponse et les modalités sont sur le site impots.gouv, vous pouvez aussi appeler la direction régionale des finances publiques (DRFiP) de Bourgogne-Franche-Comté et du département de la Côte-d'Or qui a mis en place un numéro dédié.  
-Pour répondre efficacement aux demandes, la direction régionale des finances publiques (DRFiP) de Bourgogne-Franche-Comté et du département de la Côte-d'Or est mobilisée et met en place, dès à présent, un n° d’appel dédié : 03 80 28 30 19 ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30

https://www.impots.gouv.fr/portail/

Attestation de déplacement dérogatoire et justificatif de déplacement professionnel  télécharger içi

 

Solidaires toujours mais #restezchezvous !
Partout des initiatives solidaires s'improvisent, se structurent pour venir en aide à ses voisins, à ceux qu'on ne connait pas, à ceux qui n'ont pas de toit au dessus de leur tête pour faire barrage au #coronavirus. Suivez notre rubrique et nos # et n'hésitez pas à nous informer de tout ce qui se s'organise autour de vous !
Envoyez-nous vos initiatives et témoignages içi

 

COVID-19

 

COVID-19

 


07 avril 2020

Vincent MARTIN, Président de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté, alerte sur le risque de DOUBLE PEINE pour les entreprises ! Il exhorte les décideurs en charge des infrastructures à lancer des projets.

Dès que le Président de la République a annoncé les mesures de confinement pour faire face à la crise sanitaire, nous avons appelé, en toute responsabilité à la suspension des chantiers non indispensables à la vie des citoyens. La SANTE de tous et celle de nos salariés en particulier étant en effet une priorité, il fallait répondre aux alertes des autorités sanitaires face à cette situation d’urgence sans précédent.

En tant qu’entrepreneurs responsables, nous n’avons pas hésité à démontrer, depuis le début de cette crise, combien nous pouvons être solidaires et impliqués, malgré les graves conséquences économiques engendrées.

Aujourd’hui, nous alertons les pouvoirs publics : les Travaux Publics ne doivent en aucun cas subir une double peine. Le report des élections municipales couplé à l’inertie actuelle des lancements de projets inquiète toute notre Profession. En effet sur ce dernier point, cette crise sanitaire va différer l’installation des nouvelles équipes des conseillers communautaires au sein des EPCI, ajournant ainsi bon nombre de projets essentiels pour l’entretien de nos infrastructures. Cette double peine constituerait un coup d’assommoir fatal pour notre profession, qui avait repris espoir ces derniers mois.

Est-il nécessaire de rappeler que les infrastructures et l’entretien du patrimoine sont essentiels pour le développement social et économique de nos territoires ?

Par conséquent, les décideurs économiques et les services techniques en charge des infrastructures doivent donc poursuivre plus que jamais une politique économique volontariste, initier et lancer les projets. Les entreprises se sont organisées et peuvent aujourd’hui, notamment par le télétravail, répondre sereinement à des appels d’offres.

Dans le cadre d’une reprise éventuelle et progressive de nos activités, un guide de préconisations sanitaires porté par l’OPPBTP et notre Profession, est mis à disposition de nos entreprises.

A ce titre, la Fédération Nationale des Travaux Publics, sera en mesure de livrer aux entreprises qui en ont fait la demande, des masques de protection, recommandés notamment dans ce guide.

Ce dernier propose ainsi un cadre sécurisé pour nos salariés et nos entreprises. Mais soyons clairs, la publication de ce guide ne signifie pas une reprise automatique, qui ne pourra se faire qu’au cas par cas et de manière progressive et dans les conditions suivantes :

- Accord systématique préalable des maitres d’ouvrage publics et privés,
- Evaluation par les chefs d’entreprises de leur capacité ou non à faire respecter les recommandations.
- A défaut de ces deux conditions, nous le redisons avec force, il n’y aura pas de reprise.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Cote-d'Or : création de la Direction Départementale de l'Emploi, du Travail et des Solidarités (DDETS)
La réforme de l’organisation territoriale de l’État...
La Région Bourgogne-Franche-Comté fière d'accompagner le projet GENESIS
Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région...
Nouvelles annonces gouvernementales : Réaction de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté
Suite aux annonces du Président de la République, Vincent MARTIN,...
CCI Côte-d'Or Dijon Métropole : passage de relai sur le territoire Beaunois
Territoire caractéristique du sud de la Côte-d’Or, le...
Baromètre AdCF/ Banque des Territoires de la commande publique 2020
Avec une perte de 16 milliards d'euros en 2020 la commande publique marque une...
Dijon métropole mise sur l'hydrogène vert pour construire le futur écologique du territoire
Face à l’urgence climatique, l’hydrogène...
Les vins lauréats de la 107ème édition du Tastevinage dévoilés
La 107ème édition du Tastevinage s’est...
La Bourgogne-Franche-Comté se classe à la 6e place des régions françaises en termes d'investissements étrangers
Selon le dernier bilan annuel publié par Business France, la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.