Mariage entre Alstom et Bombardier Transport : la Bourgogne-Franche-Comté doit pouvoir tirer son épingle du jeu

Mariage entre Alstom et Bombardier Transport : la Bourgogne-Franche-Comté doit pouvoir tirer son épingle du jeu

Info+ :

Informations CORONAVIRUS

Nous vivons depuis le mois de mars 2020 une situation inédite due à une maladie nouvelle et très contagieuse. Elle sera vaincue grâce à l’engagement et la responsabilité de chacun d’entre nous.

Retrouvez ici les informations sur la crise du Coronavirus COVID-19 en France :

- les données sur la maladie ;
- les conséquences sur votre santé et votre vie quotidienne ;
- les bonnes pratiques ;
- les mesures gouvernementales prises pour vous aider ;
- les modalités de déconfinement.

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr

 
 Décryptez les règles du déconfinement pour les entreprises avec votre CCI Côte-d'Or Dijon Métropole
Décryptez les règles du déconfinement pour
les entreprises avec votre CCI


05 août 2020

La Commission européenne a approuvé sous conditions le rachat de Bombardier Transport par Alstom. L'opération doit donner naissance au numéro deux mondial du rail et renforcer la présence du groupe français à l’international. 

« C’est une excellente nouvelle pour notre industrie ferroviaire. Ce nouveau groupe atteint la taille critique pour rivaliser avec les plus grands sur tous les marchés mondiaux. C’est toute la filière ferroviaire régionale qui en sort gagnante notamment pour les trois sites Alstom que compte notre territoire », commente Marie-Guite Dufay, présidente de la Région.

En effet, la Région a pu obtenir du président d’Alstom France de solides garanties pour maintenir l’activité et l’emploi des 1400 collaborateurs présents au Creusot, à Ornans et à Belfort.
« Je m’entretiendrai prochainement avec Henri Poupart-Lafarge pour conforter la place du site historique d’Alstom. Belfort doit rester à la pointe de l’innovation et avoir une place de choix dans la stratégie industrielle du groupe. La totalité du contrat des 200 motrices du futur TGV-M doit être garantie. » précise la présidente de Région.

La nouvelle dimension du groupe doit également permettre d’accélérer les mutations technologiques vers les mobilités durables. Belfort doit devenir le centre d’excellence pour la maintenance et la rénovation des locomotives électriques ou fonctionnant à l’hydrogène. Le site dispose de sérieux atouts dans ce domaine avec la plateforme modulaire Prima H4 qui permet d’installer plusieurs motorisations.
« Par ailleurs, notre objectif est de faire circuler le premier TER Régiolis de France fonctionnant à l’hydrogène, ici en Bourgogne-Franche-Comté. Nos entreprises des filières hydrogène et ferroviaire ont l’expertise, le savoir-faire et l’ambition partagée de faire de la Bourgogne-Franche-Comté un territoire à hydrogène, y compris pour les mobilités », conclut la présidente.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

ROGER MARTIN, des hommes et des projets pour les territoires
Reconnu de longue date dans le secteur des Travaux Publics, le Groupe familial...
Un nouveau Village by CA inauguré au coeur de la métropole Dijonnaise
Après 24 mois de travaux, le Village by CA Champagne Bourgogne, premier...
La convention "ESSENTIEL" de la CPME de Côte-d'Or
La CPME 21 a réuni au Zénith de Dijon près de 800...
Développement de la filière vrac en région Bourgogne-Franche-Comté : Une première en France
Lundi 11 octobre 2021, l’association Réseau Vrac a organisé...
Comment mettre le marché du ferroviaire à portée des entreprises locales ?
La Fédération Régionale des Travaux Publics et SNCF...
Square Habitat, une nouvelle agence au service de l'immobilier Dijonnais
L’enseigne immobilière dijonnaise dispose désormais de deux...
Une Bourgogne qui flirte avec les records, mais reste prudente face aux incertitudes
Sur la première partie de l’année 2021, la Bourgogne...
VITA Bourgogne, un an déjà ! La Bourgogne viticole recrute
Depuis un an déjà, VITA Bourgogne facilite le recrutement des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.