PLF 2021 : Les CCI s'opposent à une nouvelle baisse de leurs ressources qui compromet la mise en oeuvre du plan de relance.

PLF 2021 : Les CCI s'opposent à une nouvelle baisse de leurs ressources qui compromet la mise en oeuvre du plan de relance.

Info+ :

www.cotedor.cci.fr

www.cotedor.cci.fr

Les CCI de Bourgogne Franche-Comté à vos côtés pour la relance

Les CCI de Bourgogne Franche-Comté se sont massivement mobilisées pour répondre aux besoins des entreprises face à la crise sanitaire, en traitant plusieurs milliers de demande d'accompagnement, à partir des cellules de gestion de crise mises en place.

01 octobre 2020

Alors que des mesures ambitieuses fortes pour la relance de l'économie figurent dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2021, ce PLF prévoit une nouvelle baisse de 100 millions d'euros du plafond des ressources affectées aux Chambres de commerce et d'industrie. Cette disposition est totalement incohérente avec l'ambition affichée par le Plan de relance et compromet sa mise en œuvre dans la proximité des territoires, au plus près des entreprises.

L'efficacité de la mise en œuvre du plan de relance nécessite en effet des relais puissants auprès des TPE-PME dans tous les territoires. Or le PLF 2021 décide de sacrifier dans le même temps le réseau des CCI alors qu'il est le bras armé de l'Etat, tiers de confiance neutre, indispensable à la diffusion des mesures du Plan de relance dans les territoires et par conséquent à sa réussite.

« Cette approche concernant les CCI est totalement contre-productive ! Si elle était maintenue dans le PLF, les CCI seraient contraintes de licencier à minima 1 800 collaborateurs supplémentaires en 2021-2022 et de mutiler leur maillage territorial qui est pourtant leur principale valeur ajoutée au regard du besoin de proximité exprimé par les entreprises. Nos ressources ont déjà été amputées de 350 millions d’euros depuis le début de ce quinquennat, ça suffit ! » indique Pierre Goguet, le Président de CCI France.

Le réseau des CCI exprime sa totale opposition à une nouvelle baisse de ressources fiscales affectées, au nom de leurs collaborateurs et des entreprises ressortissantes. Il en appelle à l'intervention du Premier ministre, Jean Castex, et des parlementaires pour réviser cette décision lors de l'examen du projet de loi par le Parlement. Dans l'attente de cette révision, les Chambres de commerce et d'industrie maintiennent leur engagement renforcé pour accompagner les TPE-PME dans la relance autour de chantiers majeurs : transformation numérique, transition écologique, relance de l'export, dynamique de l'apprentissage, inclusion numérique…

« L'objectif de tous doit être que le plan de relance soit une réalité pour chaque entreprise et pour chaque territoire. », conclut Pierre Goguet.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La CCI Côte-d'Or va signer, à Montbard, une convention de partenariat économique avec la Communauté de Communes du Montbardois.
Objectif : renforcer les missions de l’antenne Haute...
La CCI de Côte d'Or délocalise ses réunions de bureau
La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’or se...
Sensibilisation aux escroqueries bancaires
La CCI Côte-d’Or s’associe au Groupement de gendarmerie...
Atelier "L'importance de la communication"
Dans le cadre des rendez-vous pèriodiques organisés par la CCI de...
Forum Accessibilité - CCI Côte-d'Or
Pour tout savoir sur les évolutions de la réglementation et les...
Opération apprentissage à la Toison-d'Or
La CCI Côte-d’Or organise, dans le cadre de la Semaine nationale de...
Les Jeunes Entreprises rencontrent les "experts Alizé"
Les grandes entreprises de votre territoire s'engagent gratuitement...
Commerces du Sud Côte-d'Or face à la réglementation accessibilité
La CCI Côte-d’Or organise, pour les commerçants, artisans et...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.