Orange : Avoir le bon réseau

Orange :  Avoir le bon réseau

Info+ :

Orange :  Avoir le bon réseau

 

Plus d’infos :                                                          

https://collectivites.orange.com/


15 octobre 2020

Sur tous les fronts sans défaillir, en particulier pendant le confinement, Orange déploie ses réseaux. Avec la fibre, l’opérateur historique répond aux nouveaux usages, aux attentes des collectivités et à la transition numérique. Avec le réseau mobile, il maintient un effort constant au-delà des obligations réglementaires.

Pendant le confinement, les usages numériques ont explosé tandis que le réseau lui a tenu. « Orange a mis en œuvre le nécessaire pour libérer des capacités et répondre à ce besoin » insiste Véronique Morlighem, déléguée régionale Bourgogne d’Orange. Le télétravail a été multiplié par 10, le trafic sur mobile par 3, le trafic internet sur les réseaux fixes a grimpé de 20 à 30% tandis que des services comme Whatsapp ont été eux multiplié par 5 et que les demandes de raccordement à la fibre ont grimpé de 50% depuis la fin du confinement. Malgré ces conditions inhabituelles, Orange a garanti la qualité aux usagers des réseaux et a même poursuivi ses déploiements, celui de la fibre notamment. « . Malgré le confinement, notre mobilisation nous a permis de poursuivre les déploiements en tenant compte des consignes sanitaires. Nous sommes revenus à un rythme de production équivalant à la période pré-covid soit 10 000 logements rendu éligibles chaque jour en France. » Sur ce chantier, Orange a investi à hauteur d’un milliard d’euros par an pour construire le réseau et le mettre à disposition des différents fournisseurs. Depuis 2012, 9 milliards d’euros sur le territoire national ont permis ce déploiement. « Nous réalisons près de 70% des accès fibre en France soit 23 millions de kilomètres déployés. » En Côte-d’Or, 22 communes de Dijon Métropole et les 52 communes de l’agglomération beaunoise sont concernées. Le reste du territoire relève des réseaux d’initiative public conduit par le Conseil départemental, aux côtés duquel Orange intervient. « En Bourgogne-Franche-Comté, entre nos investissements en fond propre et le déploiement réalisé sur les initiatives publiques, sur les 555 communes concernées nous comptons 550 000 foyers éligibles à la fibre dont 472 000 ont été réalisés par notre propre investissement » détaille Véronique Morlighem qui cible les 610 000 foyers couverts d’ici fin 2022. L’installation de la fibre reste discrète, se limitant à une armoire de raccordement sauf dans le cas de travaux. « Dans l’agglomération de Beaune, nous devons réaliser 120 kilomètres de génie civil, en fond propre là encore, pour créer des raccordements jusque-là inexistants, notamment dans les secteurs ruraux. » Malgré ces travaux, Orange tient ses engagements et ses délais avec 50% des déploiements réalisés autour de Beaune et la quasi-totalité sur la métropole dijonnaise. « Nous avons besoin des collectivités pour avancer et elles se montrent très réactives. Nous constatons un vrai travail de coopération. » Grâce à cette collaboration réussie, de plus en plus de petites communes du territoire peuvent prétendre à la fibre.

Ça capte de mieux en mieux

Celles qui ne sont pas encore équipées peuvent toutefois profiter d’autres outils imaginés par Orange. Dans le cadre du déploiement de son réseau mobile et de la 4G, 341 communes du département sont couvertes soit 97.5% de la population. Pour les territoires mal desservis par le haut débit, Orange a imaginé la 4G home afin de profiter d’internet en attendant la fibre. « En 2020, 38 nouvelles communes ont été ouvertes à la 4G dont 26 de moins de 250 habitants » rappelle la déléguée régionale avant de compléter : « avec un tel taux de couverture, identifier les zones mal couvertes relève du travail de fourmi et demande à prendre en compte les spécificités géographiques ou topographiques des territoires. » Véronique Morlighem se tourne également vers les collectivités, les invitant à se faire connaitre, notamment auprès du référent du département ou de la préfecture en charge de la démarche New Deal engagée entre l’Etat, les opérateurs et les collectivités. L’Etat a ainsi identifié 5 000 sites en France mal couverts et demandent aux quatre opérateurs de réaliser les travaux nécessaires à raison de 800 sites par an. « En Bourgogne-Franche-Comté, Orange a eu la charge de 13 sites depuis 2018 et nous avons répondu à notre obligation. » Au quotidien, Orange met tout en œuvre pour adapter et améliorer ses réseaux. Devant l’augmentation constante de la consommation des données sur mobiles, 40% par an, l’entreprise anticipe un risque de saturation d’ici deux ans et travaille assidument au déploiement de la 5G. « Nous sommes mobilisés sur les réseaux, nous continuons à investir et à apporter les meilleurs débits en attendant l’arrivée d’autres technologies. »

Plus d’infos :                                                          

https://collectivites.orange.com/

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Groupe ELABOR : La gestion de l'espace public à portée de clic
La gestion de l’espace public, par tout ce qu’il recouvre, peut...
Francis Pennequin : Pourquoi je suis un maniaque casse-couille maladif ?
Experte reconnue des travaux publics et de la démolition,...
Copiafax : Le partenaire 2.0 des communes
Spécialiste des solutions d’impression et de la conception de...
Entreprise Colas : Au-delà des routes communales
Dans l’esprit collectif, la tendance est d’associer...
Entreprise Désertot : Sans nous, pas de vie !
Installée de longue date sur le territoire, l’entreprise...
Entreprise ROGER MARTIN - « Partenaire des communes »
Chez ROGER MARTIN, les travaux publics, c’est une histoire de famille....
Ma commune plus propre que propre
Face aux tags disgracieux sur les façades d’une rue, aux sols...
CCI des villes et CCI des champs
D’un côté, il y a les collectivités avec leurs...

Vos commentaires

BERNARD Lucienne
a publié le 16/10/2020 17:07
J'ai une amie Mme Ozendo (94 ans) 1 chemin des mariages à Beaune qui ne peut avoir la fibre d'Orange. Tous ses voisins l'ont. On lui dit à chaque fois pas de problèmes depuis 2 ou 3 ans. Orange lui a fait l'installation intérieure et ...non ce n'est pas possible. Apparemment il faudrait l'autorisation de EDF ??? Elle a bien le téléphone et internet..on ne comprend pas Merci si ce problème peut se traiter Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.