La ville de Dijon et Dijon métropole se mobilisent pour l'emploi des jeunes

La ville de Dijon et Dijon métropole se mobilisent pour l'emploi des jeunes

Info+ :

https://www.dijon.fr/

https://www.metropole-dijon.fr/

 

 

 

Covid 19

www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

TousAntiCovid

TousAntiCovid : une nouvelle mesure barrière L’application TousAntiCovid est désormais disponible. Mise à jour de StopCovid, enrichie par l’accès à des informations factuelles et sanitaires sur l’épidémie, cette nouvelle mesure barrière permet à l’utilisateur testé positif au covid-19 de prévenir immédiatement les personnes qu’il aurait pu contaminer durant sa période de contagiosité. En regard, l’application alerte les utilisateurs qui ont pu être en contact rapproché avec cette personne testée positive au cours des derniers jours. Cette information va leur permettre de s’isoler immédiatement et d’éviter de contaminer à leur tour de nouvelles personnes. Plus l’application sera utilisée, plus vite les cas contacts seront alertés, plus nous aurons collectivement un impact sur le contrôle et l’évolution de l’épidémie. En savoir plus sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé.

 

 

 


27 octobre 2020

La ville de Dijon et Dijon métropole accueillent de nombreux jeunes en contrat d’apprentissage. La collectivité est pleinement impliquée dans ce dispositif, véritable passeport pour faciliter l’entrée dans la vie professionnelle. Elle accompagne et forme ces jeunes afin de les aider à construire leur avenir. Ce cursus de qualification est aujourd’hui reconnu et de plus en plus sollicité.

En cette rentrée 2020, alors que le passage au monde du travail n’a jamais été aussi compliqué en raison du contexte sanitaire et économique, la ville de Dijon et Dijon métropole ont décidé d’augmenter le nombre de jeunes en alternance au sein de leurs services. Elles financent ainsi la formation par alternance de 50 jeunes (36 en 2019) et leur donnent la possibilité de poursuivre leurs études tout en apprenant un métier, le tout avec une rémunération. L’apprentissage est une voie privilégiée vers l’emploi alliant diplôme et qualification professionnelle. Dans la collectivité, ce sont des diplômes du niveau CAP au niveau Master qui sont préparés. De nombreuses filières sont proposées au sein de différents services : petite enfance, éducation, sports, culture (musées, archives, bibliothèques…), tranquillité publique, urbanisme, commande publique….

« Dans un contexte aujourd’hui difficile et inquiétant, la ville de Dijon et Dijon métropole permettent aux jeunes de se former au métier qu’ils ont choisi. La collectivité apporte en outre à cette jeunesse malmenée encouragement et soutien financier. L’apprentissage est un outil d’insertion professionnelle reconnu pour lequel je m’étais déjà mobilisé en 2015 en tant que ministre du Travail » rappelle François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole à l’occasion de la visite d’Élisabeth BORNE, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, ce vendredi 23 octobre à Dijon.

Pour la collectivité employeur, l’apprentissage est aussi un très bon levier pour dynamiser les ressources humaines. Il valorise le travail des maîtres d’apprentissage, fortement impliqués au quotidien dans la transmission des compétences et des valeurs auprès de leurs apprentis. Le taux de réussite aux différents diplômes avoisine d’ailleurs les 90 % depuis plus de 10 ans.


COVID-19 : LA VILLE DE DIJON ET DIJON MÉTROPOLE MOBILISÉES EN FAVEUR DE LA JEUNESSE

Les dispositifs mis en oeuvre par la collectivité

100 bourses supplémentaires pour la rentrée 2020/2021
Aujourd’hui, de nombreux étudiants sont pénalisés par la crise du fait de la raréfaction, voire de la disparition des « petits boulots ». Pour ceux issus des familles les plus modestes, cette situation peut remettre en cause la poursuite de leurs études. Alors que 148 000 euros sont affectés chaque année au versement des bourses d’un montant de 500 à 1 000 euros, la municipalité a voté par délibération du conseil municipal du 10 juillet dernier, l’attribution de 100 bourses supplémentaires de 500 euros, soit un total de 200 000 euros pour 350 bourses.

Jobs étudiants
La collectivité propose des emplois étudiants. Ce sont près de 450 jeunes qui sont accueillis. 350 sont affectés à la surveillance des restaurants scolaires. Les autres sont missionnés sur d’autres postes : médiateurs au Jardin des Sciences, gardiens de salles, agents d’accueil…
Enfin, une centaine d’agents saisonniers sont également recrutés (animateurs ALSH, livreurs au service des repas à domicile, maîtres-nageurs…).

Bourse au permis de conduire, une aide à la mobilité
Consciente que la mobilité est un facteur déterminant pour la recherche ou le maintien dans l’emploi, la ville de Dijon a mis en place, depuis 2010, ce dispositif pour aider les jeunes à obtenir leur permis de conduire. Gérée par la Mission locale, via la plateforme mobilité, cette aide financière est également soumise à une contrepartie bénévole en milieu associatif. Elle s’adresse aux étudiants boursiers de moins de 26 ans, en avant-dernière et dernière année d’étude de professionnalisation (Master), résidant depuis plus d’un an à Dijon et ayant un projet professionnel validé pour lequel le permis B est indispensable.
La ville de Dijon co-finance la plateforme mobilité à hauteur de 20 000 € par an. Dans ce cadre, ce sont 5 à 10 codes et permis de conduire qui sont délivrés par an.

Carte culture, l’accès à la culture pour tous
Depuis début septembre, pour seulement 5 euros par an, les 36 000 étudiants de Dijon peuvent bénéficier de tarifs préférentiels dans plus de 40 structures culturelles de la métropole (concerts, expositions, théâtre cinéma…). Si l’on est muni de la carte culture, chaque place ne coûte ensuite que 5,50 euros et même 3,50 euros pour une entrée au cinéma Eldorado.
La carte culture 2019/2020 reste valable pour les bénéficiaires ayant acheté des billets avant l’état d’urgence sanitaire pour des évènements reportés lors de la saison 2020/2021.

Service civique
La ville de Dijon accueille, deux fois par an, une dizaine de volontaires de 16 à 25 ans en service civique pour une période de 6 mois. Les services municipaux co-construisent avec eux un projet au service de l’intérêt général, en fonction de leurs compétences et de leurs envies. Le recrutement et les formations sont menés en collaboration avec Unis-Cité.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Crossject, modèle économique innovant du futur
Installée depuis 15 ans à Dijon, l’entreprise Crossject a...
Vivre et travailler au Canada : des opportunités à saisir !
L’Ambassade du Canada, en partenariat avec le Pôle emploi...
Signature d'une convention pour développer l'export en Bourgogne
François Patriat, président du conseil régional de...
Le Grand Dijon et EDF s'engagent pour une Communauté urbaine attractive, intelligente, durable et solidaire
Vendredi 2 octobre 2015 à Dijon, François Rebsamen,...
Etre femme et chef d'entreprise, c'est possible ...
Les Audacieuses ! Elles ont créé, pourquoi pas vous ! Du 2 au 6...
Marchés publics : la CGPME 21 et la FRTP Bourgogne veulent dialoguer avec les élus locaux.
Suite à certaines critiques parues dans la presse sur la qualité...
Semaine pour l'emploi des personnes handicapées, mobilisation de l'Agefiph et de Pôle emploi en Bourgogne
La 19e semaine pour l’emploi des personnes handicapées se...
Des commerçants et artisans Dijonnais éco-responsables
23 commerçants et artisans du centre-ville de Dijon ont...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.