Alise-Sainte-Reine


© André Beuchot


Statue de Vercingétorix / Claire Jachymiak


Hôpital Sainte Reyne / Claire Jachymiak


Maison natale du Chanoine Kir / Claire Jachymiak


Lavoir de Gravotte / Claire Jachymiak


© André Beuchot

Maire MONARD Amandine
Secrétaire de Mairie BOUVOT Aleth
Adresse 2, place de la Mairie - 21150 Alise-Sainte-Reine
Tél. 03 80 96 04 17 Fax 03 80 96 83 55
Email mairie.alise@orange.fr
Site www.mairie-alise-sainte-reine.fr
Horaires d'ouverture Lundi à Mercredi : 15h30 à 17H30 - Vendredi 10h-12h
Population 619 habitants. Alisiens et Alisiennes
Altitude 330 mètres Superficie 383 ha
Situation géographique Alise-Sainte-Reine est au coeur de l'Auxois-Morvan
Communauté de Communes Pays d'Alésia et de la Seine
Canton MONTBARD

Je suis fan de ma commune

Présentation

Nichée sur les hauteurs de l'Auxois, il est impossible d'évoquer Alise-Sainte-Reine sans penser à son important passé historique.

Plus d'infos

En 52 av JC, la bataille d'Alésia : César assiégea cette célèbre place forte gauloise où Vercingétorix fut vaincu. A l'époque gallo-romaine, Alésia était une cité très importante. Elle fut dévastée puis réédifiée à plusieurs reprises.


Tourisme & Patrimoine

Village Fleuri

Partez explorer le champ de fouilles du site gallo-romain d'Alésia dominé par la statue de Vercingétorix et visiter le patrimoine de l'Hôpital d'Alise Sainte Reyne construit sous Louis XIV. Il hébergeait les pèlerins malades venus obtenir une guérison auprès de la source miraculeuse qui jaillit à l'endroit du martyre de Sainte Reyne.
Venez flaner dans ses rues pleines d'histoire et découvrir la maison natale du chanoine kir, l'Eglise Saint-Léger, le lavoir de Gravotte, la chapelle sainte reine, les sources de sainte reine...

3 personnages illustres à Alise-Saint-Reine :
- Vercingétorix.
- Sainte-Reine, condamnée à mort pour avoir refusé d'épouser Olibrius(IIIè siècle).
- Le Chanoine Kir, Maire de Dijon, né à Alise et inhumé dans le cimetière de la commune.

Autant de personnages illustres, indissociables de la petite commune de l'Auxois


Statue de Vercingétorix / Claire Jachymiak

Hôpital Sainte Reyne / Claire Jachymiak

© André Beuchot


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… ALISE-SAINTE-REINE

Il faudrait un livre entier pour évoquer en détails Alise-Sainte-Reine. Site archéologique célèbre de la Côte-d'Or, théâtre à présent certain de la bataille d'Alésia en 52 avant notre ère, il figure parmi les plus importants d'Europe pour cette période. Les monnaies et l'arsenal, tant gaulois que romain mis à jour, se placent eux aussi parmi les plus riches collections d'Europe.
Sur cet oppidum, Vercingétorix se replia avec son armée (environ 80 000 hommes selon les dires de César, sans doute beaucoup moins en réalité. Peut-être autour de 50 à 60 000, ce qui serait déjà beaucoup). Tout autour, César fit effectuer une double rangée de fortifications atteignant 35,7 km. La contrevallation de 15 km enfermait les assiégés, la circonvallation de 20,7 km protégeait les assiégeants. On comptait environ 1 500 tours en bois, 40 km de fossés. On estime à 40 000 le nombre de personnes affectées à la construction des fortifications, soit environ 1 m par homme (l'armée romaine, forte de dix à douze légions, comptait environ 50 à 60 000 militaires, mais elle était accompagnée par autant de mercenaires, esclaves, marchands, prostituées…etc, soit 100 à 120 000 personnes !). Les fouilles et la photographie aérienne ont permis de retrouver l'emplacement presque complet de ces défenses. Les études récentes sur la datation, sur les quantités d'eau disponibles, sur les possibilités de manœuvres de tous ces corps d'armées, ainsi que les photographies Lidar (télédétection par laser), ne font que confirmer sans cesse la localisation du site.
La statue de Vercingétorix domine aujourd'hui la contrée autour de laquelle furent entrepris plusieurs chantiers de fouilles. On découvrit ainsi des vestiges d'un village gaulois sous une voie romaine et entre le cimetière et le théâtre des Roches (Lieu-dit "En Curiot"). Un murus-gallicus, rempart gaulois fait de pierres et de poutres entrecroisées liées par d'énormes clous, protégeait la partie dépourvue de falaises. Si les vestiges sont invisibles, tous comme ceux découverts à l'extrémité est, on peut repérer le murus-gallicus qui protégeait la pointe ouest, caché sous la levée de terre proche de la statue de Vercingétorix et sur lequel est piquée une croix métallique. Lors de fouilles préventives du site du futur musée archéologique, une voie gauloise et de nouveaux habitats ont été encore une fois mis à jour. Tout ceci, ajouté à l'important mobilier stocké dans les réserves des musées du bourg, prouve l'occupation celte avant l'arrivée des Romains. Encore plus anciens, les traces de deux dolmens nous informent d'une présence humaine dès les premiers âges.
L'assimilation d'Alise-Sainte-Reine avec Alésia a été consacrée par Napoléon III dans les années 1860. C’est lui qui entreprend les premières fouilles importantes du mont Auxois. Au pied du mont Réa, plus de 450 monnaies gauloises dont une grosse moitié appartient aux trois peuples les plus engagés dans la guerre des Gaules, les Arvernes, les Séquanes et les Éduens, sont mises à jour. En 1862, Napoléon III décide de faire ériger à ses frais, au sommet du Mont Auxois, une œuvre monumentale pour estampiller le site d’Alésia. La réalisation de la statue proprement dite, a été confiée à Aimé Millet, le socle est l’œuvre de Violet le Duc, la réalisation technique assurée par la maison Monduit
Maison natale du Chanoine Kir / Claire Jachymiak

Lavoir de Gravotte / Claire Jachymiak

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Alise-Sainte-Reine connaît une vie associative intense et très active à laquelle participe tous les habitants dont :
-L'Amicale du Mystère de Sainte Reine perpétue la tradition en célébrant sainte Reine chaque année depuis 866.
- L'Association Desnoyers-Blondel fondée en 1992 fait connaître et sauvegarde le patrimoine historique de l'Hôpital Sainte-Reyne d'Alise.

Elles font également vivre le village : l'Amicale des Anciens Combattants, Celtic Alésia, le Cercle Gaulois, les Gauloises Vives, les Mandubii, Société de chasse.

Economie & Développement

Un site industriel du groupe SNCF s'est établi "à cheval" sur le territoire d'Alise-Sainte-Reine et de Venarey-Les Laumes. Spécialisé dans la maintenance des équipements de signalisation ferroviaire, il est le seul site en France à réaliser ce type d'activités depuis plus de 60 ans.

Le site d'Alise Sainte Reine accueille également un établissement hospitalier avec une capacité de 274 lits et places pour des personnes âgées dépendantes.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Découvrez l'histoire, grandeur nature au MuséoParc Alésia ; Centre d’interprétation, route des Trois Ormeaux à Alise-saint-Reine
Tel. 03 80 96 96 23 / Fax. 03 80 96 96 24
reservation@alesia.com / www.alesia.com

Partez sur les nombreux sentiers qu'offre Alise-Sainte-Reine : "Sur les traces de vercingétorix", "Découverte d'Alise-Sainte-Reine-Alésia" ainsi que deux parcours de randonnée "Bibracte-Alésia" et "Sombernon-Alésia".


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus