Beneuvre


Colline du Montaigu


Vierge du Montaigu été


Eglise du XIXème


Vestige château médiéval


Viereg du Montaigu hiver


Orme-frêne

Maire KLINKEBERG Jean-Marie
Secrétaire de Mairie NOUVEAU Jean-Paul
Adresse 6, rue de Saint Aubin - 21290 Beneuvre
Tél. 03 80 81 05 51 Fax NEANT
Email mairie.beneuvre@orange.fr
Horaires d'ouverture Lundi 17h-19h
Population 96 habitants. Les Benovrois
Altitude 430-500 mètres Superficie 1574 ha
Situation géographique A la limite de la Côte d'Or et de la Haute Marne, des cantons de RECEY SUR OURCE et GRANCEY LE CHATEAU, des bassins Méditerranée et Atlantique, de l'arrondissement de MONTBARD et DIJON.
Communauté de Communes Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Proche des communes de Bussières et Fraignot-et-Vesvrotte, Beneuvre est situé à 48 km au Nord Ouest de Dijon.

Plus d'infos

www.chatillonnais.fr

Tourisme & Patrimoine

Eglise de la Nativité, XIXè siècle.
Deux Lavoirs identiques. Croix.
Le site du Mont Aigu (ancien camp romain) domine à 500 m d'altitude ; statue monumentale de la Vierge, panneaux explicatifs sur la présence des romains.
Arbre remarquable et extrêmement rare(fusion d'un frêne et d'un orme)

Vierge du Montaigu été

Eglise du XIXème

Orme-frêne


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… BENEUVRE

Pour certains, l'église de la Nativité du XVIIIe, serait édifiée sur l'emplacement d'une chapelle ou d'un domaine des Templiers ou des Hospitaliers qui possédèrent à Beneuvre une de leurs maisons, appelée Cour de l'Hôpital. À deux pas se tient un ensemble regroupant la mairie-école XIXe et un four à pain communal adoptant le même style architectural. On trouve ici deux lavoirs strictement identiques avec bacs à laver debout et abreuvoirs à la forme travaillée. On notera une fontaine abreuvoir XIXe et les maisons du bourrelier et du maréchal-ferrant. Du château XVIIIe dressé sur l'emplacement d'un édifice plus ancien, il ne subsiste sur les hauteurs que des traces de fossés entourant un ensemble de constructions plus récentes. Seul un bâtiment remanié d'aspect plus ancien porte encore deux canonnières sur l'arrière. Un ruisseau bordé de rocailles contourne l'ensemble à l'est et au sud avant de se glisser sous l'ancien pont dormant. Dans la cour de la ferme voisine, une tour de pigeonnier qui aurait abrité une glacière (?) faisait partie autrefois du domaine. Au pied du Mont Aigu, près de la source de l'Ource, furent découverts des vestiges gallo-romains au lieu-dit "Velay". Des dépôts de scories prouvent l'existence d'une industrie du fer. Du sommet du mont où trône la statue XIXe d'une Vierge à l'enfant, œuvre d'Alexandre Lefort, partaient quatre voies romaines dont il ne reste que bien peu de traces. Au carrefour des routes et chemins de terre menant à la Vierge, un arbre étonnant mêlant un orme et un frêne retiendra votre attention. À la borne marquée de l'empreinte du Temple, les criminels condamnés par les Templiers étaient remis au seigneur de Grancey qui se chargeait de l'exécution des sentences. (Voir Bure-les-Templiers.). Indépendamment des vestiges gallo-romains, une ville légendaire aurait existé au lieu-dit Velay. À l'opposé, sur les hauteurs à l'ouest, le hameau du "Mont" reçoit le cimetière. On y remarque un ancien domaine avec tour ronde.
Pour le nouvel an, les pauvres de Beneuvre s'efforçaient d'offrir à leur filleul, le "cogneu", un modeste pain blanc.
Beneuvre a la particularité de partager sa gare avec Poinson-lès-Grancey, village situé en Haute-Marne. Une gare relativement importante car elle accueille l'embranchement de deux lignes de chemin de fer, la ligne de Châtillon-sur-Seine à Is-sur-Tille et la ligne de Beneuvre-Poinson à Langres. La végétation a aujourd'hui envahi les voies, mais le bâtiment de voyageurs à l'abandon montre que la compagnie de l'Est soignait ses voyageurs. Pour l'anecdote, on mit à l'essai les premières Michelines, autorails sur pneus créés par Michelin, sur cette voie. Au début de la guerre, elles fonctionnèrent au gazogène. Hélas, un déraillement dans les bois d'Aujeurres en 1941 provoqua l'arrêt de ces insolites et confortables machines. Une halle à marchandise fut également édifiée. Pour le ravitaillement des locomotives à vapeur en eau, il fallut créer un étang réservoir puis dresser un château d'eau, toujours présents. Le trafic des voyageurs s'arrêta en 1955, la desserte des marchandises le 1er décembre 1963. Les anciens racontent qu'un train spécial avec un wagon grue démonta la ligne et les accessoires des gares. Tout ce matériel serait partit en Afrique, peut-être au Gabon.
Près de la gare se trouve la source de l'Ource qui disparait après 800 m pour renaître 700 m au nord-est sur le territoire de Poinson-lès-Grancey.

André Beuchot


Vestige château médiéval

Viereg du Montaigu hiver

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Visite du Site du Mont Aigu et de son arbre remarquable situé à proximité au croisement des 4 chemins.
Alentours boisés : promenades/randonnées.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus