Cerilly


© André Beuchot


© André Beuchot


© André Beuchot

Maire PINEL Christophe
Adresse 22 route de Balot - 21330 Cerilly
Tél. 03 80 91 27 64 Fax 03 80 91 27 64
Email mairie.cerilly@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Vendredi 9h-12h et 14h-18h
Population 267 habitants. Les Cérillonnais et les Cérillonnaises
Altitude 273 mètres Superficie 1390 ha
Situation géographique Nord de la Côte d'Or, situé entre Châtillon-sur-Seine et Laignes
Communauté de Communes CC du Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Cérilly est situé à 55 km au Sud-Ouest de Chaumont et à 90 km de Dijon.

Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Martin, XIIIè siècle.
Maisons et fermes anciennes. Croix.

© André Beuchot



Un curieux de passage à Cerilly

Un curieux de passage à… CÉRILLY.

L'épouse de Girart de Roussillon, transportant elle-même la terre dans son giron, construisit un énorme tumulus qui portait son nom, la Gyrenée de Berthe, afin de permettre à son mari de communiquer par des signaux à feux avec ses deux frères. Une autre légende affirme qu'il a été formé par Gargantua en décrottant le bout de sa canne. Outre le tumulus de la Motte de Cérilly, on trouvera ici les vestiges de la voie romaine de Langres à Auxerre.
L'église Saint-Martin XIII-XVIIe se distingue par ses contreforts rehaussés de contrepoids coniques en pierre et ses décors en peintures murales éclairés par les vitraux de la belle fenêtre gothique du chœur. À gauche de l'entrée, on remarque un puits encastré dans le mur de l'enclos du cimetière.
Tout à côté, on trouve une belle demeure XIXe et une tour ronde XVIe avec fenêtre supérieure de pigeonnier. Un second pigeonnier, carré, se trouve de l'autre côté de la rue principale.
Devant la mairie-école XIXe qui a préservé sa cloche, on remarque un vieux bac à laver et une antique borne routière en pierre. Presque en face, une maison bourgeoise XIXe couverte d'ardoises retient l'attention. Au sud, une belle demeure XIXe surnommée château ou Villa des Roches, est rehaussée de briques colorées et couverte d'ardoises. Un peu plus loin, on repère une seconde borne routière en pierre couchée sur le bord de la route. Entre les deux bornes, on remarque l’emplacement d’une ancienne mare-abreuvoir asséchée, la grande mare, à l’ouest, étant toujours en eau.
Une légende raconte qu’une pierre au fond de la mare du village disait : « Celui qui m'a posée a pleuré - celui qui me verra pleurera ». La rivière souterraine qui alimente cette mare pourvoit également le lavoir.

André Beuchot

© André Beuchot


 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus