Echannay


Lavoir


Pigeonnier du XIV siècle


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Laurent Streibig
Adresse 9 rue de la Forge - 21540 Echannay
Tél. 03 80 33 33 65 Fax 03 80 33 33 65
Email mairie.echannay@gmail.com
Horaires d'ouverture Lundi 17h15- 19H15, Vendredi 14h-17h, Samedi 11h-12h
Population 132 habitants. Les Echannois
Altitude 395 - 579 mètres Superficie 718 ha
Situation géographique Latitude: 47° 16' 54'' Nord - Longitude: 4° 40' 32'' Est
Communauté de Communes Ouche et Montagne
Canton TALANT

Je suis fan de ma commune

Présentation

Echannay est un petit village situé au fond d'une combe à 4 kilomètres de part et d'autre de Sombernon et Commarin. Son principal attrait est sa proximité avec l'échangeur d'autoroute qui permet de se rendre à l'entrée de Dijon en 20 minutes. Village en forme d'étoile qui s'étend sur près de 7,2 km². Sa densité de population est de 16.9 habitants par km².
La commune est située sur la route de sites touristiques majeurs en Auxois : château de Commarin, château de Châteauneuf-en-Auxois, le lac de Panthier et la vélo-route du canal de Bourgogne.

Plus d'infos

Echannay dispose de 3 pigeonniers.
Un pigeonnier se situe dans l'église et le plus ancien date du XVème siècle

Tourisme & Patrimoine

- Eglise paroissiale Saint-Rémy.
- Lavoir d'Echannay.
- Pont du Bué sur le chemin des amoureux.
- Pigeonniers
- Il reste de nombreux bâtiments avec leur toit en lave
- Croix



Lavoir

©André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Echannay

Un curieux de passage à… ÉCHANNAY.

Le passage d'une voie romaine au lieu-dit "Forêt Vieille", au nord-ouest, semble le témoignage le plus ancien de l'histoire de la commune.
Du vieux château XIIIe, il ne reste rien, sinon une levée de terre au sud-ouest d'un beau colombier rond couvert de laves. Les textes anciens rapportent qu'il y avait en 1584 à Échannay, "un corps de logis et maison seigneuriale fossoyée et pourpris, appelée la motte du Vannier, ainsi qu'un colombier". Cet ancien château fut rasé au XVIIe.
Au XVe, on édifia l'église, remaniée par la suite, ouverte par un porche ajouté. Chose étonnante, on remarque un pigeonnier intégré au pignon arrière. La statue de saint Rémi trône en façade tandis qu'un magnifique retable en pierre du XVIe est caché à l'intérieur. Finement sculpté, éclairé par de beaux vitraux, il présente plusieurs analogies avec le retable de Fresnes, dans l'Yonne et pourrait provenir du même atelier.
Un calvaire avec "table des morts" courbée se dresse près de l'entrée.
Face à l'église, une grange porte encore la devise de la famille de Vienne : "Tout bien à Vienne". Plusieurs croix en pierre retiennent l'attention, d'autant qu'elles portent parfois un Christ janséniste (bras levés) en métal. On s'attarde à Échannay, devant de belles maisons des XVIII et XIXe, un lavoir XIXe à impluvium avec abreuvoirs et une fontaine sous un édicule couvert de laves 100 m plus haut. Plusieurs beaux puits attirent les regards tandis qu'une mare-abreuvoir carré accueille une petite faune protégée. On observe encore une maison de maître XVIII ou XIXe couverte d'ardoises qui a perdu un de ses balcons en fer forgé. Enfin, les plus observateurs repèreront à l'autre extrémité de la Grande Rue, la façade colorée délavée de l'ancien café-épicerie Mouillon. En contrebas, le petit pont du Bué XIXe enjambe le ruisseau des Pasquiers.

André Beuchot

Pigeonnier du XIV siècle

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Association de loisirs : Echannay Loisirs : 03 80 33 45 44.

Economie & Développement

Agriculture. Atelier de création Catherine Scellier.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

De très belles promenades et randonnées avec beau point de vue sur la vallée.
A proximité ; château de Commarin.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus