Lacour d'Arcenay


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Gérard BLANDIN
Secrétaire de Mairie CHENEAU Anne-Marie
Adresse Place de la mairie - 21210 Lacour d'Arcenay
Tél. 03 80 64 41 27 Fax 03 80 64 48 70
Email mairie.lacourdarcenau@numeo.fr
Horaires d'ouverture Mardi 17h30 - 19h
Population 133 habitants.
Altitude 335 - 503 mètres Superficie 2024 ha
Situation géographique Latitude: 47° 21' 46'' Nord - Longitude: 4° 15' 8'' Est
Communauté de Communes CC des Terres d'Auxois
Canton SEMUR-EN-AUXOIS

Je suis fan de ma commune

Présentation

Lacour-d'Arcenay se compose de trois agglomérations : Lacour, Arcenay, et Franceau, auxquelles il faut ajouter la ferme isolée de Saint-Alembert et l'écart du Breuil. Arcenay vient du latin Arcenatum-Arcenayum. La "Cour" signifie le domaine.
Commune du Parc naturel régional du Morvan.

Plus d'infos

ccbuttedethil.free.fr

Tourisme & Patrimoine

Au lieu-dit "Les Vignes", on a découvert des fragments de mosaïque, de colonnes, de poteries, des médailles témoignant de l'existence d'une villa gallo-romaine.
Eglise Saint-Martin, en partie détruite. Il ne reste plus que le choeur ; aujourd'hui chapelle privée.
L'église de Lacour se compose dans sa partie la plus ancienne d'un choeur du XVè siècle, et d'un transept du XIVè siècle à voûtes d'ogives. La nef et les bas côtés ont été agrandis au XIXè siècle. La nef ouvre sur le cimetière par un portail construit au XIXè siècle dans le style roman.
A noter : l'église possède une belle collection d'ornements sacrés anciens ; ensembles de chasubles, d'étoles et de manipules correspondant aux différents temps liturgiques, et statue en bois de Saint-Antoine du XVIIIè siècle.
A proximité de l'allée menant au château, on découvre sur la place, une croix en pierre avec bénitier datant de 1407.
Le château de Lacour date du XVIIè siècle : construit sur l'emplacement d'une maison forte dont il ne subsiste que les fossés et deux tours.
Le château d'Arcenay, bien que conservant une partie du XIVè siècle, n'a plus rien de son aspect féodal.

©André Beuchot

©André Beuchot


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… LACOUR-D'ARCENAY. Canton de Semur-en-Auxois. (Autrefois canton de Précy-sous-Thil).
Au lieu-dit "les Vignes", on trouva les vestiges d'une villa gallo-romaine. Autrefois La Cour-d'Arcenay. Les villages de la Cour et d'Arcenay, qui comptent tous les deux de nombreux étangs, ont été réunis en 1860. La "Cour" signifierait le domaine.
De la première église dédiée à saint Martin, il ne reste plus que le chœur servant de chapelle privée. L'église campagnarde des Saints-Innocents actuelle des XIV-XVe avec clocher entièrement couvert d'ardoises, a été agrandie au XIXe, époque où fut ajouté le portail de style roman. Devant le cimetière, on remarque un monument aux morts à colonnes, portant une coupole dominée par la statue de Jeanne d'Arc, œuvre du sculpteur André Vermare, offerte par Le Comte de Lauzière, en mémoire de son fils mort pour la France.
Du château fort du XIVe en grande partie détruit au XVIe par les Ligueurs, il ne subsiste aujourd'hui que deux tours, les fossés en eau et la porte du pont-levis. Aux XVII-XVIIIe, on reconstruisit sur son emplacement un nouvel édifice complété d'importants communs dont un colombier rond fort de plus de 700 boulins. Devant l'allée du château qui se poursuivait jadis de l'autre côté de la route, on trouve une croix en pierre XVe avec bénitier protégée par d'imposants marronniers et la mairie école XIXe. Le lavoir se niche à 200 m au sud-ouest.
À deux pas, une cheminée en ruines rappelle la présence d'une scierie de planches construite à la fin du XIXe par le propriétaire du château, Henry de Thy.
Cachées à l'ouest dans les bois, les ruines du vieux moulin sur l'Argentalet sont proches de la Come au Gras et du Poron de l’Étoile. Cette étoile gravée munie d'une queue fait-elle référence à la "Comète qui traversa le ciel de Bourgogne en 1881 ? Autre pierre de légende, le Perron de la Louise, fée malveillante, est accroché à flanc de coteau, au lieu Lieu-dit Le Chaluet. Sur le dessus du Perron, deux trous ronds lui servaient de marmite. Là, elle mijotait sa cuisine et cherchait à effrayer les visiteurs nocturnes. Ces deux trous et une rigole creusés dans la roche auraient permis à une personne placée sous le rocher de recevoir l'ablution de l'eau sacrée. Certains y voient parfois un hypothétique bassin à sacrifice humain ! Mais encore faut-il retrouver ce fameux perron !
À l'extrême sud du territoire, la croix de l'Homme Mort perpétue la légende d'un homme tué à cette croisée de chemins par des bandits, alors qu'il rentrait de la foire de Saulieu.

Arcenay et Franceau sont rattaché à Lacour-d'Arcenay

Arcenay. (Lacour-d'Arcenay).
Jusqu'en 1860 Lacour et Arcenay constituaient deux communes, chacune possédant son église et son château. Remanié ou reconstruit au XVIIIe sur un plan en H, le château d'Arcenay fut édifié sur l'emplacement d'un édifice plus ancien des XIV-XVe. Il conserve un colombier rond dont la partie supérieure a disparu.
La curieuse petite chapelle qui se dresse à 200 m au nord, n'est que le chœur de l'ancienne église disparue. Transformé en chapelle consacrée en 1841, elle attire les visiteurs malgré sa simplicité. La belle fenêtre gothique du chœur, le petit clocher couvert en bardeaux de terre cuite et le porche charpenté contribuent à son charme.
À la sortie nord du hameau, on trouve un premier étang, le lavoir et une fontaine calée dans un édicule en pierre.

Franceau. (Lacour-d'Arcenay). On arrivant au hameau par le sud, on passe devant le lavoir qui, hélas, a perdu son toit.
André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Elevage.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

A la limite du Morvan et de l'Auxois, le village offre des alentours boisés et de beaux pâturages Ce pays vallonné est propice à de très belles randonnées.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus