Marcigny-sous-Thil


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Pascal Barrier
Adresse 12 rue de la Mairie - 21390 Marcigny-sous-Thil
Tél. 03 80 64 42 68 Fax 03 80 64 42 68
Email mairie.marcigny@gmail.com
Population 55 habitants. Les Marcithilois
Altitude 340 mètres Superficie 497 ha
Situation géographique Latitude: 47° 23' 26'' Nord - Longitude: 4° 23' 1'' Est
Communauté de Communes CC des Terres d'Auxois
Canton Semur-en-Auxois

Je suis fan de ma commune

Présentation

Dominée par la sentinelle de l'Auxois qu'est le château fort de Thil, la commune de Marcigny-sous-Thil proche de l'ancienne route Royale, s'étend sur 500 hectares, dans un paysage typique de l'Auxois, où coule l'Armançon.

Plus d'infos

ccbuttedethil.free.fr

Tourisme & Patrimoine

Son église Notre-Dame de la Nativité est un ancien prieuré remontant au XIIè siècle.
Elle a la particularité de ne posséder ni clocher, ni transept.
Preuve de son ancienneté ; une crypte voûtée sur croisée d'ogives, se trouve sous le choeur.
Cette église a fait l'objet depuis peu d'une belle restauration.
Lavoir.



©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Marcigny-sous-Thil

MARCIGNY-SOUS-THIL. Canton de Semur-en-Auxois. (Autrefois canton de Précy-sous-Thil).
En arrivant à Marcigny-sous-Thil, l'église du XIIIe siècle Notre-Dame-de-la-Nativité sans clocher ni transept, mais au chœur très élevé, ne manque pas de surprendre. Elle cache une crypte voûtée sur croisée d'ogives. Elle est le dernier vestige d'un prieuré du XIIe siècle dépendant de l'abbaye Saint-Pierre de Chalon-sur-Saône. Sur la place, une croix en métal dressée au sommet d'une colonne en pierre, se dresse sur un emmarchement à escaliers. Une table des morts lui est accolée.
La petite bourgade conserve une mairie école, un magasin à pompes à incendies et une mare à la sortie sud. Glissant sous un pont du XIIIe siècle portant une croix en pierre, l'Armançon file jusqu'au moulin à eau d'Ancey, à l'abandon, qui côtoie d'importantes carrières de granulats.
Durant la dernière guerre, les Allemands implantèrent à Marcigny une petite station radar.
Côté légende, un géant est signalé dans la région, un certain "Fote-Épaule", doté d'une force gigantesque.
Voir aussi : Maison-Rouge, Saux (Saulx).

Maison-Rouge. (Marcigny-sous-Thil). Le hameau accolé de Maison Rouge rappelle peut-être la présence d'une auberge romaine, les établissements "sûrs" étant alors peints en rouge. On trouve ici une mare abreuvoir au bord de la grande route et en face, un pigeonnier carré en ruines, dernier vestige de l'Hostellerie de Maison-Rouge, construite au milieu du XVIIIe siècle. Il comptait un ensemble important de bâtiments et un pigeonnier, organisés autour d'une cour dotée d'un puits. Le cadastre Napoléonien en montre le plan. L'établissement fermé au milieu du XIXe siècle fut par la suite entièrement détruit. Bonaparte aurait fait halte à l'auberge le 30 juin 1800, le temps de faire réparer chez le maréchal-ferrant un écrou de roue cassé.


Saux / Saulx. (Marcigny-sous-Thil). Le château du XIXe siècle remplace un édifice plus ancien dans lequel, selon la tradition locale, Philippe-le-Hardi aurait séjourné en 1371. Deux courts retours d'aile encadrent la longue façade. Le domaine accueille un beau pigeonnier à ailerons. Une croix se dresse devant l'entrée sur un piédestal en escalier.
André Beuchot
©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot


Vie Sociale

Economie & Développement


Notre société et nos territoires connaissent de profondes mutations. Ils font face à des évolutions majeures liées aux changements des habitudes de consommation, aux déplacements, aux nouvelles formes de travail, à la pression environnementale, à l’équilibre entre espaces ruraux et urbains ou à l’impact des technologies numériques.


CCI Côte-d’Or - Saône-et-Loire : votre partenaire 360°du développement territorial


En tant qu’élus, vous considérez sûrement le développement et l’animation de vos territoires comme des priorités de votre mandat. Face à la diversité des enjeux, la CCI Côte-d’Or-Saône-et-Loire s’est donc organisée pour vous apporter son expertise, ses outils et ses réseaux dans vos projets de développement socio-économique et territorial. Notre ambition est de travailler à vos côtés, dans un objectif partagé de développement, en s’appuyant sur nos équipes de terrain, notre réseau de partenaires, notre connaissance fine des territoires et notre relation de proximité avec les entreprises... LIRE+



Que faire ?

Alentours boisés : promenades/randonnées : empruntez le Sentier Bibracte-Alésia.
Pêche.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire