Perrigny-sur-l'Ognon


© Gérard Maës


© Gérard Maës


© Gérard Maës


© André Beuchot


© André Beuchot


© André Beuchot

Maire DELFOUR Jean-Paul
Secrétaire de Mairie MALDANT Perrine
Adresse 2 rue des Leux - 21270 Perrigny-sur-l'Ognon
Tél. 03 80 36 14 66 Fax 03 80 47 89 12
Email mairie-perrignysurognon@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Lundi 16h-18h, Jeudi 10h-11h30 et 16h30-17h30, Vendredi 10h-11h30
Population 657 habitants. Les Perrigniens
Altitude 185 mètres Superficie 1892 ha
Situation géographique à 35 km de Dijon
Communauté de Communes CC Auxonne-Pontailler Val de Saône
Canton AUXONNE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversée par la Saône et l'ognon, Proche de Pontailler-sur-Saône, la commune de Perrigny-sur-l'Ognon est située à 25 km au Nord-Ouest de Dole et à 35 km de Dijon.

Tourisme & Patrimoine

La place du village avec sa mairie et son monument aux morts. Le vieux lavoir, dit le vanet. L'église du XIXè siècle abritant un tableau datant de 1622 - Son bois en direction de Broyes.

© Gérard Maës

© Gérard Maës

© André Beuchot


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… PERRIGNY-SUR-L'OGNON. Canton d'Auxonne. (Autrefois canton de Pontailler-sur-Saône).
Installé à la limite de la Bourgogne et de la Comté (maintenant Franche-Comté), Perrigny-sur-l'Ognon va au fil de son histoire, finement tirer profit de sa position géographique. Le village obtiendra de l'Empire, la liberté d'achat et de circulation de l'or blanc (le sel) et, du Roi, le droit d'élire ses propres échevins et de s'autogérer. Il sera ainsi dispensé de la gabelle et des redevances royales.
L'ancienne maison forte est aujourd'hui disparue, mais on aperçoit, bien caché dans son parc, un château XVIe encadré par deux tours carrées.
L'église de l'Assomption XIXe s'ouvre par un porche encadré de colonnes. Avec son campanile à colonnades et sa flèche ronde, le clocher étonne. Quelques beaux vitraux illuminent l'intérieur. Sur le côté de l'édifice, un chemin dégringole jusqu'à l'ancien lavoir qui n'a gardé que l'ossature de sa charpente.
À quelques pas de l'église, on admire un magnifique calvaire généreusement sculpté entouré de statues. Appelé Croix Blanche ou Croix Saint-Fort, il était autrefois encadré par trois arbres. Un quatrième, planté en même temps, ne poussa jamais car ses racines butaient contre un coffre contenant le trésor caché par un seigneur ! Juste derrière lui se niche l'ancienne école de filles. La mairie voisine vaut le coup d'œil avec ses décors en bas-relief. La place centrale accueille encore le magasin à pompes à incendie supportant une antique pompe… à incendie.
À l'est, l'imposant moulin à eau aux fenêtres rehaussées de briques colorées se dresse à l'entrée du camping. Il fut d'abord au XVIIe, une forge dotée de deux hauts-fourneaux construits par M. Dalliez. Au XVIIIe la forge produisit notamment des boulets de canon. Reconstruit au XIXe, il devient moulin à céréales. Un lavoir simplement restauré borde l'extrémité de sa retenue d'eau, le long d'une belle allée. Contrairement à ce que peut évoquer le nom de la commune, le tout n'est pas alimenté par l'Ognon, mais par un bras reliant l'Ognon à la Saône appelé Petit Ognon. Une centrale électrique est implantée à la séparation des deux rivières.
Le bourg garde encore une maison de maître à l'ouest. Le cimetière voisin retient l'attention avec sa belle croix métallique, plusieurs tombes du souvenir français de 1914-18, dont une surmontée d'une croix portant la Légion d'Honneur accolée à un drapeau, le tout en fonte, et ses piliers d'entrée ornés de cartouches portant un sablier ailé, symbole du temps qui passe.
Au chapitre des légendes et tradition, on note la présence dans la région de la mystérieuse femme ou fée, la Rikandaine, qui attirait les enfants.
Enfin, dans le "Dictionnaire historique, administratif, industriel et commercial de toutes les communes de France" paru en 1846, on peut lire : « On remarque sur le territoire de cette commune l'emplacement d'un ancien lac, aujourd'hui desséché, où l'on prétend qu'existait une ancienne ville du nom de Perrigny, engloutie dans les eaux de ce lac à une époque qu'il est difficile de préciser ».
André Beuchot

© André Beuchot

© André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

ASSOCIATIONS:
9 associations (renseignements en mairie 03.80.36.14.66)
ENFANCE/JEUNESSE:
école primaire et maternelle assurée dans le cadre d'un RPI (Perrigny sur l'ognon/Cléry et Vielverge)

Economie & Développement

Restaurant/traiteur.
Commerces ambulants (boulangerie, épicerie).
Artisans.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Alentours boisés : promenades/randonnées.
www.pontailler-tourisme.fr


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus