Quincey


Echo des communes


Echo des communes


Echo des communes


Echo des communes


©André Beuchot

Maire Jean-Louis LEXTREYT
Secrétaire de Mairie GIBOURG Danielle
Adresse 15 grande rue - 21700 Quincey
Tél. 03 80 61 06 33 Fax 03 80 62 16 67
Email mairie-quincey@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mardi 16h30-18h30, Jeudi 9h-10h
Population 506 habitants. Les Quinçonniers
Altitude 202 mètres Superficie 557 ha
Situation géographique Latitude: 47° 6' 37'' Nord - Longitude: 4° 58' 18'' Est
Communauté de Communes CC de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges
Canton NUITS-SAINT-GEORGES

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversé par le Meuzin et entouré de forêts, Quincey est situé à 14 km au Nord-Est de Beaune.

Plus d'infos

www.paysdenuitssaintgeorges.com
www.ot-nuits-st-georges.fr

Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-André, XIIIè siècle avec statue de St-Roch XVIè siècle et vitraux XVIè siècle.
Château avec parc attribué à Le Notre, XVIIIè siècle, statue de Jupiter par Dubois, chapelle, dépendances et douves.
Calvaire.
Cimetière gallo-romain et mérovingien au carrefour des communes de Gerland-Quincey-Nuits-Agencourt.
Durant le Moyen-Âge, Quincey était une Seigneurie importante et un lieu de grandes chasses en raison des belles forêts environnantes.

Echo des communes

Echo des communes


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… QUINCEY. Canton de Nuits-Saint-Georges.
La présence de vestiges préhistoriques montre l'occupation lointaine de la région. La station gallo-romaine voisine du lieu-dit "En Bollard", prouve que cette occupation se poursuivit à travers les siècles. Une cache d'outils du IIe ou IIIe a été découverte lors des fouilles préventives effectuées avant l'élargissement de l'autoroute.
Au XIIIe, l'église paroissiale Saint-André voit le jour. Elle sera restaurée plus tard, en particulier le clocher et dotée de vitraux au XVIe. Le porche abrite deux statues polychromes. L'intérieur recèle un beau plafond en bois en coque de bateau inversée.
De son côté, l'ancienne mairie école a été transformée en logements mais la petite cloche est toujours là pour rappeler son ancienne activité.
Une croix se dresse près du pont nord sur le Meuzin, rivière qui entrainait jadis plusieurs moulins. Il file ensuite au lavoir en face duquel on remarque un four à pain.
Un premier château fut édifié au XIIIe. Il appartenait alors aux Seigneurs de Quincey dont le fief relevait directement des Ducs de Bourgogne. Rasé sous Louis XI, il est rebâti en 1487, mais ravagé par un incendie moins de 100 ans plus tard en 1572. Reconstruit une fois de plus au XVIIe, il arrive dans la famille du marquis de Thianges. Après un second incendie en 1707, le château fut de nouveau reconstruit sur les mêmes fondations, par Antoine Cortois. Le parc, autrefois aménagé par Le Nôtre, sera transformé en parc à l’Anglaise. Aujourd'hui, le château de Quincey se dresse majestueusement au bout d’une longue et majestueuse allée cavalière. Les douves en eau bordent la cour d’honneur autour de laquelle s’organisent la chapelle, le colombier carré fort de 2 000 boulins, la conciergerie et le château proprement dit. Un étage de combles aux lucarnes ornementées surmonte les deux niveaux d’habitation. La façade sud remaniée au XIXe, arbore un portique de style toscan à quatre colonnes supportant une terrasse d’où l’on domine un vaste parc arboré. N’oublions pas d’évoquer l’orangerie éclairée par une série de onze arcades, aménagée en gîte luxueux et la glacière dissimulée curieusement à l'opposé, sous le bâtiment.
En 1658, pour inquiéter l’Espagne et hâter son mariage avec l’infante Marie-Thérèse, Louis XIV décide de rejoindre Lyon. Il évoque une alliance avec la maison de Savoie à laquelle il ne croit d’ailleurs pas. Un voyage qui le conduit à Quincey en bonne compagnie. Leurs majestés, le roi âgé de 20 ans et Anne d'Autriche, sont accompagnées du Duc d’Anjou, du chancelier Le Tellier, du duc d’Épernon gouverneur de Bourgogne, des nièces du cardinal Mazarin et bien sûr, de toute une suite de gentilshommes et personnages… de qualité ! Escorté des notabilités du pays, le marquis de Thianges les accueille à l’entrée du village. Le cortège gagne l’église pour une bénédiction, puis rallie le château. Une collation gourmande les requinque avant le départ pour une partie de chasse en forêt de Cîteaux. Le lendemain matin, la messe célébrée dans la chapelle, le monarque reprend le chemin de Dijon. Louis XIV présidera solennellement une séance du parlement. Dans la chapelle du château, une plaque commémorative rappelle l’évènement.
Contre le mur ouest du parc du château se dresse la fine tour d'un colombier rond.
Enfin, en 1939, un terrain d'aviation militaire de desserte ou de dégagement pour la Base de Dijon-Longvic (AI 3 F 6562) avait été implanté à Quincey.
André Beuchot

Echo des communes

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Promenades en forêt.
Pêche.


Fan de ma Commune

bardiau frédéric
27/03/2013
Je ne pourrai pas être présent à la cérémonie du samedi 6 avril . Cordialement.

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus