Saint-Broing-les-Moines


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Freddy CHEVALLIER
Secrétaire de Mairie ORMANCEY Monique
Adresse Grande place - 21290 Saint-Broing-les-Moines
Tél. 03 80 93 89 68
Email mairiestbroinglesmoines@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mardi 8h-12h - Jeudi 14h-18h
Population 189 habitants.
Altitude 390 mètres Superficie 2000 ha
Situation géographique Nord de la Côte d'Or
Communauté de Communes Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Petit village du Nord de la Côte d'Or, situé dans le Pays Châtillonnais - Canton de Recey-sur-Ource, entouré par les communes de Moitron, Terrefondrée et Minot. Il est situé à 44 km au Nord-Ouest de Dijon. La Digeanne traverse la commune.

Plus d'infos

www.chatillonnais.fr

Tourisme & Patrimoine

Le nom du village vient du latin Sanctus Benigus en 1076. Toponyme médiéval ; forme populaire et altérée de Saint-Bénigne ; le déterminatif ajouté pour le différencier d'autres Saint-Broing proches.
Eglise Saint-Bénigne XVIII - XIX è siècle. Lavoirs.


©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… SAINT-BROING-LES-MOINES. Canton de Châtillon-sur-Seine. (Autrefois canton de Recey-sur-Ource).
Trace visible d'une époque lointaine, une voie romaine traverse le plateau au nord.
Après la Révolution, la commune changea plusieurs fois de nom, devenant Saint Broing-les-Roches, Broin-les-Roches, sans doute en référence à la gorge sauvage où se glisse la rivière, Broing et enfin Fontaine-les-Roches.
Au cœur du village, l'église Saint-Bénigne fut reconstruite au XIXe en conservant un clocher du XVIIIe. On y pénètre par un beau portail sur le côté duquel se dresse un houx imposant. Contre la mairie-école XIXe voisine, une tour octogonale accolée reste le dernier vestige d'un prieuré XVe de Bénédictins de l'abbaye de Molesmes, qui donna le surnom de "Moines" au village.
Deux lavoirs-abreuvoirs équipés de bacs pour laver debout ont également été construits au XIXe, celui du centre fier de ses cinq arcades, le second n'en comptant que trois. On croise dans les rues voisines une fontaine avec abreuvoir et bac à laver, un grand abreuvoir en U avec puits et fontaine et enfin, la fontaine XIXe de la place centrale.
On trouve encore dans le village une maison avec un four à pain et une petite maison couverte de laves fière d'un joli linteau de porte.
Un détour au cimetière nous fait découvrir la jolie chapelle de la famille Chalopin Deschamps et une belle croix très ouvragée érigé par la même famille dont le socle porte un bas-relief.
Au nord-ouest, on trouvait autrefois une piscine à deux bassins construite par M. Senn, qui faisait la joie des habitants de Saint-Broing-les-Moines et des environs.
Au nord-est, l'ancien moulin comptait jadis trois roues et une turbine produisant du courant électrique dès 1925, avant le village lui-même. Le mécanisme avec ses engrenages en buis a résisté aux affres du temps, contrairement aux roues bien abimées. Les meules dorment toujours. Cet ancien moulin banal du XIIIe du prieuré de Molesme ne laisse ses premières traces écrites qu'en 1423. Vendu après la Révolution, acquit au milieu du XIXe par la famille Chevallier Valentin, il tournera jusqu'en 1955. Les deux guerres marquèrent les lieux. Le meunier perdit son fils ainé en 1914, une cinquantaine de réfugiés y furent abrités durant l'exode de 1940 puis, en 1944, un bombardement souffla les toitures. L'étang du moulin est aujourd'hui menacé suite à la politique de destruction des ouvrages hydrauliques pour rétablir la continuité naturelle des cours d'eau.
En amont du moulin, dans de petites falaises bordant la rive droite de la Digeanne, on découvre, noyés dans les broussailles, quelques abris sous roches et une modeste grotte, le Trou du Diable.
Citons encore la Bergerie, au sud, et Villarnon, au nord-ouest, déjà connu au XIVe.
André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Associations au sein de la commune (Animation et Loisirs, Club inter-âge).

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Sentiers de randonnées pédestres dont le "Circuit des roches de la Digeanne", 10 km pour de bons randonneurs. Balisage jaune. Ce circuit est inscrit au Plan Départemental d’Itinéraires, de Promenades et de Randonnées (PDIPR). Ces itinéraires bénéficient d’un véritable label de qualité, mis en place par le Conseil Général de la Côte-d’Or.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus