Vougeot


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Claude Charles
Adresse Rue Vieux Château - 21640 Vougeot
Tél. 03 80 62 86 14 Fax 03 80 62 82 99
Email mairie.vougeot@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture non connu
Population 174 habitants. Les Vougeotins, Vougeotines
Altitude 233 mètres Superficie 84 ha
Situation géographique Latitude: 47° 10' 35'' Nord - Longitude: 4° 57' 49'' Est
Communauté de Communes CC de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges
Canton NUITS-SAINT-GEORGES

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversé par la Vouge, proche de Chambolle-Musigny et Vosne-Romanée, Vougeot est un village au coeur du vignoble situé à 17 km au Sud-Ouest de Dijon

Tourisme & Patrimoine

Château du Clos de Vougeot : les moines de l’Abbaye de Cîteaux construisent au XIIè siècle au milieu des vignes, des bâtiments d’exploitations viticoles. L’édifice est complété au XVIè siècle par un corps de logis Renaissance.
Au coeur de la route des Grands Crus, le château du Clos de Vougeot se visite toute l'année et accueille, bien-sûr, les amateurs d'histoire, d'architecture ou de vin... il abrite depuis 1944 la confrérie des Chevaliers du Tastevin qui y tient 16 chapitres par an dans son vaste cellier du XIIè siècle et ses salons Renaissance qui peuvent recevoir respectivement 600 et 200 invités pour des soirées d'exception.
Maisons de vignerons.
Lavoir.

Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON

Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON

©André Beuchot


Un curieux de passage à Vougeot

Un curieux de passage à… VOUGEOT. Canton de Nuits-Saint-Georges.
Voici la plus petite commune de la Côte viticole, mais non la moins connue. Clos de la Perrière et surtout Clos Vougeot (ou Clos de Vougeot) participent à sa renommée. Soixante-dix propriétaires se partagent les 50 ha de ce dernier. Fondé au XIIe par les moines de Cîteaux et fixé dans ses dimensions définitives avant le XVe, le château des XII-XVIe abrite salons Renaissance, cuverie, cellier roman surmonté d'un dortoir et quatre pressoirs majestueux du XVIe à balancier figurant parmi les plus grands de Bourgogne, formant un ensemble unique au monde. Sachez enfin, cela ne s'invente pas, que Dom Goblet fut le cellérier de l'abbaye de Cîteaux jusqu'en 1791 et André Croonembourg le dernier seigneur de Vougeot !
En 1791, les commissaires de la République qui se présentèrent au Clos Vougeot pour confisquer les biens, furent reçus par Dom Goblet. On raconte qu’il fondit en larmes. Les révolutionnaires émus, lui auraient alors laissé deux plats en argent et assez de bouteilles de vin pour le restant de ses jours. Jusqu’à sa mort en 1810, Dom Goblet n’accepta jamais de se séparer d’une seule de ses bouteilles. La Révolution et la gloire du vin de Vougeot nous lèguent une autre anecdote. Selon le souhait du colonel Bisson, les troupes passant devant le Clos Vougeot devaient le faire en ordre et présenter les armes ! En mauvais état au XIXe, le château fut sauvé par Léonce Bocquet, un négociant inhumé au Clos Vougeot qui engagea tant de travaux qu'il frôla la faillite. L'allée qui accède au monument porte aujourd'hui son nom.
À présent, le domaine résonne au rythme des chapitres de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin. La terre variant entre le haut et le bas du clos, on distingue souvent les qualités des vins selon leur provenance précise. On dit parfois que le haut donne la cuvée du Pape, le milieu celle des évêques et le bas la cuvée des moines. Le clos accueille aussi le château de la Tour du XIXe.
En 1820, le Clos de la Perrière, planté en pinot blanc, ne faisait qu’un hectare. Il fut agrandi en ajoutant une carrière utilisée en décharge publique, remblayée au milieu du XXe seulement. En 1962, M. Bertagna racheta le domaine et poursuivi le remblaiement. Cette carrière avait servi à édifier les châteaux du Clos de Vougeot et de Gilly-lès-Cîteaux. Lors de la construction du château de la Tour, les matériaux tirés de sa future cave ont eux aussi été utilisés comme remblais.
Le village en contrebas, abrite de vieilles maisons et de beaux domaines viticoles, une mairie XIXe dominée par son horloge et sa cloche. Ajoutons un vieux pressoir sur roues et d’anciens moulins à eau actionnés par la Vouge qui prend sa source à l'ouest du village près de l'ancienne papeterie de Chambolle-Musigny, puis glisse sous un pont à deux arches. Juste après ce pont, on déniche derrière le monument aux morts, un lavoir sans toit réduit à une pierre à laver parallèle à la rivière. Plus loin, un second lavoir à atrium à cinq arcades de 1938 aura votre préférence.
Jusqu'au début du XXe, un château de style néoclassique se dressait au village. La propriété comprenait également un chalet planté dans le parc qui s’étendait jusqu’à la ligne de chemin de fer, une glacière et une grotte de rocaille. En 1938, à la mort de Marie-Adèle Berligam, dernière propriétaire, le château fut démoli faute d’acquéreur. Une déviation de la route nationale passera sur son emplacement en 1955. Actuellement, il ne reste, à l'ouest de la route, que l’orangerie, les caves, la grotte de rocaille de la source alimentée en eau par un aqueduc souterrain au XIXe. De l'autre côté, à l'est, on retrouve une partie du parc entouré de mur. Il accueille toujours une grotte de rocaille et, à l'extrémité est, un joli pavillon avec tour.
Entaillant la "Côte", la combe d'Orvaux hérisse ses roches calcaires vers le ciel dans l'attente d'un grimpeur avide de solitude et de sites sauvages. Un petit cirque rocheux souligné par une belle alcôve clôt le vallon d’où l’on s’échappe par un long escalier.
Vougeot fut le village natal d'Henri Barabant (1874-1951) qui deviendra maire de Dijon en 1904. C'est lui qui institua à la mairie le vin blanc/cassis, connu plus tard sous le nom de son successeur, le "Kir" qui aurait pu s'appeler… le "Barabant" !
André Beuchot

Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON



©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Viticulture.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Randonnées dont le "Circuit des Moines".
Il a été créé à l'occasion des neuf cents ans de l'Abbaye de Cîteaux et relie, sur 17 km, le château du Clos de Vougeot et l'Abbaye de Cîteaux.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus