Dijon métropole


Tram du Grand Dijon


Piscine Olympique


Zénith

Informations générales :
24 communes
256 000 habitants
23 360 entreprises

Coordonnées et contacts :
40, avenue du drapeau – BP 17510
21075 - Dijon cedex
Tél. 03 80 50 35 35 - Fax 03 80 50 13 36
Email contact@metropole-dijon.fr - Site www.metropole-dijon.fr
Président : François REBSAMEN
Vice-Présidents
01 - Pierre PRIBETICH
02 - Thierry FALCONNET
03 - Patrick CHAPUIS
04 - Nathalie KOENDERS
05 - Rémi DETANG
06 – Catherine HERVIEU
07 – José ALMEIDA
08 - Jean-François DODET
09 – François DESEILLE
10 – Colette POPARD
11 – Michel JULIEN
12 – Frédéric FAVERJON
13 – Didier MARTIN
14 – Dominique GRIMPRET
15 – Michel ROTGER

Accès

ACCÈS Accès autoroutiers : A6/A38 (Paris) – A31/A6 (Lyon) - A31 (Nancy) - A39 (Genève) – A39/A36 (Besançon-Mulhouse) TGV : Paris (1h40) – Lyon (1h30) - Strasbourg (2h) – Bâle (1h30) – Zürich (2h30) – Lausanne (1h40) – Marseille (3h) – Lille (2h45) – Aéroport Roissy (1h50) – Nancy (2h)… Aéroport Dijon-Bourgogne : vols privés et sanitaires

LISTE DES COMMUNES

Édito


En quelques années, Dijon, ville de 157.000 habitants au cœur d’une agglomération de plus 255.000 habitants et d’une aire urbaine d’environ 350.000 habitants, s’est hissée parmi les grandes métropoles régionales françaises.

Dijon, capitale régionale à rayonnement international, bénéficie aujourd’hui d’une double reconnaissance Unesco. Depuis juillet 2015, le secteur sauvegardé de Dijon (près de 100 hectares, un des plus vastes de France) est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, dans le cadre du dossier des Climats du vignoble de Bourgogne. Dijon, dont l’histoire est marquée par la viticulture, reste une ville viticole, point de départ de la route des grands crus. Par ailleurs, Dijon va se doter d’une Cité internationale de la gastronomie et du vin, destinée à valoriser le Repas gastronomique des Français inscrit sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité depuis 2010. Cette Cité aura vocation également à valoriser la place du vin dans la gastronomie française, ainsi que les Climats du vignoble de Bourgogne.

Dijon s’est dotée des équipements et des infrastructures qui la positionnent comme une incontestable métropole régionale : deux lignes de tramway, un Zénith de 9000 places (le troisième plus grand de France), une piscine olympique (un des plus importants centres aquatiques de France avec 400.000 nageurs par an), le nouveau CHU François-Mitterrand, un centre d’art contemporain… Elle a entrepris l’extension de son stade de football, dont la tribune Est est inaugurée en septembre 2017, la métamorphose de son prestigieux musée des Beaux-Arts et la construction d’une dizaine d’écoquartiers qui vont totaliser 14.000 nouveaux logements d’ici à 2020. De grands architectes et urbanistes interviennent désormais à Dijon : Yves Lion, Jean-Michel Wilmotte, Bertrand Lavier, Shigeru Ban, Rudy Ricciotti, Arte-Charpentier…

Dijon est désormais considérée comme une référence écologique en France : réseaux de chaleur alimentés par des chaufferies bois, 90 % des transports en commun à traction électrique, bâtiments publics vertueux, politiques volontaristes en matière d’eau, d’assainissement, de gestion des déchets, de mobilités actives, de biodiversité urbaine…

Dijon a conforté son accessibilité, notamment sa position de carrefour TGV. L’ouverture de la ligne Rhin-Rhône, fin 2011, offre à Dijon une desserte à grande vitesse comme aucune ville de cette taille n’en bénéficie. Cinq lignes TGV rayonnent autour de Dijon. Desservie par quatre autoroutes et par plusieurs opérateurs de cars, la ville, proche des aéroports internationaux de Paris et de Lyon, dispose d’un aéroport dédié à l’aviation d’affaires.

Dijon est une ville à haute qualité de vie. Les palmarès de la presse nationale saluent la qualité de vie dans cette agglomération à taille humaine où la vie culturelle est intense, les équipements sportifs nombreux, les services publics de qualité et la nature préservée jamais loin. Le cœur de la ville, d’une grande beauté (label « ville d’art et d’histoire »), bénéficie d’un programme de valorisation qui passe par la piétonisation des artères commerçantes et des grandes places publiques (Libération, République, Darcy…) ; ce cœur de ville a été labellisé par l’Etat « zone touristique internationale », ce qui autorise l’ouverture des commerces sept jours sur sept. Le développement d’une offre de restaurants, de lieux de vie, de bars à vins, et la croissance fulgurante des terrasses en cœur de ville (x 6 en 10 ans) ont contribué à transformer profondément l’image d’une ville qui était autrefois qualifiée de « belle endormie ».

L’économie dijonnaise est performante. Les études, notamment de l’Insee, prouvent les atouts de l’économie dijonnaise. Dijon fait partie des grandes villes dont le commerce résiste bien à la crise, avec un taux de vacance faible et une zone de chalandise confortée ; l’attractivité est manifeste auprès des grandes enseignes. L’activité de congrès et le tourisme sont en forte croissance (plus de 72.000 « journées congressistes » en 2016), générant un dynamisme sans précédent de la filière de l’hôtellerie et de la restauration (près de 1000 chambres nouvelles en 5 ans, 4 restaurants étoilés). Dijon s’illustre dans des domaines clés comme l’agroalimentaire et la santé, avec un pôle de compétitivité qui s’apprête à prendre une dimension mondiale (Vitagora) et des clusters actifs (Pharm’image, Wind4Future, GA2B). Pas moins de 300 hectares de zones d’activités économiques nouvelles en cours de réalisation ou en projet, et le quartier d’affaires Clemenceau, au centre-ville, s’achève avec la construction d’une ultime tour, pour un total de 50.000 mètres carrés tertiaires.

Dijon est devenue, le 1er janvier 2016, l’une des 13 capitales régionales françaises, à la tête de la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté (8 départements, près de 3 millions d’habitants). Depuis avril 2017, elle est une métropole : seules 22 agglomérations françaises ont obtenu ce statut de la part de l’Etat, ce qui atteste du rayonnement et de l’attractivité de Dijon.

Dijon est l’une des seules villes du Grand Est dont la population augmente. Les tout derniers chiffres de l’Insee en attestent : le nombre d’habitants de la ville comme de l’agglomération ne cesse de progresser. Avec Strasbourg, Dijon est la seule ville du Grand Est qui connaît une évolution aussi favorable. La politique de l’habitat contribue à cet essor démographique.

Dijon porte encore de grands projets : rénovation et extension du musée des Beaux-Arts (40 M€), reconstruction de la piscine du Carrousel (20 M€), restructuration de la salle de musiques actuelles La Vapeur (5 M€), création de la Cité internationale de la gastronomie et du vin portée par le groupe Eiffage (200 M€)…


François REBSAMEN
Président de la Dijon métropole

Tourisme & Patrimoine

Dijon, capitale de la Bourgogne cultive "l'art et le plaisir de vivre" et les mille façettes du paysage Bourguignon. Dijon est une ville culturelle et tellement plus encore... Elle fut le foyer de l'art et de la gastronomie internationale et, à l'image de ses toits multicolores, on retrouve à Dijon une multitude d'influences et d'ambiances, que l'on aime les vieilles pierres, les balades romantiques, les arts ou les bonnes tables, le shopping, la musique et la fête...


Économie & Développement

Dijon monte, profitez du voyage ! Au coeur du triangle Paris-Lyon-Strasbourg, à l'intersection des axes de communication Nord-Sud et Est-Ouest de l'Europe, Dijon s'impose comme une métropole accessible, active et à taille humaine. Avec plus de 250 000 habitants à l'échelle de son agglomération, Dijon affiche ses ambitions : figurer parmi les grandes métropoles françaises. Dijon monte, Dijon séduit ! Par sa main d'oeuvre formée et disponible, par sa position géographique stratégique, par son offre culturelle de haut niveau, par la beauté de son centre historique, par la présence d'une université pluridisciplinaire et de grandes écoles ou encore par la qualité de sa gastronomie et des vins de Bourgogne.


Vie Sociale

Le programme local de l'habitat de Dijon métropole conforte sa politique du logement afin de répondre à la demande croissante de ses habitants et de ses futurs résidents. Produire 1900 logements par an, en qualité et en diversité, tout en préservant l'environnement et en proposant un prix abordable, telle est l'ambitieuse feuille de route que s'est fixée la métropole, accompagnée par un vaste processus de rénovation urbaine et de gestion urbaine de proximité.


Invest in Côte-d'OrINVEST IN COTE-D’OR favorise l’implantation et le développement d’entreprises sur le département. www.investincotedor.fr vous fera découvrir ses  atouts et ses opportunités d’implantation. L’équipe dédiée travaille en étroite collaboration avec chaque territoire et ses collectivités locales  Lire+

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.