Binges


Gérard Maës


Gérard Maës


Gérard Maës


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Hugues ANTOINE
Adresse 33 rue du Val de Saône - 21270 Binges
Tél. 03 80 31 91 54 Fax 03 80 31 75 73
Email MAIRIE-DE-BINGES@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Lundi 9h-12h Mardi 9h-12h, Jeudi 9h-12h, Vendredi 9h-12h
Population 630 habitants. Bingeois - Bingeoises
Altitude 215 mètres Superficie 1766 ha
Situation géographique Latitude: 47° 19' 46'' Nord Longitude: 5° 16' 2'' Est
Communauté de Communes CC Auxonne-Pontailler Val de Saône
Canton AUXONNE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Binges est un petit village situé aux environs de Dijon, (18 km).
Mais l’essentiel dans le village, est de pouvoir se reposer de l’activité des grandes villes et se relaxer !

Plus d'infos

Bibliothèque Municipale de Binges
Annexe de la mairie.
Tél : 03.80.31.90.63 ou 03.80.31.90.16

Horaire d'ouverture : Samedi de 14h30 à 16h00


Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Denis, XVè siècle.
Maisons anciennes.

Gérard Maës

Gérard Maës

©André Beuchot


Un curieux de passage à Binges

Un curieux de passage à… BINGES. Canton d'Auxonne. (Autrefois canton de Pontailler-sur-Saône).
Autrefois, lors de la messe de Noël, une jeune fille était chargée de porter sur sa tête des brioches bénies par le prêtre et éclairées par des bougies. L'ambiance devait être très solennelle dans l'église Saint-Denis ! L’édifice remonte en partie au XIIIe siècle. C'est peu avant la Révolution qu'on commença son agrandissement en construisant une nouvelle travée sur l'emprise du cimetière. On ajouta deux chapelles dédiées à la Vierge et à saint Roch. La Révolution lui apporta également un crépi rouge qui disparaîtra par la suite. En 1790, c'est au tour des fonds baptismaux et du clocher. Petite anecdote : malgré une interdiction préfectorale, on le dota d'une nouvelle cloche en 1822 pour remplacer la précédente fêlée. On pénètre dans l'église par un intéressant portail que domine la flèche hexagonale couverte d'ardoises du clocher. Les fenêtres ouvragées du chœur apportent une lumière chaleureuse, tamisée par ses vitraux. En bord de rue, une croix coincée dans les fils électriques arbore un chapiteau sculpté et une tablette en pierre formant reposoir.
La mairie école aux fenêtres arrondies se dresse à côté. Si vous êtes attentifs, une niche Renaissance, presqu'en face, accueille un modeste Christ aux liens (?). Deux maisons plus loin, on remarque une autre jolie niche, hélas vide de statue. En remontant ce village rue en direction d'Arc-sur-Tille, on arrive devant une croix métallique dressée sur un beau socle sculpté. La croix fut d’abord en pierre mais détruite en 1794.
Encore quelques mètres et vous pourrez pousser la porte du lavoir alimenté la fontaine miraculeuse Saint-Denis dont l'eau bénite guérissait l'épilepsie. Patrice Vachon nous précise que les malades devaient, en invoquant saint Denis, y puiser de l’eau qu’ils faisaient bénir en même temps que des linges leur appartenant. Un peu à l'écart au nord-est, le second lavoir côtoie un vaste abreuvoir, ancien rouissoir.
Si vous arrivez à Binges après avoir traversé Arc-sur-Tille, vous ne manquerez pas d'apercevoir à main gauche, la jolie ferme restaurée de Lamblin Bas (ou Rente de Lamblin) qui interpelle les visiteurs avec sa tour en forme de pigeonnier et sa chapelle. Deux toits pointus en tuiles vernissées ajoutent à son charme. En 1660, les Dames Bernardines de Tart possédaient une chapelle de construction médiocre dans leur grange de Lamblin. Elle fut remplacée en 1687 par la chapelle Saint-Antoine construite, cette fois, en pierre. Lamblin releva longtemps de la paroisse de Mitreuil. Au même niveau, de l'autre côté de la grande route, on trouve Lamblin-Haut, construite plus tardivement, parfois appelé Ferme-Neuve.
À l'est, se trouve le hameau de Mitreuil dont l'histoire est toutefois directement liée au village, Binges n'étant autrefois qu'un hameau de Mitreuil. À mi-chemin de la Bourgogne et de la Franche-Comté, Binges prend de l'importance au XVIIIe. L'agriculture se développe, ses écarts l'enrichissent.
Voir aussi : Mitreuil.

Mitreuil. (Binges). Mitreuil, groupe de fermes modernes sans âme, signifierait "petit monastère". Son histoire est directement liée à Binges qui n'était jadis qu'un de ses hameaux. Les rôles se sont inversés. Lors du passage des troupes dévastatrices de Gallas, Mitreuil ne se releva pas, Binges prit de l'importance. Mitreuil, qui signifie en latin "petit monastère", appartenait à l'abbaye de Saint-Léger, fondée par la fille de Charlemagne, Théotrade. Cette abbaye de femmes évolua en abbaye d'hommes en 814. Selon la tradition, un sanctuaire chrétien aurait existé près de la fontaine Saint-Martin, à environ 1,5 km au sud.
André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Différentes activités peuvent être proposées car Binges est riche en associations. (pêche/chasse, arts plastiques, animations pour les enfants, amicale des pompiers...)

Economie & Développement

Binges possède une boulangerie, un café ainsi qu’un restaurant/auberge. Quelques petites entreprises y sont aussi installées.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Le Centre équestre de l'Aiguillon vous propose des promenades à cheval et à poney, des cours passagers et cours particuliers ainsi que des stages d'équitation.
Infos : 21270 BINGES - Tel. 06 11 27 07 47 - spicard284@aol.com


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus