Bligny-sur-Ouche


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Denis MYOTTE
Secrétaire de Mairie BOUGE Michèle
Adresse 2 place de l'Hôtel de Ville - 21360 Bligny-sur-Ouche
Tél. 03 80 20 11 21 Fax 03 80 20 17 90
Email mairie.bligny-sur-ouche@wanadoo.fr
Site ville-bligny-sur-ouche.fr
Horaires d'ouverture Lundi 14h-16h Mardi 14h-18h Mercredi 9h-12h Jeudi 14h-16h Vendredi 14h-16h
Population 840 habitants. Les Bélinéens et Bélinéennes
Altitude 363 mètres Superficie 2799 ha
Situation géographique Latitude: 47° 6' 23'' Nord - Longitude: 4° 40' 11'' Est
Communauté de Communes CC Pouilly-en-Auxois et Bligny-sur-Ouche
Canton ARNAY-LE-DUC

Je suis fan de ma commune

Présentation

Des touristes en vacances en chambres d'hôtes m'ont confié récemment qu'ils aimaient venir se balader dans notre village, qu'ils y retrouvaient la sérénité, que leur curiosité pour la nature, l'eau, la forêt, la pierre était assouvie, enrichie, que la balade en train à vapeur et la visite des trois musées éveillaient en eux un certain intérêt pour notre campagne bourguignonne.

Plus d'infos

Centre SATI 21 ; Centre numérique et Web TV - 4 allée des Cordiers - 03 80 20 16 73
Ce centre propose, par l’intermédiaire de son ou de ses animateurs, un ensemble de services au public : services publics en ligne, accueils numériques, télétravail, réunion à distance, accompagnement de projets, aide à la recherche d’emploi, initiation et perfectionnement à l’informatique...
La Web TV, Sati.tv, permet également de participer en direct à des émissions en posant des questions aux intervenants depuis les centres Sati21 ou sur www.sati.tv. Les programmes sont axés autour de 4 thèmes : Canal Agri, Canal Emploi, Canal Territoires et Canal Côte-d’Or. Le réseau des centres Sati21 est porté par le Conseil Général de la Côte-d’Or qui en assure l’animation départementale. Les initiatives et les compétences sont partagées au sein du réseau pour offrir plus de services et d’animations sur le territoire, notamment en zône rurale.

Chaque année, au cours du mois de Janvier, le bourg revêt ses habits de fête, rouges et verts pour honorer Saint-Sébastien ; si la tradition fait remonter la fondation de la confrérie au XIIIè siècle, ses archives les plus anciennes datent du XVIIè siècle. En 2011 a été célébré le 323ème chapitre au cours duquel a été rappelée la devise de la confrérie ''faire fidèle devoir'' c'est-à-dire pratiquer l'entraide dans son milieu de vie. Tous les éléments qui ont fait le passé de Bligny : le château, l'arc et la flèche de Saint-Sébastien, le chanvre et le blé, sont réunis sur les nouvelles armoiries de Bligny-sur-Ouche.

Tourisme & Patrimoine

Les hauteurs boisées, la rivière l'Ouche, font un cadre enchanteur à ce chef-lieu de canton rural dont l'origine remonte à la préhistoire. D'où que l'on arrive, l'oeil est attiré par l'église du XIIIè siècle, coiffée d'un clocher en tuf du XVè siècle qui domine le village. Elle se situait autrefois dans l'enceinte d'un château fort, détruit sur ordre de Louis XI en 1478. Des 6 tours de ce château, seuls subsistent les vestiges de la tour d'Avagne qui abrite maintenant le musée du chanvre.
Plusieurs lavoirs datant du XIXè siècle, des puits et des fontaines sont intégrés dans des circuits de randonnées et des visites de découverte du petit patrimoine.
Office de tourisme - 03 80 20 16 51.
ot.blignysurouche@wanadoo.fr









Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… BLIGNY-SUR-OUCHE. Canton d'Arnay-le-Duc. (Autrefois chef-lieu de canton).
L'occupation de la région débuta très tôt comme en témoignent les camps préhistoriques signalés dans le bois de Ruère, sur les Châtelets, au nord du village, où des traces de fortifications auraient été localisées. À l'époque romaine, cette occupation se poursuivit comme le confirment les restes de constructions gallo-romaines" du lieu-dit en Ruget", en Velvin et Montot. D'autres sites fouillés révélèrent un champ de sépultures, des stèles, des médailles…
La belle église Saint-Germain-d'Auxerre du XII ou XIIIe et son clocher en tuf du XVe se situaient autrefois à l'intérieur du château, ayant même un mur commun avec les remparts. L'édifice fut ensuite maintes fois remanié avant de prendre sa forme actuelle aux XVIII-XIXe. On remarquera l'étrange ordonnance des toits et une tourelle couverte de bardeaux. À l'intérieur, on trouve plusieurs tableaux et statues dont celle du Roi de Grâce et un orgue. Décorée de peintures surmontant les boiseries, protégée par une grille en fer forgé, la chapelle Saint-Sébastien accueille la bannière de la confrérie éponyme et le pot destiné cuire les gaudes ou les fèves données aux pauvres le jour de la fête. Cette confrérie toujours active a une double origine : une compagnie d’archers au rôle défensif remontant au Moyen-Âge et une société de secours mutuel créée au XIXe.
En observant les vitraux de l'église, on retrouve la représentation des tombes du Souvenir Français. Celles présentes dans l'enclos du cimetière portent des croix en fonte peintes en bleu en forme d'épée, symbole de la bravoure et la défense de la Patrie, "Modèle agréé en 1920 par le ministère de la Guerre pour les sépultures de soldats morts pour la France".

Mais l'histoire du bourg reste liée à son château fort disparu. L'enceinte comptait huit tours avant que Louis XI prenne la cité d'assaut en 1478. Démantelé en 1478, il fut reconstruit en 1485, puis détruit de nouveau en 1855. Il ne subsiste que des brides de remparts, les vestiges de deux tours. La tour du Chapitre compte deux bâtiments restaurés sur le côté de l'église. La tour d'Avagne domine la borne fontaine entourée de rocailles qui fait face au sanctuaire. Cette tour carrée a bien du mal à nous rappeler son ancienneté, mais en grimpant dans la rue qui se glisse derrière, on remarque trois robustes corbeaux en pierre accrochés aux restes d'une tour demi ronde.
L'Ouche entraînait jadis plusieurs moulins (jusqu'à douze sur le territoire de la commune, sept à Bligny même au début du XXe), certains de nos jours sont restaurés comme le moulin de la Scierie au sud, avec pigeonnier, tourelle et blason sculpté. A l'opposé de la cité, le moulin Chatain, ancien moulin Papotte, ne cessa sa production qu'en 1994. Le musée Papotte des métiers d'antan qui n'est qu'à quelques pas accueille maintenant également le musée du chanvre. On y voit une machine à fabriquer les sabots de 1947, un métier à tisser datant de 1850, une salle de classe reconstituée…etc. Enjambée par de discrètes passerelles, l'Ouche frôlait ou alimentait également les deux lavoirs construits au XIXe.
L'hôtel de ville XIXe surmonté de son campanile avec horloge ne manque pas d'allure. À cette époque, le rez-de-chaussée formait alors une belle halle. Sur la place, la cabane de bus remplace l'ancienne halte du tacot. La gare de ce tacot reliant Beaune à Arnay-le-Duc se niche à 450 m au sud. On y repère une vieille meule en pierre servant de table et un pignon de mur aménagé en pigeonnier. À Bligny-sur-Ouche, cette ligne croisait celle de Dijon à Épinac à la sortie de la ville, côté Arnay-le-Duc. Un chemin de fer à voie étroite de 60cm a succédé à l'ancienne ligne du PLM et une locomotive à vapeur la sillonne encore jusqu'à Pont-d'Ouche. La gare de voyageurs, la halle à marchandise et la maison de garde barrière sont toujours là.
Continuellement animée, la place de l'Hôtel de Ville a perdu sa balance publique mais s'entoure toujours de curiosités. On ne peut pas manquer la belle porte cochère en pierre décorée de motifs sculptés, surmontée d'une gueule de lion (?) et d'une inscription. Cette ancienne maison de la Charité fut restaurée avec des matériaux provenant en partie d'une léproserie et de sa chapelle Saint-Antoine. Les maisons voisines cachent dans leur cour deux pigeonniers carrés d'un côté (Poste) et un colombier rond de l'autre (Cour de l'Office de Tourisme). En sillonnant le bourg, on dénombrera plusieurs autres pigeonniers carrés, parfois couverts de laves, parfois surmontés d'un épi de faitage en forme d'oiseau…
Au fil des rues, on découvre de multiples petites curiosités, croix en pierre, niches avec statuettes, fenêtres à accolade, tours d'escalier rondes ou carrées, bouche à feu, maisons de maîtres aux toits d'ardoises, bas-relief arborant des outils de maçon, ancienne plaque de direction à la biscuiterie Lunadelle, plusieurs cadrans solaires et de nombreuses portes basses cachant les caves derrière lesquelles œuvraient 80 tisserands de chanvre au XIXe et même encore cinq au début du XXe. On croise aussi hélas des boutiques, auberges ou hôtels aux portes closes et l'ancien relais de diligences converti en gite. Toute récente elle, la maison paroissiale Paul Houdart retiendra votre attention avec sa série de statues.
Si de nombreuses croix sont éparpillées sur le territoire, la croix Boullenot dressée sur un décor en rocaille sur une terrasse arborée dominant la cité vaut le détour pour le panorama qu'elle offre sur la vallée. La fête de la croix Boullenot se déroule l’après-midi de Pâques en souvenir de l’Abbé Boullenot, curé de Bligny et membre bienfaiteur de la confrérie de Saint-Sébastien à la fin du XIXe siècle.
Dans les roches voisines, on trouve les "Croix des Chevaliers", petits fossiles d'articles de tiges d'encrines.
La Pierre de Bel dédiée au soleil et la présence d'interminables souterrains font partie des légendes locales.
Terminons avec la ferme auberge de la Ruchotte qui a préservé un petit pigeonnier carré couvert d'ardoises.


Oucherotte. (Bligny-sur-Ouche). On raconte que Jules César aurait sauté avec son cheval depuis le rocher qui domine ce village, qui recèle aussi une petite grotte tectonique d'une cinquantaine de mètres et un lavoir à impluvium.

Voichey. (Bligny-sur-Ouche). La petite fontaine en pierre était autrefois ouverte. Elle fut fermée quand on aménagea le captage de la source. Elle accueillait une statuette en pierre de saint Antoine de Padoue, brisée par le temps et le gel. En juin 2011, on acheta une nouvelle statuette de saint Antoine, patron des faïenciers, également invoqué pour retrouver des objets perdus. Sur l'arrière, on trouvait jadis le four à pain, à présent disparu sous lequel passait la source. Cet endroit était surnommé "le pain cuit sur l'eau".
À deux pas se trouve la maison où vécut l'actrice Gabrielle Berthe Gladie Triquet. En 1934, âgée de cinq ans, la petite Gaby interpréta le rôle de Cosette dans le film, les "Misérables", aux côtés d'Harry Baur. Version qui reste une référence parmi les dizaines de reprises du livre de V. Hugo réalisées au cinéma ou à la télévision. Le lavoir en atrium édifié au XIXe se situe de l'autre côté de la rue.
André Beuchot



©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Enfance/jeunesse : école maternelle/élémentaire (03 80 20 10 23), Collège ; 03 80 20 10 28. Accueil périscolaire : 7h30-9h et 17h-18h30. Cantine scolaire.
Nombreuses associations : Foyer rural : théâtre, cinéma, judo, gymnastique volontaire, badmington, couture, anglais. Club de foot, tennis, club pétanque, club motorando, Belirando.
Ecole de musique/bibliothèque municipale.
Solidarité : ADMR (03 80 20 04 25). Resto du coeur, Relais assistantes maternelles.

Economie & Développement

La commune de Bligny-sur-Ouche offre à ses habitants tous les services nécessaires à la vie quotidienne : commerces, entreprises, services à la personne, pôle scolaire, collège et sa proximité avec les villes d'Arnay, Pouilly et Beaune (15mn) ; tout cela constitue un attrait certain. C'est ainsi que la population a augmenté de 20% ces dix dernières années.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Fête de la Moto le 1er Mai, Marché de Noel 2e week end décembre.
Musée Papotte ( vieux outils, tradition et musée du chanvre).
Balade en train à vapeur ou diesel avec le Chemin de Fer Touristique de la Vallée de l'Ouche du 1er Mai au 30 Septembre(03 80 20 17 92).


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus