Bremur-et-Vaurois


© André Beuchot


Gérard Maës


Gérard Maës


© André Beuchot


© André Beuchot

Maire Gérard MALNOURY
Adresse Rue de l'Eglise - 21400 Bremur-et-Vaurois
Tél. 03 80 93 25 71 Fax 03 80 93 25 71
Email mairiebremuretvaurois@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mardi 14h-16h - Vendredi 9h-12h
Population 60 habitants.
Altitude 320 mètres Superficie 931 ha
Situation géographique Nord - Ouest de la Côte d'Or
Communauté de Communes Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversé par la Seine, Brémur-et-Vaurois est situé à 56 km au Nord-Ouest de Dijon.

Plus d'infos

Brémur-et-Vaurois est labellisée "Villes Seine" par l'association la Seine en Partage.
(voir : www.seineenpartage.fr)

Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Côme et Saint-Damien (les 2 Saints de la commune fêtés le 26 septembre).
Vestiges de l'ancienne forteresse.
Château de Rocheprise, XVè - XIXè siècles. Joli colombier.
Croix de chemin.

Gérard Maës

Gérard Maës

© André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Bremur-et-Vaurois

Un curieux de passage à… BREMUR et VAUROIS.

Deux villages composent Brémur et Vaurois. Commençons par Brémur où des monnaies romaines des II et IIIe furent découvertes, confirmant la présence d'un camp romain. Un château féodal appelé la Citadelle, relevant de la châtellenie d'Aisey, s'installa ensuite. Puis une garnison de 150 hommes y fut établie par Henri IV. Aujourd'hui, sur les ruines de remparts et d'une tour ronde ornée d'une gargouille moderne, se dresse une maison contemporaine ! Autrefois, l'église se dressait juste derrière.
Successeur du vieil édifice, édifié plus bas, l'élégant château de Rocheprise, en partie du XV-XVIe, arbore des tours rondes et une tour porche carrée de pont-levis à bossages rustiques, percée de fentes de relevage dont l'usage n'est toutefois pas attesté. La façade néo-gothique fut construite au XIXe par le Colonel Moret de Rocheprise, officier de Napoléon. Le domaine dispose de jolis communs avec grange et d'un colombier rond couvert en laves comptant 600 boulins. Dans le parc, on ne peut manquer la statue d'un cerf en bronze installé au centre d'un bassin. Le château fut occupé par les Allemands pendant la seconde guerre Mondiale. On rapporte que 200 soldats s'installèrent, se livrant à de nombreuses dégradations, jetant les livres de la bibliothèque et le mobilier par les fenêtres.
Le lavoir proche est partiellement encastré dans la montagne. On remarque un peu plus bas, deux bornes de route royale encadrant une des entrées du parc du château.
Une flèche polygonale domine l'église XIXe Saint-Côme-Saint-Damien-Saint-Florentin, campée sur un rocher abrupt entre Brémur et Vaurois. L'intérieur, tout simple, est éclairé par quelques beaux vitraux. Une légende rapporte que saint Florentin décapité en 457 à Semond par Crocus, ramassa sa tête et la rapporta dans ses mains jusqu'au "château" de Brémur qui couronnait la montagne. Son "chef" fut alors protégé dans le buste-reliquaire de saint Florentin abrité dans l'église. Si cette relique a depuis longtemps disparu, on admirera une belle statue XVIIe en pierre de "la Glorification de la Vierge". L'église côtoie la mairie-école XIXe.
Le pittoresque village de Vaurois mérite le détour avec ses maisons dressées en équilibre sur les belles petites falaises qui dominent la Seine. Le moulin à eau somnole à leurs pieds. Après avoir produit de la farine et de de l'huile, il fut convertit en petite centrale électrique au profit du château de Rocheprise. En parcourant les quelques rues, on découvre le pont à deux arches XVIII-XIXe et le lavoir aux arcades en bois.
Il ne reste plus grand-chose de l'importante tuilerie située au fond du vallon. Maigre documentation, la "Revue Technique, Économique et Artistique" de mai 1933 nous informe de la faillite de la Société anonyme Tuilerie de Vaurois, siège social à Vaurois, commune de Brémur-et-Vaurois.

André Beuchot

© André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Randonnées pédestres dont le Circuit des châteaux.
Pêche : Parcours de la truite Bourguignonne (être titulaire de la carte fédérale).


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus