Brion-sur-ource


Gérard Maës


Gérard Maës


Gérard Maës


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Georges Morin
Adresse Place Auguste Baudot - 21570 Brion-sur-ource
Tél. 03 80 93 75 02 Fax 03 80 93 75 02
Email brion.mairie@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Lundi 14h-18h - Jeudi 14h-18h
Population 230 habitants. Les Brionnais
Altitude 217 mètres Superficie 1401 ha
Situation géographique Latitude: 47° 54' 59'' Nord - Longitude: 4° 39' 46'' Est
Communauté de Communes Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversé par la rivière l'Ource, Brion-sur-Ource est situé à 42 km au Sud-Ouest de Chaumont et à 94 km de Dijon.

Plus d'infos

www.chatillonnais.fr

Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Hippolyte, XVè-XIXè siècle avec Vierge à l'enfant en pierre polychrome.
Château, origine XVIIè siècle.
Pont, lavoirs, croix.

Gérard Maës

Gérard Maës

©André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Brion-sur-ource

Un curieux de passage à… BRION-SUR-OURCE. Canton de Châtillon-sur-Seine. (Autrefois canton de Montigny-sur-Aube).
Les temps passés livrèrent à Brion-sur-Ource un tumulus près de la Table aux Loups, les vestiges d'un temple gallo-romain à proximité du silo à grains et des sarcophages autour de l'église, témoins de l'existence d'une occupation au Moyen Âge. En 1359, la contrée fut le site d'une bataille à l'issue de laquelle les Bourguignons furent battus par les Anglais qui, vainqueurs, s'installèrent peu après à Flavigny-sur-Ozerain.
Sans doute édifié au VIIe, le château en aurait gardé ses quatre tours d'angle rondes. Le corps central fut reconstruit au XIXe. Il s'entoure encore de communs et d'un colombier rond.
Édifiée sur l'emplacement d'une ancienne chapelle castrale, la belle église XVe Saint-Hippolyte a été remaniée aux XVI, XVII et XIXe. Ouverte par un portail XVIIe, dotée de beaux vitraux, elle abrite une Vierge à l'Enfant polychrome XIVe.
Le magnifique pont sur l'Ource à une douzaine d'arches remonte également au XVIIe, mais fut remanié au XXe. Brion-sur-Ource compte deux moulins, de part et d'autre de ce pont et trois lavoirs XIXe. Le premier construit au sud du pont, en rive droite, bénéficie d'une cheminée et de deux hauteurs de pierres à laver. Le second, rive gauche, doté lui aussi de deux hauteurs de pierres à laver, profite d'une charpente aux poutres en arc de cercle. Il se remarque facilement en amont du pont. Le troisième, plus modeste et sans toit, se cale au pied du pont en rive gauche.
La source de Grande-Fontaine, 150 m au sud du premier lavoir, alimenta un patouillet et fit parler d'elle au milieu du XXe, quand la ville de Paris essaya de l'acquérir. La bourgade conserve une mairie-école XIXe qui a encore sa cloche, une belle demeure à l'entrée ouest, plusieurs croix et cabotes de carriers.
Ouvrage le plus important de la ligne de chemin de fer de Châtillon à Chaumont, long de 600 m et haut de 15 m près de l'Ource, le remblai et ses trois ponts routier complétés par un pont sur l'Ource et un tunnel aqueduc pour un ruisseau, méritent d'être cités. La petite gare est toujours là avec sa halle à marchandises.
Depuis la Table aux Loups, mystérieux groupe de trois pierres modelées par les siècles, saint Loup commandait ses troupes. On dit aussi que les soirs de pleine lune, les loups venaient y pleurer leurs morts.
Le 15 avril 1909, une étrange tour, semblable aux derricks de la belle époque de la conquête de l'ouest, s'élève entre Brion-sur-Ource et Thoires. Haute d'environ 25 mètres, elle est adossée à plusieurs bâtiments en bois abritant un mécanisme de treuil et une machine à vapeur. Le journal, le "Châtillonnais
©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Artisans ; plomberie, menuiserie.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Randonnées pédestres dont le Circuit de la table aux loups.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus