Buxerolles


Gérard Maës


Gérard Maës


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Jeanne Colombet
Adresse Place du Général de Gaulles - 21290 Buxerolles
Tél. 03 80 81 05 63 Fax 03 80 81 31 34
Email comunedebuxerolles@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Vendredi 13h-17h
Population 32 habitants. Les Buxerolois
Altitude 374 mètres Superficie 1197 ha
Situation géographique Haute vallée de l'Aubette - Arr de Montbard
Communauté de Communes Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversé par l'Aubette, Buxerolles est un petit village situé à 37 km au Sud-Ouest de Chaumont et à 88 km de Dijon.

Plus d'infos

www.chatillonnais.fr

Tourisme & Patrimoine

Site du Gros Chêne.
Eglise Saint-Maurice, origine XIIè siècle.
Le site aménagé du gros chêne ; cet arbre a 400 ans, 25 mètres de hauteur pour 4,30 mètres de circonférence ! A découvrir ...

Gérard Maës

©André Beuchot

©André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Buxerolles

Un curieux de passage à… BUXEROLLES. Canton de Châtillon-sur-Seine. (Autrefois canton de Recey-sur-Ource).
De nombreux vestiges gallo-romains, chapiteaux, fragments de colonnes doriques, poteries, morceaux de marbre… furent retrouvés dans la région. Au-dessus de la source de la combe Greny réputée pour guérir les maux d'yeux, sur la pointe de Til, on a découvert des murs plâtrés et peints ainsi que des sarcophages mérovingiens.
Ancienne seigneurie de l'évêque de Langres jusqu'en 1790. Couverte d'ardoises, l'église Saint-Maurice fut sans doute bâtie par les Templiers, au XIIe pour la nef, au XIIIe pour le chœur. Remaniée, elle est surmontée d'un élégant clocher porche XIXe portant quatre statues de saints et encadré par quatre gargouilles. La flèche en pierre s'engrange dans la tour en ménageant des espaces tréflés pour les horloges. On remarque la corniche bourguignonne qui entoure l'édifice et le chœur plus bas que la nef. Les croisées d'ogives intérieures profitent de la lumière colorée par les vitraux.
Une fontaine XIXe décorée d'un enfant nu sculpté, assis sur une cruche renversée décore la place devant la mairie-école XIXe. Le lavoir à moitié enterré se niche en contrebas, peu avant l'ancienne piscine. Une promenade dans les rues nous fait découvrir plusieurs maisons bordées d'abreuvoirs en pierre avec bornes fontaines.
Deux croix XIXe retiennent les curieux, la première dite "Croix de Crée", sculptée mais hélas mutilée, à la limite de commune avec Chambain, la seconde en fonte, à l'entrée ouest, dressée au sommet d'une colonne en pierre
La rivière Aubette faisait naguère tourner le moulin de Botré du XVIIe. Trois kilomètres à l'est, l'ancienne métairie de Préfontaine du XVIe, possède toujours un pigeonnier carré couvert de laves.
Dans la forêt de la Rotière, on admire un magnifique chêne de plus de 4,30 m de circonférence, dit "Chêne Bitord", vrillé comme un cordage et âgé de plus de 400 ans. Peut-être est-il la conséquence des pratiques païennes des pèlerins et voyageurs qui nouaient des branches vives le long de leur parcours. Puis l'arbre poussa, victime de ces contraintes entraînant de curieuses déformations.
André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Alentours boisés : promenades.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus