Champdôtre


©Gérard Maës


© André Beuchot


© André Beuchot


© André Beuchot

Maire LANDRY Jean-Louis
Adresse 42 grande rue - 21130 Champdôtre
Tél. 03 80 77 10 33 Fax 03 80 39 47 54
Email commune.champdotre@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Lundi 11h-12h et 16h-18h30, Mercredi 11h-12h, Jeudi 11h-12h et 16h-18h30
Population 530 habitants. champdosiens
Altitude 181 mètres Superficie 10.44 ha
Situation géographique situé à 10 km d'AUXONNE, 3 km du péage A39, 30 km de DIJON
Communauté de Communes CC Auxonne-Pontailler Val de Saône
Canton AUXONNE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Champdôtre est une commune à vocation agricole, 7 agriculteurs y exercent toujours.


Un curieux de passage à Champdôtre

Un curieux de passage à… CHAMPDÔTRE.

Sur le territoire de Champdôtre furent découverts des vestiges gallo-romains, habitation et voie romaine.
L’église XIXe Saint-Paul profite d’un clocher sans flèche élancée et de quelques vitraux. Un abreuvoir en pierre et sa pompe agrémentent la place devant l'édifice. Bien que modeste, la petite mairie, édifiée en 1842, ne manque pas d'allure avec son pignon de façade accueillant l'horloge et le balcon porté par deux colonnes cannelées surmontées de deux têtes sculptées. Près du pont à trois arches, on observe un ancien vannage aménagé en promenade. Face à la salle Saint-Paul, une belle demeure accueille une Vierge dans une niche.
Un peu à l'écart, un large barrage à la jonction de la Tille et de l'Arnison, détourne toujours une partie des eaux vers le moulin dominé par une tour ronde en béton. Le 19 août 1927, M. Alphonse-Jean-Maurice Michelot, industriel demeurant à Champdôtre et M. Ernest Michelot, minotier demeurant à Dijon au moulin Bernard, fondèrent la "Minoterie et Distillerie de Champdôtre Maurice Michelot". Selon le journal de l'époque : "La société comprenait alors un moulin à eau, à vapeur et à l'électricité situé sur la rivière la Tille avec canal de dérivation, vannage et chute d'eau, ainsi que tout le matériel servant à son exploitation, une distillerie pour la fabrication de l'alcool de betteraves et le matériel servant à son exploitation, une maison d'habitation et une maison à usage de logements ouvriers sur la route de Tréclun". Inaugurée en 2015, la mini-centrale électrique de Champdôtre, installée dans le vieux moulin, est une des premières à utiliser une vis d'Archimède hydrodynamique. L'ancienne distillerie sombre aujourd'hui dans l'oubli. Les cultivateurs livraient eux-mêmes les industriels, aussi vite que possible dès que la récolte était prête. Les prix, fixés après les marchés passés au mois de février et inscrits sur un carnet à souche, étaient indiqués à l'avance, généralement à raison de 18 ou 19 francs la tonne dans les dernières années du XIXe. La graine de betterave était fournie par l'industriel à raison de 1 franc 50 le kilo. Ceci garantissait la qualité des cultures et liait cultivateurs et manufacturiers.
Le patrimoine local compte aussi les vestiges de la voie ferrée reliant Saint-Jean-de-Losne à Auxonne puis Gray. L'ancienne gare, le passage à niveau et le pont sur la Tille sont toujours là.
Paul Bligny, maréchal-ferrant du village, avait inventé un "canon", longue tige de fer munie d'un système à coulisse, qui en heurtant un mélange de fer et de chlorate de soude, produisait une détonation que l'on entendait à cinq lieues à la ronde. Lors des mariages, on tirait le canon sur le parcours du cortège, devant la mairie, à l'entrée et à la sortie de l'église. Cette tradition du "tapou" s'est conservée longtemps.
À Noël, le pain béni était couvert de mousse, de fleurs souvent artificielles et éclairé par des bougies. Deux fillettes en communiantes le portaient, suivies de deux autres en robe de mariée, couronnées de fleurs d'oranger. La première offrait le pain, la seconde se préparait pour le faire l'année suivante. À Noël encore, les enfants tapaient sur la bûche en criant : « chie bûche ». On soufflait alors brusquement les bougies. Quand on les rallumait, des friandises étaient miraculeusement apparues.
André Beuchot
© André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Le Comité des fêtes organise de nombreuses manifestations (thé dansant, brocante, halloween, marche, repas républicain le 14 juillet et soirées à thèmes)

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

-Belles promenades le long de la Tille, et projet d'un circuit en VTT avec les communes de TRECLUN, SOIRANS et VILLERS LES POTS.
- Pêche dans des gravières .
- Chasse au sein d'une association de chasse


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus