Chaudenay-le-Château


© André Beuchot

Maire ROYER Yannick
Secrétaire de Mairie ROBBE Odile
Adresse - 21360 Chaudenay-le-Château
Tél. 03 80 20 01 97 Fax 03 80 20 01 97
Email mairie.chaudenay-chateau@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mardi 14h30 -17h
Population 50 habitants. Les Mécrais
Altitude 355 - 520 mètres Superficie 527 ha
Situation géographique Latitude: 47° 10' 41'' Nord - Longitude: 4° 38' 43'' Est.
Communauté de Communes CC Pouilly-en-Auxois et Bligny-sur-Ouche
Canton ARNAY-LE-DUC

Je suis fan de ma commune

Présentation

Châudenay le Château, l'un des plus petits villages du canton de Bligny-sur-Ouche, est dominé par la tour d'un château fort du XIè et du XIIè siècles, construit sur un étroit éperon rocheux.

Plus d'infos

Office de tourisme du canton de Bligny-sur-Ouche :
21, Place de l'Hôtel de ville.
Tél. / Fax : 03 80 20 16 51.
ot.blignysurouche@wanadoo.fr

Tourisme & Patrimoine

Le château :
La construction du château au Moyen-Age est un bel exemple de "mariage entre la pierre et le roc". Au temps de sa splendeur, il comptait jusqu'à 6 tours. L'impressionnant donjon n'a été construit qu'au XVè siècle, ainsi qu'en attestent les fenêtres à meneaux. Il n'est plus aujourd'hui qu'une coquille vide, sans toiture, où subsistent dans les murs les traces des 4 niveaux qui le composaient. Les appartements actuellements occupés par le propriétaire sont d'anciens logis du XVIè siècle.
L'école :
Construite vers 1840, vous pouvez visiter cette ancienne école qui est restée telle qu'elle était à l'époque de nos aïeux. (Sur demande)
Lavoir - abreuvoir.
Un hôte illustre : Le Masque de Fer !
D'après une légende, le frère jumeau de Louis XIV, le célèbre "Masque de Fer" aurait été enfermé plusieurs années au château de Chaudenay. Des cartes postales du début du siècle précisent même qu'il était détenu dans la tour de Ginesh.
Un château n'est-il pas encore plus beau lorsqu'il s'enveloppe de légendes ?
Dans la première moitié du siècle dernier, les livres de géographie de la Côte d'Or mentionnaient, à l'usage des candidats au certificat d'études, la présence d'écrevisses dans le ruisseau de Chaudenay.





Le saviez-vous ?


Un curieux de passage à…CHAUDENAY-LE-CHÂTEAU

Au nord-ouest de Chaudenay-le-Château, un autel gallo-romain fut mis à jour près de la fontaine à La Dame. Certains historiens situent Bibracte à Chaudenay-le-Château, et non sur le Mont Beuvray ! ? Le village très pauvre valut à ses habitants le pseudonyme de "désargentay". Pourtant, comme son nom l'indique, il est dominé par la masse d'un puissant château du XIIe. Construit sur un éperon rocheux, l'édifice est même soutenu par des arcades pour en augmenter la surface. Il compta jusqu'à huit tours. La construction fut améliorée et modifiée jusqu'au XVe, époque où le donjon actuel fut dressé. Puis lentement, la forteresse sombra dans l'abandon jusqu'au XVIIe où elle fut transformée en ferme. Aujourd'hui, plusieurs tours manquent et le donjon ne garde que ses murs. Un escalier à vis dessert toujours les étages percés de fenêtres à meneaux mais qui n’ont plus de planchers. Selon la légende, un des derniers seigneurs du château eut deux filles. L'une belle et gentille, l'autre vilaine et malfaisante. Elles héritèrent chacune de la moitié du château. Mais si la belle disposait de l'entrée et du puits, la vilaine se retrouva bloquée derrière un haut mur de séparation. Elle dut faire ouvrir une nouvelle porte qu'elle équipa d'un pont-levis et descendre puiser l'eau à la source qui garda le nom de fontaine à la Dame. Voilà pourquoi le château avait deux ponts levis. Les mystères qui entourent la commune ont de quoi surprendre. Ainsi au XIIIe, selon la tradition, le précieux reliquaire du chef de Sainte-Sabine fut confié à la garde des seigneurs de Chaudenay pour être préservé des pillages et invasions. Au XVIIe, Claude Barthélémy Morizot, seigneur des lieux, sortant du village, fut le témoin d’un évènement extraordinaire. « Un nuage épais couvrait le ciel. Un peu de poussière du pied de son cheval est enlevé par un coup de vent violent jusqu’aux nuages d’où partent aussitôt des éclairs et du tonnerre. Un air brûlant sortant du rocher emporte la poussière qu’il cuit (!), et après un choc bruyant de nuages brisés, elle vient retomber sur la terre en pierres rondes avec beaucoup de pluie ! ». On raconte enfin que la forteresse aurait été une résidence du Masque de Fer, enfermé dans la tour de Ginesh, de 1638 à 1660. Étrange, car selon les versions, l’homme aurait été arrêté en 1661 ou 1687 !
L'église paroissiale Saint-Pierre, dominée par une flèche à huit pans couverte d'ardoises, remonte au XIXe. On remarque un joli petit bas-relief XVe représentant six apôtres, accroché sur le côté du clocher. Sur l'arrière, le chœur et la "cure" ne font qu'un, ce qui donne un aspect insolite à l'édifice qui se voit ainsi pourvu d'un balcon avec rambarde en fer forgé ! En fait, la cure se réduit à une chambre surmontant la sacristie, réservée au prêtre de passage.
Chaudenay a préservé deux lavoirs, le premier, le lavoir de Chenéchoux à l'ouest, voisinant une fontaine avec abreuvoir circulaire, le second à l'est, blottit entre les maisons. Selon les légendes locales, la fontaine Généchoux (Généchaux) serait hantée par les sorciers et les fées. On repère aussi plusieurs fours à pains. Sur les hauteurs, une promenade arbore une belle collection d'arbres centenaires.
Ne quittons pas le village sans aller voir l'ancienne mairie-école construite vers 1840, dominée par sa cloche. L'école ferma en 1946 en gardant tout en l'état. Deux pupitres de trois places avec des ardoises intégrées étaient destinés aux petits, des tables de huit à neuf places aux grands, le tout fixé à un plancher incliné. On y voit encore le vieux poêle, les cartes murales…etc. On peut encore dénicher sur le territoire de la commune, les ruines de la chapelle Sainte-Anne au bord du chemin de Sainte-Sabine. Le moulin des Chiens tournait jadis sur le Préron, à l'est du village.

André Beuchot

© André Beuchot


 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Espace communal de la Chaume, près du château médiéval.

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Un hôte illustre : Le Masque de Fer !
D'après une légende, le frère jumeau de Louis XIV, le célèbre "Masque de Fer" aurait été enfermé plusieurs années au château de Chaudenay. Des cartes postales du début du siècle précisent même qu'il était détenu dans la tour de Ginesh.
Un château n'est-il pas encore plus beau lorsqu'il s'enveloppe de légendes ?
Dans la première moitié du siècle dernier, les livres de géographie de la Côte d'Or mentionnaient, à l'usage des candidats au certificat d'études, la présence d'écrevisses dans le ruisseau de Chaudenay.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus