Clénay


© André Beuchot


© André Beuchot

Maire IMBERT Frédéric
Secrétaire de Mairie
Adresse 25 Grande Rue - 21490 Clénay
Tél. 03 80 23 21 59 Fax 03 80 23 36 29
Email clenay.commune@orange.fr
Site www.clenay.fr
Horaires d'ouverture Lundi 16h30-19h, Mercredi 16h-18h, 1er et 3ème Samedi 10h-12h
Population 850 habitants. Les Clénois
Altitude 244 mètres Superficie 561 ha
Situation géographique Latitude: 47° 24' 14'' Nord - Longitude: 5° 7' 15'' Est
Communauté de Communes Norge et Tille
Canton FONTAINE-LES-DIJON

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversé par la Norges, Clénay est situé à 11 km au Nord-Est de Dijon.

Plus d'infos

www.clenay.fr


Tourisme & Patrimoine

Eglise de la Nativité.

La Boucle de Clénay : découverte du village à travers une boucle de randonnée. Jalonnée de 15 balises illustrées permettant une découverte des lieux remarquables du village : Fontaine aux Lions, cressonières, etc. (8,4 km)



© André Beuchot


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… CLÉNAY.

Les habitants très curieux de ce village, ont hérité du sobriquet de Ribôla. R'bueiller signifiant regarder avec insistance.
À l’ouest de la forêt domaniale de Clénay se glisse l’ancienne voie romaine.
Le village, qui s'étire de Bretigny à Saint-Julien conserve de vieilles maisons et fermes, l'une du XVIIIe, le domaine de la Roche, possédant une antique tour ronde. À 200 m au nord, on trouve son ancien pigeonnier carré. À côté, l'église paroissiale néo-gothique XIXe de la Nativité, décorée de peintures murales, est éclairée par de beaux vitraux. Elle protège un joli bas-relief polychrome en pierre. En face, l'ancienne cure XVIIe côtoie le four à pain construit au XVIIIe. En fonction jusqu'à la fin de la dernière guerre, il fut doté d'un puits et d'une cave permettant de stocker la farine. Quelque pas nous séparent d’un curieux pigeonnier rond percé par une multitude de boulins extérieurs en terre, accolé à une maison bourgeoise parfois surnommée le "château". Plus loin, sur le côté de la cour de la mairie-école XIXe, on remarque encore l'enseigne du populaire café-tabac Brion.
Deux ponts XVIIIe enjambent la Norges. Près du premier se niche le lavoir aux murs de bois, autrefois doté d'un plancher mobile pour s'adapter aux caprices du moulin. Près du second, la rivière se glisse sous cet ancien moulin à eau, en partie détruit, dont les communs arborent les inscriptions : forge, écurie… Autrefois important, il a conservé un bâtiment du XVIe et son mécanisme. Il accueillait jadis une importante minoterie. Baptisé l'usine, il abrita aussi une féculerie. Les cultures de pommes de terre, de houblon, de cresson et la vigne ont longtemps entouré le village. On retrouve quelques traces de ces activités dans les vieux ouvrages. Ainsi, le "Dictionnaire géographique, historique, industriel et commercial de toutes les communes de France" de 1844, inventorie à Clénay une fabrique de fécule de pommes de terre et de sirop de fécule. En 1858, "l'Annuaire-almanach du commerce, de l'industrie, de la magistrature et de l'administration" évoque la production de fécule, huile et plâtre des établissements Lucien Lamblin. Le moulin compte alors sept paires de meules. Quelques années plus tard, le livre "Les adresses dijonnaises" cite en 1869 Petithuguenin Alexandre, négociant en grains et meunier, à Clénay. Autre page de son histoire, l'installation d'un cantonnement militaire en 1915, un hôpital de campagne restant en service jusqu'en 1918.
Partagée avec Saint-Julien et implantée sur son territoire, la gare connu un rôle important durant le conflit de 1870. Dans un cours à l'École Supérieure de Guerre rédigé par le médecin principal Boisson en 1912, on peut lire : « Les blessés pouvant marcher sont amenés à la gare d'évacuation de Clénay. La petite gare de Clénay marche à plein ».
Enfin, au nord, le bois de la Grande Charrière recèle un magnifique chêne à "Quatre Filles" surnommé "les Trois Mousquetaires".
Le lieu-dit Pic en Poix est le domaine de la fée Heurlouse, cachée dans le puits d'un mystérieux hameau en ruine. Elle se manifeste avec des plaintes lugubres sans que l'on sache pour quelle raison.
Pour sa part, la fontaine au Lion qui jaillit d'une cavité mystérieuse, pourrait tirer son nom d'une déformation de "Fontaine aux Loups", ces derniers étant jadis nombreux. Cependant, on raconte aussi qu'un lion échappé d'un cirque s'y réfugia, mais que la cavité s'effondra sur lui en l'ensevelissant. Vous trouverez maintenant une belle excavation, une sorte de cratère où bouillonne doucement une résurgence. À quelques mètres, une seconde source coule timidement d'une ouverture voûtée en pierre, semblable à l'amorce d'un souterrain. La légende affirme qu'il rejoignait le château de Clénay. Peut-être est-ce là que notre lion resta emmuré !
Le 24 juin, jour de la saint Jean, chaque famille cueillait sept belles tiges de blé correspondant aux sept jours de la semaine. Nouée avec un ruban, la gerbe était accrochée dans la cuisine. Ainsi, on était certains d'avoir du pain tous les jours de la semaine pendant toute l’année. À la fin des moissons, "le tue chien" rassemblait toutes les personnes qui y avaient participé pour partager un grand repas. Cette tradition pourrait trouver son origine dans l'antiquité. L'étoile Caniculas protégeait de la canicule. Caniculas qui viendrait de canis = chien. "Tuer le chien" signifierait, avoir vaincu la canicule que rendait parfois les moissons difficiles, voire insupportables.
André Beuchot

© André Beuchot


 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Ecole primaire 25, Grande Rue. Tél. 03.80.23.27.87

Enfance
- Assistantes maternelles (liste accessible à la mairie)
- 2 micro-crèches à Asnières-lèes-Dijon et Saint Julien qui accueillent chacune 9 petits et 1 place d'urgence

Pour les vacances scolaires ou le mercredi, vous pouvez inscrire vos enfants dans les centres de loisirs du territoire. Ces centres de loisirs sont organisés par l'UFCV (Union française des Centres de Vacances et de Loisirs) et financés par la Communauté de Communes "Val de Norge".

CCAS (Centre communal d'Action sociale) tél. 03.80.23.21.59

Economie & Développement

SBM (fabricant de chauffage céramique au gaz)
Garage Daurelle
Ledustry

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Bibliothèque - Chaque semaine :
mardi après midi de 17h00 à 18h30
mercredi après midi de 16h30 à 18h
samedi matin de 11h à 12h.

ASLC (association des sports et loisirs de Clenay) propose plusieurs activités (aslclenay@gmail.com) :
- Activité Créative (anciennement travaux manuels ou club détente)
- Badminton à partir de 10 ans
- Paintball sportif
- Tennis de Table

Foyer Rural de Clénay : le foyer rural de Clénay a pour but de faire vivre le village et pour cela il propose à ses adhérents différentes activités hebdomadaires ou à la quinzaine, ainsi que des stages sportifs pendant les vacances scolaires

Pour les enfants :
Gym baby pour les tout-petits
École de sports
École de cirque
Atelier créatif (réalisation de home déco, tableaux, pâte Fimo, etc.)
Pour les adultes :
Gym adulte entretien
Gym senior entretien et équilibre
Tir à l'arc (enfants à adultes)
Atelier artistique

Ecole de musique du Val de Norge.
Communauté de communes "Val de Norge".
47 route de Norges à Bretigny.
Contact: Olivier Leroy au 06 86 15 52 85 ou par mail : ecoledemusiquevaldenorge@gmail.com



Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus