Glanon


© André Beuchot


© André Beuchot

Maire Sébastien Bélorgey
Adresse 21 Grande Rue - 21250 Glanon
Tél. 03 80 26 96 80 Fax 03 80 26 96 80
Email mairie.glanon@wanadoo.fr
Site https://glanon.monsite-orange.fr
Horaires d'ouverture Mardi et Jeudi de 8h00 à 12h00
Population 244 habitants. Les Glanonnais
Altitude 190 mètres Superficie 365 ha
Situation géographique 35 km au Sud de Dijon, 25 km à l'Est de Beaune, 13 km de l'Abbaye de Cîteaux, 8 km de Seurre
Communauté de Communes Rives de Saône
Canton BRAZEY-EN-PLAINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Passionnés de nature, de jolies découvertes, à la recherche d'un havre de paix : Bienvenue à GLANON, surnommée " la Perle du Val-de-Saône". Avec ses 365 hectares, Glanon est l'un des plus petits villages du canton de SEURRE. Notre commune se blottit dans un vallon qui descend d'un coteau jusqu'à la rivière, offrant à ses habitants et visiteurs un magnifique panorama reposant et dépaysant.

Plus d'infos

https://glanon.monsite-orange.fr

Office de tourisme Rives de Saône -
13, rue Bossuet à Seurre.
Tél. 03 80 21 09 11.
contact@tourisme-seurre.com

Tourisme & Patrimoine

Jadis, l'église se dressait sur la berge de la Saône au milieu du cimetière. Elle était très ancienne puisque donnée par Pépin le Bref, Maire du Palais en 748, à l'Abbaye de Flavigny.
Le Seigneur était le Baron d'Auvillars.
Marie Sorel, épouse de Jean d'Estainville, vendit cette terre à Jacques Bouton de Corberon en 1461 au prix de 550 livres.

Une nouvelle église, bénéficiant d'une excellente accoustique, "l'église paroissiale Saint-Marcel" fut édifiée au 19ème siècle, de 1874 à 1878, au centre du village à côté de l'actuelle Mairie, sur les plans de Charles Suisse, architecte à Dijon.
Le village de Glanon est l'un des plus anciens lieux habités connus du canton.
Le dragage de la Saône a révélé l'existence d'un site important au point de vue de la durée d'occupation.
En effet, les vestiges recueillis sont représentatifs de toutes les époques à partir du néolithique moyen jusqu'à nos jours sans discontinuité.
Cinq millénaires d'histoire nous sont ainsi révélés.
L'indice le plus enigmatique semble être la calotte crânienne à caractère archaïque découverte en Mai 1981 et qui appartient au rameau des Néanderthaliens.
Cet ancêtre a été appelé "Homme de GLANON".





© André Beuchot

© André Beuchot


Un curieux de passage à Glanon

Un curieux de passage à… GLANON. Canton de Brazey-en-Plaine (Autrefois canton de Seurre).
Lors des travaux de dragage de la Saône en 1981, on remonta des vestiges datant du néolithique et une calotte crânienne Néandertalienne qui prit le nom "d'homme de Glanon". Deux hypothèses expliquent le nom du village. Glanon pourrait venir du celte "Glann" qui signifie rive. Le village fut effectivement un port gallo-romain, des amphores prouvant un commerce de vin au Ier siècle avant notre ère ayant été découvertes, et il y passe la voie romaine d'Argilly. Les chênes de la forêt de Cîteaux furent plus tard envoyés de Glanon vers Marseille par flottage. Le port servit ensuite au commerce du sable dragué dans le fleuve jusqu'au début du XXe et du bois à destination des boulangeries pendant la première guerre mondiale. (La boulangerie industrielle du camp américain d'Is-sur-Tille, surnommée "La plus grande boulangerie du monde", produisait quotidiennement 365 à 450 tonnes de pains par jour !). Mais pour d'autres, Glanon viendrait de "glann", qui se traduit par "brillant", brillant comme les eaux de la Saône sous le soleil. Glanon n'est-il pas baptisé "La Perle du Val-de-Saône" ?
L'église XIXe Saint-Marcel, en briques, domine ce village du bord de Saône curieusement accidenté. Le portail néo-roman et le clocher en pierre blanche ajoutent un surcroit de caractère à l'édifice. Les vitraux apportent une lumière douce mettant en valeur un mobilier riche et intéressant. La mairie école côtoie cette église qui se dressait autrefois au bord du fleuve, au milieu du cimetière. Mais elle s'effondra dans les eaux suite à des mouvements de terrain. Des maisons anciennes en briques et un vieux pressoir retiendront les curieux, quelques vignes subsistant sur les hauteurs.
André Beuchot




 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Restaurant "le Riva-Plage".
Stations autoroutières AVIA et AGIP.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus