Licey-sur-Vingeanne


© André Beuchot


© André Beuchot

Maire MATIRON Dominique
Adresse Rue Saint Hubert - 21610 Licey-sur-Vingeanne
Tél. 03 80 75 97 16
Email mairie.liceysurvingeanne@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Mercredi de 13h30 à 17h30
Population 102 habitants.
Altitude 212 - 266 mètres Superficie 339 ha
Situation géographique Latitude: 47° 28' 52'' Nord - Longitude: 5° 22' 54'' Est
Communauté de Communes Mirebellois et Fontenois
Canton SAINT-APOLLINAIRE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversée par la rivière la Vingeanne, la commune de Licey-sur-Vingeanne est située à 31 km au Nord-Est de Dijon.

Tourisme & Patrimoine

Eglise de l'Assomption, XIX è siècle.
6 itinéraires de randonnée pédestre inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée sont balisés en jaune





© André Beuchot


 


 

Un curieux de passage à Licey-sur-Vingeanne

Un curieux de passage à… LICEY-SUR-VINGEANNE. Canton de Saint-Apollinaire. (Autrefois canton de Fontaine-Française).
Récemment restaurée, l'église néo-gothique XIXe de l'Assomption remplace une chapelle édifiée en 1837 mais jugée trop petite. Auparavant, une première chapelle dont les origines remontaient au XIIe, avait été détruite pendant la guerre de 30 ans lors du passage des armées de Gallas. Une fine flèche octogonale couverte d'ardoises domine aujourd'hui le sanctuaire coincé entre les maisons.
En 1256, les moines de l’abbaye Saint-Pierre de Bèze creusèrent une dérivation de la Vingeanne pour faire tourner un moulin à grains. Licey-sur-Vingeanne n'est donc pas directement sur la Vingeanne, mais sur un canal alimenté par les eaux de la Vingeanne, parallèle au canal "Entre Champagne-Bourgogne". Au nord, près de l'écluse, on trouve le pont aqueduc permettant à la rivière de se glisser sous le canal. Dans les années 1650, un haut fourneau et une forge , propriété de l'abbaye de Bèze jusqu'en 1791, remplacent ce moulin, tandis qu'un pont est construit pour rejoindre le patouillet. Après la révolution, en 1792, Jean Frédéric Rochet, maître de forge à Fontaine-Française, rachète le site qui occupe une trentaine de personnes surnommées les "Moricauds" tant ils ont le visage buriné par leur travail. À la fin du XVIIIe, Félix Nicolardot reprend la forge et transforme les installations en battoir. Par la suite, l'activité change de nouveau, une scierie prenant la relève en 1880. Enfin, une turbine modernise les installations en1926. Fermée en 2003, la scierie est toujours entourée par ses stocks de planches.
Devant la mairie école trône une vieille pompe à eau. À proximité, on s'attarde devant l'ancien château des moines de Bèze, surnommé aussi prieuré.
Le logis soutenu par de puissants contreforts étonne, tandis que les balcons en fer forgé apportent leur note d'élégance. Deux fortes tours carrées encadrent la porterie, l'une servant de pigeonnier. De l'autre côté de la rue, on remarque un linteau à accolade identique à un de ceux du domaine.
En parcourant les rues, on remarque de belles maisons, dont celle de l'ancien maître des forges, et un abreuvoir pavé pour le bétail aménagé sur la Vingeanne contre le pont.
Étonnement, la minuscule gare en bois de ligne du tramway de la Vingeanne reliant Dijon à Champlitte est toujours là.
André Beuchot

© André Beuchot


 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Associations culturelles : "Tu caches bien ton jeu" - Cécile Peres.
2, chemin du pré de la Cour à Licey-sur-Vingeanne.
06 28 34 00 90
tucachesbientonjeu@yahoo.fr
http://tucachesbientonjeu.unblog.fr/

Economie & Développement

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Randonnées : Voie verte du Canal de la Marne à la Saône.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus