Molesme


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire LAZZAROTTI Jacques
Adresse 1 Place de l'Eglise - 21330 Molesme
Tél. 03 80 81 46 69 Fax 03 80 81 46 69
Email mairie-de-molesme@wanadoo.fr
Horaires d'ouverture Lundi 14h-17h30, Mardi 14h-16h, Mercedi 14h-17h30, Jeudi 14h-17h30, Vendredi 14h-17h30
Population 233 habitants. Les Molesmiens
Altitude 181 mètres Superficie 2842 ha
Situation géographique Latitude: 47° 56' 6'' Nord - Longitude: 4° 21' 25'' Est
Communauté de Communes Communauté de Communes du Pays Châtillonnais
Canton CHÂTILLON-SUR-SEINE

Je suis fan de ma commune

Présentation

Le village de Molesme s'est construit autour de l'Abbaye et domine la Vallée.
Proche des communes de Villedieu, Les Riceys et Vertault, il est situé à 46 km au Sud-Est de Troyes et à 113 km de Dijon.
La rivière la Laignes le traverse.

Plus d'infos

Molesme se trouve sur la "route du Crémant" ... itinéraire balisé des 120 km de vignoble.
Outre la découverte du patrimoine et des paysages du Châtillonnais, vous découvrirez et dégusterez les Grands Crémants de Bourgogne ; assemblages de cépages nobles, Pinot noir et Chardonnay.

Tourisme & Patrimoine

L'abbaye de Molesme fut fondée en 1075 par Saint-Robert désireux d'appliquer la règle Bénédictine. C'est de là qu'il partit avec quelques moines fonder une abbaye dans un lieu plus retiré, Cîteaux en 1098. Possibilité de visiter les celliers voûtés des XIIIè et XVè siècles et le grand bâtiment conventuel (XVIIIè siècle) avec sept voûtes différentes. Vestiges du cloître.
Informations : Abbaye - 21330 MOLESME - 03 80 81 44 47 -

Eglise Sainte-Croix, origine XIIè siècle. Lavoir.

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Molesme

Un curieux de passage à… MOLESME. Canton de Châtillon-sur-Seine. (Autrefois, canton de Laignes).
L'histoire de la commune commence loin dans le temps, des vestiges gallo-romains sur le cours de l'ancienne Laignes faisant penser à un centre artisanal doté d'un petit port. Au lieu-dit "Sur-les-Creux", au sud-ouest du village, a été mis à jour un important site gallo-romain avec bassin piscicole ou vivier et des habitations dont de grands bâtiments sur poteaux. Lors des fouilles, on a pu distinguer quatre phases d'occupation humaine : paléolithique, âge du bronze, âge du fer (Hallstatt final) et gallo-romaine. On évoque l'hypothèse de lieux de banquets rituels traditionnels celtiques.
Près de la croix Saint-Père, au nord, on dénicha un cimetière mérovingien. Le village s'étendait autrefois autour de cette croix qui marque l'emplacement de l'ancienne église Saint-Pierre. Il se développa ensuite avec l'abbaye bénédictine fondée par saint Robert en 1075.
Après des années de restauration, on peut découvrir à présent plus facilement cette abbaye. Le bâtiment conventuel du XVIIIe, le grand réfectoire, le parloir, la cour du cloître, l'hôtellerie avec ses étages de voûtes superposées méritent le détour. Sans oublier le cellier XIIIe avec son pressoir à roue à écureuil et engrenages très rares, le pigeonnier carré à double fenêtre d'envol, le tout agrémenté d'un jardin à la française. Du XIe subsistent les caves. L’abbaye de Molesme fut à l’origine de l’ordre de Cîteaux.
La dominant, l'église Sainte-Croix XII-XIIIe avec clocher Restauration XIXe surmonté d'un curieux campanile, abrite un orgue doté de tuyaux en bois et en étain fabriqué en 1830 par Jean-Baptiste Gadault pour la chapelle parisienne du collège des Jésuites, puis transféré en 1861 à Molesme. Il est illuminé par quelques beaux vitraux et des verrières modernes aux motifs stylisés dessinés par le plasticien Bertrand Vivin et réalisés par Pierre-Alain Parot d'Aiserey. Outre plusieurs tableaux, une piéta et une série de bustes reliquaire XVIIIe, on découvre un étrange poêle.
Au XIIIe, l'église aurait servi de chapelle aux novices de l'abbaye. Près de l'entrée trône un calvaire XVI-XVIIIe dominant une "pierre des morts".
La mairie-école voisine fut installée dans un bâtiment du XVIIIe, accolé à une porte monumentale de l'abbaye hélas mutilée. Presque à l'angle de la place, on s'attarde devant une maison en pierre blanche décorée de statues en partie brisées. De l'autre côté de l'église, un clocheton surmonte l'ancienne école religieuse. Plus bas dans le bourg, un colombier rond malheureusement tronqué, appartenait sans doute également aux moines. Au bord de la route principale, on repère un domaine doté d'un pigeonnier carré et, un peu plus loin, une porte de grange surmontée d'un cartouche triangulaire portant un bas-relief d'angelot.
Le lavoir sur la Laignes remonte au XIXe. Accessible par une passerelle, il est hélas clos. Plus loin en aval, le moulin du XVIIIe qui dut être agrandi au XIXe, enjambe la rivière. Encore plus loin, on aborde un petit plan d'eau en forme de baleine doté d'un jet d'eau (l'évent de la baleine) et le pont XIXe à quatre arches passé, l'emplacement du second moulin local. Une papeterie, liée à un moulin de Molesme, propriété de Nicolas Forestier, aurait existé auparavant au XVIe. Ajoutons à ce rapide inventaire d'anciennes maisons pleines de charmes, un puits équipé d'un système démultiplié pour remonter les seaux, plusieurs cadoles et un arboretum.
À la fin du XIXe, Molesme produisait du ciment de qualité, utilisé par exemple lors de restaurations de la cathédrale de Bourges. La commune connut aussi une importante activité d'artisanat du chanvre.
André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Vignobles.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

A l'Abbaye : Expositions et concerts pendant l'été.
Informations : Abbaye 21330 MOLESME - 03 80 81 44 47.
Randonnée pédestre dont le "Circuit de Beauregard", 16 km, balisage jaune, inscrit au Plan Départemental d’Itinéraires, de Promenades et de Randonnées (PDIPR). Ces itinéraires bénéficient d’un véritable label de qualité, mis en place par le Conseil Général de la Côte-d’Or.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus