Pernand-Vergelesses


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON


©André Beuchot


©André Beuchot


Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Jean CHEVASSUT
Secrétaire de Mairie Sophie ROUX
Adresse 1 place de la mairie - 21420 Pernand-Vergelesses
Tél. 03 80 21 57 05 Fax 03 80 26 13 67
Email mairie.pernand-vergelesses@wanadoo.fr
Site www.pernandvergelesses.fr
Horaires d'ouverture Mardi 8h-18h30 avec ouverture au public de 16h30 à 18h30, Vendredi 8h-16h30 avec ouverture au public de 11h30 et 13h30
Population 297 habitants. Les Pernandais
Altitude 335 mètres Superficie 550 ha
Situation géographique Nord de Beaune
Communauté de Communes CA Beaune Côte et Sud
Canton LADOIX-SERRIGNY

Je suis fan de ma commune

Présentation

L’un des plus beaux sites viticoles de Bourgogne. Il voisine, au Nord de la Côte de Beaune avec Aloxe-Corton et Savigny-les-Beaune.

Plus d'infos

La vendange est la récolte du raisin destiné à la production du vin.
La « vendange » désigne également le raisin lui-même récolté à cette occasion. Le terme s'emploie au pluriel pour désigner l'époque de cette opération.
www.beaunecoteetsud.com


Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Germain d'Auxerre.
Maison de Jacques Copeau et son jardin, XVIIIè siècle ; fondateur du Vieux Colombier et "artisan" de la décentralisation théâtrale.

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot


Le saviez-vous ?


Un curieux de passage à… PERNAND-VERGELESSES. Canton de Ladoix-Serrigny. (Autrefois canton de Beaune nord).
"Pernand, je bois ; verre, je laisse !". Pernand signifie en celte, "la source qui se perd". Autrefois "Pernand" tout court, ce village, un des plus anciens de la Côte viticole, devient Pernand-Vergelesses en 1922. Pernand-Vergelesses accueillit la première Saint-Vincent tournante en 1959.
Mais "Qui voit Pernand n'est pas dedans" ; rentrons visiter la cité installée en terrasses.
L'église romane XIIe remaniée, compte quelques parties gothiques, le chœur XIIIe plus haut que la nef surprenant le promeneur. Une corniche bourguignonne, une couverture en laves, de puissants contreforts et un clocher en partie du XIXe surmonté par une flèche en tuiles vernissées renforcent son charme. Dans la pénombre des voutes éclairée par de beaux vitraux, on admire quelques statues dont une Vierge à l'Enfant polychrome XVe.
La mairie école toute proche arbore une mosaïque reprenant le thème de l'aigle à deux têtes de Charlemagne. (Blason du village : Aigle bicéphale couronné de sable au lion d'or). Cela rappelle la présence des vignobles produisant le fameux Corton Charlemagne. (Voir la légende à Aloxe-Corton). Un peu plus haut, un lavoir XIXe contre lequel est accolé une croix fait face à la "Mère fontaine" aménagée sous une bâtisse du XVIIe. Bien que tout proche, le "château" XVIIIe et ses communs ne sont guère visibles. Sa haute toiture et le fronton triangulaire percé d'un oculus de la façade sud lui donne une certaine prestance.
Pernand-Vergelesses, qui cache encore bien des vieilles maisons, maisons vigneronnes ou demeures bourgeoises, fut la patrie d'adoption de Jacques Copeau, fondateur du théâtre du Vieux Colombier. Il arrive en Côte-d'Or en 1924 et s'installe d'abord au Château de Morteuil avec la troupe des Copiaus. Ils gagneront plus tard Pernand-Vergelesses. Un médaillon en céramique représentant deux colombes signale les lieux ayant accueilli des membres de la troupe. Sa maison du XVIIIe avec fronton triangulaire percé d'un oculus et jardin à la française en terrasses accueille toujours des comédiens. Notons que l''histoire de la famille Copeau ne s'arrête pas vraiment là. Le chanteur Graeme Allwright épousa Catherine Dasté, petite fille de Jacques Copeau. D'où la phrase bien connue d'une de ses chansons : « J’t’ai raconté mon mariage, à la mairie d'un p'tit village, je rigolais dans mon plastron, quand le maire essayait d'prononcer mon nom… » Ils s'installent ensuite à Pernand-Vergelesses.
En redescendant dans le village, on croise une petite maison couverte en tuiles vernissées dissimulant côté vallée jardins en terrasse et nymphée, puis le second lavoir XIXe et sa fontaine latérale extérieure. Enfin, dans le vallon, l'ancienne gare du tacot de Dijon à Beaune par l'Arrière Côte est toujours debout.
Longtemps propriété du comte de Grasset et de sa famille, Notre Dame de Bonne Espérance, dignement installée au sommet de la montagne, surveille l'agglomération. Elle a été érigée en 1855 suite à la conversion au catholicisme de mademoiselle de Ganay, cousine de madame de Blic. Cette dernière fut à l'origine d'un des premiers pèlerinages à Lourdes par chemin de fer au départ de Beaune, devenant une des inspiratrices des grands pèlerinages actuels. Derrière l’oratoire, on retrouva plusieurs tombeaux mérovingiens et les traces de maisons des moines de l’abbaye Maizières.
Le bourg compte trois cimetières accolés. Le plus petit, celui de la famille de Grasset, reste un des derniers exemplaires de cimetière privé. On y remarque une belle croix sculptée double face.
Au nord-est se tient le Clos de Bully, ancienne grange cistercienne ou monastère baptisé Billiacum en 1154, dépendant de l'abbaye de Maizières. En 1832, on trouva des pierres provenant des ruines et une assez grande quantité de blé carbonisé démontrant la destruction de Bully et de ses dépendances daté de 1567. Du hameau avec chapelle incendiés, il ne subsiste aujourd'hui que de magnifiques murs, quelques ruines de maisons. La fontaine de Bully s'abrite sous une maisonnette plus récente à alcôve ouverte.
Enfin, la région recèlent de nombreuses cabotes en pierres sèches, un circuit pédestre permettant d'en découvrir toute une série.
Voir aussi : Morteuil, Savigny-lès-Beaune.
André Beuchot

Côte-d'Or Tourisme © R. GUITON

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Enfance : Accueil de loisirs périscolaire et restaurant d’enfants
33 rue Pralot - 03 80 21 55 79.
Renseignements et inscriptions au Guichet d’inscription du Secteur Nord
4B, rue JB Boussu à Vignoles - 03 80 22 68 12.
Ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et 14h à 17h et le vendredi de 9h à 12h.

Economie & Développement

Viticulture.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Randonnées pédestres dont le "Tour de la butte de Corton".


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus