Planay


© André Beuchot

Maire BOUISSON Dominique
Adresse 2 rue de l'école - 21500 Planay
Tél. 03 80 81 48 00 Fax 03 80 81 48 00
Email mairiedeplanay@orange.fr
Horaires d'ouverture Lundi 14h30-16h30, Mardi 15H30 /16H30- 16H30/17H30 Public
Population 82 habitants. Les Courlis de piana
Altitude 289 mètres Superficie 871 ha
Situation géographique Latitude: 47° 44' 42'' Nord - Longitude: 4° 22' 43'' Est.
Communauté de Communes Montbardois
Canton MONTBARD

Je suis fan de ma commune

Présentation

Commune du canton de Laignes, intégrée à la Communauté de communes du Montbardois depuis mars 2011.

Plus d'infos

Office de tourisme de Montbard et du Montbardois
Place Henri Vincenot
03 80 92 53 81
www.ot-montbard.fr

Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Laurent.
Tilleul de SULLY de 7m 50 de circonférence répertorié dans les 200 arbres remarquables de France.
Ferme de CALAIS à 5 km du bourg ; ancienne magnanerie.




PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Planay


Un curieux de passage à… PLANAY.

Ancienne grange de l'abbaye de Fontenay, le bourg préserve un tilleul dit de Sully, hélas frappé par la foudre. Au sud-est, un saule pleureur, "arbre de la laïcité", commémore la loi de séparation de l’Église et de l’État en 1905. La mairie-école du XIXe côtoie l'église XII-XIIIe bâtie par les Bernardins, remaniée au XVIe et dotée d'un clocher porche plus récent. On raconte que l'ancien curé, sans finances pour bâtir une nouvelle église, fit un pacte avec le Diable. Le démon l'aiderait en échange de l'âme du premier qui pénétrerait dans le nouvel édifice. Quand l'église fut terminée, le prêtre se présenta en tenant un cochon de lait qui, énervé à bon escient, se rua à l'intérieur avant tout le monde. On remarque presqu'en face, les vestiges d'une ferme fortifiée qui a gardé une tour ronde. Selon les légendes locales, des tunnels de 15 km de long, si haut qu'un cavalier pouvait rester sur son cheval, reliaient le village à l'abbaye de Fontenay !
Au sud, se cachent les vestiges de la ferme de Calais où M. Gaulrin établit une magnanerie. Au XIXe, on compta ici jusqu'à 20 000 mûriers. L'appellation magnanerie nous vient du nom patois des vers à soie, les "magnans". L'aventure commença vers 1838. On repiqua 4 à 5 000 arbres. Puis en 1845, les exploitants firent construire la magnanerie. Les feuilles des mûriers suffisamment belles, 15 à 20 personnes des villages voisins s'occupaient de la cueillette puis de l'élevage des vers. Malheureusement, la région n'est guère adaptée à la culture des mûriers, sensibles au froid. Les arbres s'étiolèrent peu à peu, ne pouvant bientôt plus fournir assez de feuilles pour alimenter les vers. L'exploitation abandonnée, les bâtiments délaissés s'effondrèrent l'un après l'autre. Il ne reste aujourd'hui que quelques pans de murs percés de nombreuses fenêtres, perdus dans la forêt. La magnanerie de Calais laissa un dicton en souvenir : "L'argent est venu par la laine (les moutons), il s'en retourne par la soie" (les vers à soie).
André Beuchot


© André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

La communauté Emmaüs héberge une vingtaine de personnes.
2 associations ;
- Comité des fêtes.
- Bien vivre à la campagne.

Economie & Développement

Quatre agriculteurs.
Un artisan.
Le reste de la population travaille à l'extérieur.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus