Ruffey-lès-Beaune


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Gérard GREFFE
Secrétaire de Mairie HUVER catherine
Adresse Rue du Pont - 21200 Ruffey-lès-Beaune
Tél. 03 80 26 61 96 Fax 03 80 26 61 96
Email mairie.ruffeylesbeaune@wanadoo.fr
Site http://www.mairie-ruffeylesbeaune.fr/
Horaires d'ouverture Lundi 9 h-12 h et 13 h 30 - 19 h, Mardi 9 h-12 h et 13 h 30-17 h, Mercredi 9 h-12 h, jeudi 9 h-12 h et 13 h 30 - 17 h, Vendredi 9 h-12 h et 13 h 30-17 h
Population 769 habitants. Les Rufféens
Altitude 200 mètres Superficie 1534 ha
Situation géographique 7 km est de Beaune
Communauté de Communes CA Beaune Côte et Sud
Canton LADOIX-SERRIGNY

Je suis fan de ma commune

Présentation

Situé à l'Est de Beaune, à 7 kilomètres environ, Ruffey-Lès-Beaune est un charmant village de 769 habitants. Composé d'un centre et de trois hameaux, Grandchamp, Travoisy et Varennes, le village jouxte la forêt domaniale de Borne.
Etendue sur plus de 1 500 hectares, la commune est essentiellement agricole. La forêt de Borne occupe à elle seule plus de 530 hectares. C'est un magnifique massif dans lequel il fait bon se promener.
D'accès aisé, le village borde le CD 973, axe de communication reliant la région d'Autun, en Saône-et-Loire, à la région de Seurre, au Sud-Est de la Côte d'Or.

Plus d'infos

Centre SATI 21 - Espace numérique et Web TV ; MFR, 5 rue de la Corvée de Mailly -
03 80 26 61 44
Le centre Sati21 propose, par l’intermédiaire de son ou de ses animateurs, un ensemble de services au public : services publics en ligne, accueils numériques, télétravail, réunion à distance, accompagnement de projets, aide à la recherche d’emploi, initiation et perfectionnement à l’informatique...
La Web TV, Sati.tv, permet également de participer en direct à des émissions en posant des questions aux intervenants depuis les centres Sati21 ou sur www.sati.tv. Les programmes sont axés autour de 4 thèmes : Canal Agri, Canal Emploi, Canal Territoires et Canal Côte-d’Or.
Le réseau des centres Sati21 est porté par le Conseil Général de la Côte-d’Or qui en assure l’animation départementale. Les initiatives et les compétences sont partagées au sein du réseau pour offrir plus de services et d’animations sur le territoire, notamment en zône rurale.
Le nom de Pierre JOIGNEAUX est attaché au village de Ruffey-Lès- Beaune. Né au hameau de Varennes en 1815, Pierre JOIGNEAUX devint député. Il fut également un grand agronome et ses ouvrages font encore référence aujourd'hui dans les écoles d'agriculture. Il fut avec d'autres députés à l'initiative de l'école de viticulture de Beaune.

Tourisme & Patrimoine

Eglise Saint-Léger, classée à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Clocher et toiture remarquables. Retable du XVè siècle, Bas-relief "La fuite en Egypte".Se visite chaque année pour les journées du patrimoine, et à la demande auprès de la mairie



©André Beuchot

©André Beuchot


Le saviez-vous ?

Un curieux de passage à… RUFFEY-LÈS-BEAUNE. Canton de Ladoix-Serrigny. (Autrefois canton de Beaune sud).
La surprenante église XIIe Saint-Léger fut très remaniée, notamment aux XVe et XIXe. Le porche aux poutres engoulées, le toit couvert de tuiles vernissées mais surtout son curieux et élégant clocher interpellent. L'architecte Charles Suisse ajouta au XIXe, les quatre clochetons en forme d'échauguettes. Nous pourrions encore évoquer la fenêtre Renaissance du chœur et ses blasons sculptés, un Christ sur contrefort voisin d’une pierre tombale encastrée dans le mur, une curieuse cheminée ronde et de multiples détails d'architecture intrigants. À l'intérieur, la surprise se poursuit. La magnifique charpente aux poutres apparentes décorées supporte une voute en coque de bateau inversée. Elle abrite des panneaux peints représentant le martyre de Saint-Léger et des peintures murales du XVIe, restaurées au XIXe, éclairées par les beaux vitraux du chœur.
En pénétrant dans l’enclos de l’église, on observe deux croix métalliques ornées d’une tête de Vierge, une grande croix métallique portant la tête du Christ se dressant à deux pas.
Le village qui compta trois moulins, dispose d'une majestueuse mairie-école du second empire aux allures de château. La façade ornée d'une corniche bourguignonne est encadré de colonnes carrées engagées, colonnes qui soulignent également les angles du bâtiment. Le corps central accueille un balcon dominant l'entrée principale. Deux hautes cheminées encadrent la toiture centrale surélevée devant laquelle un campanile supporte la cloche. De part et d'autre de la cour, deux pavillons s'ajoutent à la perspective.
En face, sept majestueux platanes plantés en cercle invitent à une pause ombragée. Le village compte plusieurs maisons de maîtres, souvent dissimulées dans leur parc. Quant au château (ou maison forte), les derniers éléments subsistants, deux canonnières, une latrine double, des bossages rustiques d’angle et deux contreforts, se cachent derrière une rangée de fermes à la sortie nord du bourg, légèrement à l’écart de la route.
Les aventures des reliques de saint Flocel et saint Herné évoquent la présence d'une forteresse. Était-ce cet édifice ? Elles nous racontent qu'en 912, elles étaient en effet conservées dans la chapelle du château de Ruffey-lès-Beaune. En 965 le duc Otton, frère du Roi Hugues Capet, organisa une cérémonie pour leur transfert de Ruffey-lès-Beaune à Beaune dans une chapelle rue Paradis. En 1265, elles sont transférées à la collégiale Notre-Dame de Beaune enfin achevée.

Grandchamp. (Ruffey-lès-Beaune). On déniche dans ce hameau un four à pain et une maison bourgeoise transformée en école viticole.

Travoisy. (Ruffey-lès-Beaune). On aperçoit ici quelques maisons de maîtres, l’une dotée d’une tour ronde sur l’arrière. Sur les vieilles photographies aériennes, on remarque encore l’emplacement de l’ancienne maison forte qui existait jadis à une cinquantaine de mètre du premier virage au nord du hameau. Il n’en reste aucun vestige.

Varennes. (Ruffey-lès-Beaune). Au nord du hameau, on repère l'ancienne maison-forte de Varennes reconnaissable à ses deux tours semi-circulaires qui jouxtent une maison moderne. Cent-cinquante mètres au sud, une belle grange faisait peut-être partie du domaine. Au sud du hameau, une maison seigneuriale du XVIIIe se cache dans son parc avec son pigeonnier rond. Né à Varennes en 1815, le député et agronome Pierre Joigneaux écrivit plusieurs ouvrages faisant toujours référence dans les écoles d'agriculture.
André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Foyer rural de Ruffey-lès-Beaune. Nombreuses activités.
Association Sportive Ruffey - Sainte-Marie (football).
Maison Familiale Rurale : 5, rue de la Corvée de Mailly Granchamp à Ruffey-lès-Beaune.
03 80 26 61 44.
mfr.grandchamp@mfr.asso.fr
http://mfr.grandchamp.free.fr

Economie & Développement

Zône artisanale. Bourgogne Recyclage (centre de tri ordures ménagères).
Petites entreprises.

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Une belle ballade en forêt de Borne.
Pêcher dans les deux rivières à truite, la Lauve et le Rhoin.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus