Semezanges


© Gérard Maës


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Alain TRAPET
Adresse Rue des Fontaines - 21220 Semezanges
Tél. 03 80 61 45 83
Email mairie.semezanges@orange.fr
Horaires d'ouverture Lundi 14 h 15 - 17 h 30
Population 114 habitants. Les Semezangeois
Altitude 450 mètres Superficie 813 ha
Situation géographique Sud de Dijon
Communauté de Communes CC de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges
Canton LONGVIC

Je suis fan de ma commune

Présentation

Semezanges se situe dans l'aire urbaine de Dijon. Cela a une signification en terme d'emplois : plus de 40 % des personnes résidant dans la commune et ayant un emploi travaillent à Dijon ou dans une commune proche.

Plus d'infos

www.ccgevrey-chambertin.com

Tourisme & Patrimoine

Semezanges se situe à la frange d'un secteur réputé pour son activité viticole, aux appellations réputées : Nuits Saint Georges, Gevrey-Chambertin... Le secteur de l'Arrière Côte, des Hautes Côtes et de la Montagne est doté d'éléments touristiques, culturels, patrimoniaux, naturels et environnementaux reconnus.

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Semezanges

Un curieux de passage à… SEMEZANGES. Canton de Longvic. (Autrefois canton de Gevrey-Chambertin).
De chaque côté du village, des camps préhistoriques auraient été repérés dans les bois de Mont-Fée et de Larrey-de-Gelée.
L'église dédiée à la Sainte-Trinité du XIXe avec clocher porche et chœur plus bas que la nef est dominée par une flèche en ardoises.
Le village nous retient avec la maison Arbinet Vienne, demeure bourgeoise couverte d'ardoises, un puits à pompe encastré dans un mur de ferme et une jolie mairie XIXe. Le lavoir avec fontaine intérieure et aqueduc souterrain d'alimentation sera prochainement transformé. On observe aussi quelques rares vestiges du chemin de fer départemental, la passerelle de la Maladière et la petite gare en contrebas qui sont toujours en place. Une belle allée de tilleuls s'étire à proximité tandis que le bois de Montfée accueille des panneaux pédagogiques sur la forêt.
Selon Clément-Jeanin, les habitants portent le sobriquet d'ozéa roussô, les "oiseaux roux", depuis cette aventure : De passage à Dijon, deux d’entre eux rentrèrent dans une auberge où cailles et perdrix servaient d'enseigne et l'envie leur prit d'y goûter. L'hôte s'empressa de les servir et comme ensuite ils consultaient l'addition : « Di don, compère, fit l'un avec un soupir de regret, deux écu chaicun po aivoi loiché les os de ces ôzéa roussô ! »
Côté traditions, le sabbat se déroulait dans le bois de Montfée où se cachaient aussi… les fées !
La veille de Noël, le parrain offrait à son filleul le "coigneul", sorte de pain blanc.
De leur côté, les spéléologues pourront s'intéresser au petit gouffre de La Famine.
Terminons avec un fait divers tragique rapporté par les journaux de 19 mai 1923 : Une veuve de guerre de 31 ans, déjà mère de deux jeunes enfants, fut accusée d’avoir accouché clandestinement puis brûlé son enfant dans le four de la maison. Les enquêteurs ayant découvert dans ce four de petits os reconnus pour ceux d'un enfant venu à terme, la veuve fut alors incarcérée.
André Beuchot

©André Beuchot

 


Retrouvez toutes les villes, tous les villages et hameaux de Côte-d'Or dans "Curieux de Côte-d'Or".  En vente en librairie. En savoir+


Vie Sociale

Economie & Développement

Agriculture.
*Centre équestre "Ecuries de la Barbière".

Vous souhaitez vous installer sur la commune ou à proximité ? Des opportunités foncières et/ou immobilières sont peut-être déjà disponibles... Rdv sur www.investincotedor.fr


 


 



Que faire ?

Randonnées pédestres ou à vélo.
*Equitation.


Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus