Tailly


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot


©André Beuchot

Maire Paul BECKER
Adresse - 21190 Tailly
Tél. 03 80 21 47 37 Fax 03 80 21 47 37
Email mairie.de.tailly@wanadoo.fr
Population 203 habitants. Les Taillissiens
Altitude 196 mètres Superficie 447 ha
Situation géographique Latitude: 46° 58' 9'' Nord - Longitude: 4° 48' 51'' Est
Communauté de Communes CA Beaune Côte et Sud
Canton LADOIX-SERRIGNY

Je suis fan de ma commune

Présentation

Traversé par divers petits cours d'eau, Tailly est situé à 6 km de Beaune.

Plus d'infos

www.beaunecoteetsud.com

Tourisme & Patrimoine

Village Fleuri

Eglise Saint-Fiacre.

©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot

PIERRES DE LÉGENDES DE LA CÔTE-D'OR, LE NOUVEAU LIVRE D'ANDRÉ BEUCHOT


Un nouveau livre pour les curieux, les promeneurs et les amateurs du petit patrimoine.
Plusieurs années de travail et de recherches ont été nécessaires pour réaliser ce nouveau livre, résultat de l'union de Patrice Vachon et d'André Beuchot.
Patrice Vachon avait déjà réalisé de nombreux ouvrages publiés par l'Arche d'Or, deux étant consacrés aux menhirs, dolmens et pierres légendaire. André Beuchot sillonne la Côte-d'Or à la rencontre des richesses du patrimoine et a déjà lui aussi publié de nombreux ouvrages. La collaboration et la complémentarité des deux auteurs permet de présenter aujourd'hui l'ouvrage le plus complet réalisé sur le sujet, avec les légendes associées. Les sites ont été recherchés sur le terrain, quelquefois retrouvés avec difficulté dans la végétation, puis photographiés. Certains, inaccessibles, ne sont pas présentés par respect pour les propriétés privées. Le livre regroupe les menhirs et dolmens, vrais et/ou faux, les pierres qui virent ou qui cornent, les roches des fées ou du Diable, les roches anthropomorphiques rochers de la vouivre ou des loups…etc. LIRE+


Un curieux de passage à Tailly

Un curieux de passage à… TAILLY. Canton de Ladoix-Serrigny. (Autrefois canton de Beaune sud).
La petite église paroissiale Saint-Fiacre du XIXe, voit son clocher et à la fine flèche octogonale qui le surmonte recouverts d'ardoises. Outre quelques statues, elle cache un tabernacle XVIIe en bois doré. Dans l'enclos du cimetière se dresse une belle croix sculptée double face.
Demeure ancestrale décrite dès le XVIe siècle, le château local fut lui aussi reconstruit au XIXe. Il profite de décors en trompe-l'œil et, côté parc, d'une belle marquise qui serait due à Gustave Eiffel. Il s'adjoint un pavillon de chasse XVII ou XVIIIe avec tour carrée accolée. La ferme du château se trouve à 300 m, à l'entrée est du bourg. Elle arbore un imposant pigeonnier carré.
Le village compte aussi un lavoir classique au toit porté par trois colonnes en fonte et une mairie-école XIXe, portant encore cloches et horloges. Un chêne pédonculé remarquable protège le monument aux morts de son ombre. Au nord, dans les champs des Reppes, un second chêne pédonculé fait l'admiration des curieux.
Plusieurs demeures bourgeoises méritent le coup d'œil. L'une d'elle recèle un magnifique parc avec pièces d'eau et surtout une étonnante éolienne XIXe aux longues pales blanches vrillées, disposées de manière irrégulière dans une cage cylindrique, œuvre de l'ingénieur A. Dumont. Un puissant axe en fonte porte une sphère d'équilibrage. Le tout est installé sur un pylône métallique surmonté d'une flèche monobloc portant la turbine. Il n'existe que quelques exemplaires d'éoliennes Dumont en France. Dans les ouvrages techniques, on relève des phrases pleines d'admiration telles que : Le Système de Turbine Atmosphérique Dumont, fut un remarquable système basé sur une série de pales en hélice, protégées sur la version perfectionnée, par une enveloppe cylindrique métallique. En 1895, dans un livre intitulé "Notes et formules de l'ingénieur, du constructeur-mécanicien, du métallurgiste et de l'électricien", on relève que dans la turbine atmosphérique Dumont, pour utiliser toute la puissance du vent, il est nécessaire d'après le constructeur, que le volume d'air, agissant par pression, s'écoule avec la même vitesse à tous les points de la surface de voilure. Aussi a-t-il adopté pour ses ailes une surface gauche hélicoïdale. Jean Carol, dans son ouvrage sur la résistance des matériaux appliquée à la construction des machines publié en 1909, confirme les qualités du moteur éolien de Dumont.
À 1 100 m au nord-ouest, un bosquet cache le pigeonnier de Servanges, ancien hameau de Tailly, propriété des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem dépendant de la commanderie de Beaune au XIIe. Les dernières pierres de la métairie en ruines furent offertes par monsieur Jeannot, son propriétaire, pour la reconstruction du prieuré du Val-Saint-Benoit près d'Épinac.
Au sud et sud-est s'étirent plusieurs étangs.
André Beuchot


©André Beuchot

©André Beuchot

©André Beuchot


Vie Sociale

Economie & Développement

Viticulture.


Notre société et nos territoires connaissent de profondes mutations. Ils font face à des évolutions majeures liées aux changements des habitudes de consommation, aux déplacements, aux nouvelles formes de travail, à la pression environnementale, à l’équilibre entre espaces ruraux et urbains ou à l’impact des technologies numériques.


CCI Côte-d’Or - Saône-et-Loire : votre partenaire 360°du développement territorial


En tant qu’élus, vous considérez sûrement le développement et l’animation de vos territoires comme des priorités de votre mandat. Face à la diversité des enjeux, la CCI Côte-d’Or-Saône-et-Loire s’est donc organisée pour vous apporter son expertise, ses outils et ses réseaux dans vos projets de développement socio-économique et territorial. Notre ambition est de travailler à vos côtés, dans un objectif partagé de développement, en s’appuyant sur nos équipes de terrain, notre réseau de partenaires, notre connaissance fine des territoires et notre relation de proximité avec les entreprises... LIRE+



Fan de ma Commune

Soumettre un commentaire